> >

[] [ ]

Le nouveau gouvernement tunisien obtient la confiance de l'Assemble

(Tags)
 
LAlgrie presse de travailler avec le nouveau gouvernement tunisien Emir Abdelkader 0 2014-01-29 11:38 AM
Tunisie : l'Assemble nationale constituante adopte la nouvelle Constitution Emir Abdelkader 0 2014-01-27 11:04 AM
Syrie : 64 % des Franais opposs une intervention militaire et 58 % ne font pas confiance Holla Emir Abdelkader 0 2013-08-31 10:16 PM
Le gouvernement tunisien multiplie les oprations contre les jihadistes Emir Abdelkader 0 2013-08-05 07:27 PM
LAlgrien souffre dune grave crise de confiance Emir Abdelkader 0 2013-05-23 02:58 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-01-29
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Le nouveau gouvernement tunisien obtient la confiance de l'Assemble

Le nouveau gouvernement tunisien obtient la confiance de l'Assemble




Aprs de longues heures de dbat, les dputs de l'Assemble nationale tunisienne ont accord dans la nuit de mardi mercredi leur confiance au gouvernement d'indpendants de Mehdi Joma.
Un temps menac, le nouveau gouvernement tunisien de Mehdi Joma peut dsormais s'atteler la tche aprs avoir obtenu la confiance de l'Assemble dans la nuit du mardi 28 au mercredi 29 janvier. Cent quarante-neuf lus ont vot pour, 20 contre et 24 se sont abstenus aprs un dbat marathon permettant l'entre en fonction de ce cabinet d'indpendants qui devait recueillir le soutien d'au moins 109 dputs.
La formation de la nouvelle quipe gouvernementale a t le rsultat de semaines de pourparlers ayant inclus l'essentiel de la classe politique. Il succde l'quipe dirige par les islamistes d'Ennahdha, qui ont accept de quitter le pouvoir pour laisser des indpendants conduire la Tunisie vers des lections.
Critiques des dputs
L'exercice s'est avr plus difficile que prvu pour Mehdi Joma, qui de la fin de matine prs de 01h00 du matin (00h00 GMT), a fait face notamment aux critiques de nombreux dputs. Plusieurs d'entre eux ont notamment accus diffrents membres de son cabinet d'avoir occup des fonctions importantes sous le rgime dchu de Zine El Abidine Ben Ali, chass du pouvoir par la rvolution de 2011.
Le candidat au poste de ministre de la Justice, Hafedh Ben Sala, a t particulirement vis. Le chef du gouvernement Mehdi Joma a pour sa part voulu dfendre les siens, assurant avoir fait son choix sur la base de "la comptence, (de) l'indpendance et (de) l'intgrit", tout en promettant de se pencher sur les accusations contre ses ministres souponns d'avoir servi l'ancien rgime. "S'il y a des ministres qui ne rpondent pas l'un de ces trois critres, je m'engage rviser" la composition du cabinet, a-t-il ajout.
Rtablir la scurit face au "terrorisme"
Dans la matine, Mehdi Joma avait fix ses priorits dans son discours de politique gnrale, insistant sur la ncessit de rtablir la scurit face au "terrorisme" et de crer les conditions pour relever l'conomie afin que les lections puissent avoir lieu en 2014. Il ne faut "pas oublier les difficults de cette priode de transition : difficults scuritaires, conomiques, sociales et politiques. Le but suprme est d'aller vers des lections libres et intgres", a dclar cette personnalit peu connue de l'opinion publique tunisienne.
La Tunisie est mine par l'essor de la mouvance jihadiste depuis la rvolution. Elle est aussi rgulirement dstabilise par des conflits sociaux parfois violents, notamment en raison d'un taux de chmage endmique. Mehdi Joma a ainsi appel au "calme social", en rfrence aux grves sauvages et blocages rguliers d'entreprises, notamment publiques, pour les forcer des embauches.
La formation du gouvernement Joma doit constituer la dernire tape de "la transition vers la dmocratie" entame en janvier 2011. Son entre en fonction intervient tout juste aprs l'adoption dimanche, aprs plus de deux ans de dbats, de la nouvelle Constitution tunisienne.


(Avec AFP)
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le nouveau gouvernement tunisien obtient la confiance de l'Assemble




07:44 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,