> >

[] [ ]

Interdiction des appels au boycott : Lopposition sindigne

(Tags)
 
Chili: le nouveau maillot du club de Palestino indigne la communaut juive Emir Abdelkader 0 2014-01-16 10:41 PM
Cheikh Chemseddine sindigne sur la venue de Maradona Emir Abdelkader 0 2013-12-20 06:27 PM
Constitution gyptienne : les Frres musulmans appellent au boycott du rfrendum Emir Abdelkader 0 2013-12-17 03:14 PM
USA: une association regroupant plus de 5.000 professeurs et chercheurs amricains dcide de boycott Emir Abdelkader 0 2013-12-17 02:58 PM
Sant du prsident : le standard de la Prsidence croule sous les appels Emir Abdelkader 0 2013-04-29 02:59 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-01
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Interdiction des appels au boycott : Lopposition sindigne

Interdiction des appels au boycott : Lopposition sindigne

Le ministre de lIntrieur a ritr hier son intention de ne pas accorder dautorisation de runion aux partisans du boycott de la prochaine lection prsidentielle. Des partis politiques et des candidats dnoncent une nime atteinte la libert dexpression, notamment dans ce contexte cens tre ouvert au dbat.


Les partis politiques qui ont dcid de boycotter la Prsidentielle davril prochain ne pourront pas faire campagne pour dfendre leur position. Cest ce qua rvl le ministre de lIntrieur et des Collectivits locales, Tayeb Belaz, mardi au Snat. En dclarant que les autorisations et les salles ne seront accordes, durant la campagne, quaux candidats dont les dossiers ont t valids par le Conseil constitutionnel, le ministre de lIntrieur a mis profit le texte de la loi lectorale adopt en 2012 et qui offre toutes une panoplie de lois restrictives qui permettent au gouvernement dencadrer les lections et dempcher tout dbordement du cadre fix. Il lui permet dviter une contre-campagne comme celle que veut mettre en place le Rassemblement pour la culture et la dmocratie (RCD) et le Mouvement de la socit pour la paix (MSP), qui ont dcid dactiver sur le terrain pour promouvoir le boycott.
Les services du ministre de lIntrieur ont trs bien exploit le texte de loi sur la loi lectorale, explique Fatiha Benabbou, professeur la facult de droit dAlger, spcialiste de droit constitutionnel qui ajoute que les partis politiques ont fait une lecture formelle du texte de loi qui sadresse essentiellement quaux candidats. Le texte de loi fixe les conditions qui dfinissent un candidat. Pour le texte, les candidats sont ceux que le Conseil constitutionnel (CC) considre comme tel et dont les noms seront affichs par dcision du CC et publis au Journal officiel. Tout ceux qui ne remplissent pas cette condition sont hors jeu. Ce que confirme Mohamed Talbi, directeur gnral des liberts publiques et des affaires juridiques au ministre de lIntrieur, qui a rappel hier, lors dune confrence de presse, que les 3250 salles seront attribues seulement aux candidats confirms par le Conseil Constitutionnel.
En outre, le gouvernement peut sappuyer sur la fameuse loi de 1990 sur les runions et manifestations lectorales qui oblige les partis formuler une demande auprs du ministre de lIntrieur pour obtenir une autorisation. Mme si le RCD ou le MSP dcidaient de louer une salle pour faire campagne pour le boycott, il ne pourraient pas le faire car ils devraient au pralable demander une autorisation pour se runir, qui leur sera refuse, rsume un ancien cadre du ministre de lIntrieur sous couvert de lanonymat.
Pour Fatiha Benabbou, les partis politiques ont une part de responsabilit dans la situation actuelle ; elle rappelle que la libert dexpression est directement garantie par la Constitution (art 41) sans aucune limite et ne peut tre remise en cause par aucune autre loi : Les formations politiques se sont laisses piger. Elles nont pas relev lors de la promulgation de la loi lectorale cette contradiction avec cet article de loi de la Constitution.

Au niveau des partis politiques, la dcision du ministre de lIntrieur est fortement conteste. Pour Atmane Azzouz, secrtaire national charg de la communication du RCD, il nest pas question de capituler : Cette interdiction annonce par le ministre de lIntrieur est arbitraire et indigne dune institution cense garantir limpartialit et la transparence dune lection. Aujourdhui, nous sommes face des conditions de comptition lectorale biaises davance. Ce nest pas parce que les rsultats sont dj acts au sommet pour maintenir le statu quo que la majorit de la classe politique, qui rejette le prochain carnaval, ne va pas sexprimer.
Pour le candidat la Prsidentielle Soufiane Djilali, prsident de Jil Jadid, cette dcision relve de la contradiction dont fait preuve depuis toujours le pouvoir et renseigne, galement, sur la peur du rgime face lventualit dun trs fort taux dabstention. Ce rgime panique quand deux partis, qui ont dcid de boycotter llection, ont rsolu de mener campagne pour le rejet de cette Prsidentielle. Mais en mme temps, cest un pouvoir qui a tout fait pour dgoter les Algriens de la politique.
Pour sa part, Lotfi Boumeghar, directeur de la communication du candidat Ali Benflis, renvoie dos dos le ministre de lIntrieur et les partis politiques qui ont dcid de boycotter la Prsidentielle. Toute opposition a le droit de sexprimer, dclare Lotfi Boumeghar. Chacun a le droit dassumer ses positions, mme si nous ne nous sommes pas dans cette logique.


Salim Mesbah







'El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Interdiction des appels au boycott : Lopposition sindigne




05:27 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,