> >

[] [ ]

Pour ses bonnes performances conomiques, Le FMI flicite lAlgrie

(Tags)
 
Quel message pour lAlgrie Emir Abdelkader 0 2013-11-06 02:36 PM
Lempreinte algrienne pour frapper lAlgrie Emir Abdelkader 0 2013-10-19 03:25 PM
Algrie : des champions pour l'ternit Emir Abdelkader 0 2012-08-13 05:23 PM
LAlgrie, un modle pour les armes arabes Emir Abdelkader 0 2012-06-27 03:18 PM
...l'algerie mon amour l'algerie pour touhours dark_lordulk 12 2010-04-23 07:54 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-01
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Pour ses bonnes performances conomiques, Le FMI flicite lAlgrie

Pour ses bonnes performances conomiques, Le FMI flicite lAlgrie

Le Conseil dadministration du FMI a salu les performances conomiques de lAlgrie, mais considre que le pays reste confront dimportants dfis, dont la diversification de son conomie.
Tout en soulignant que la position financire extrieure du pays, qui demeure toujours trs forte , commence, toutefois, saffaiblir.

Dans ce sens, linstitution de Bretton Woods a not que les performances conomiques ralises par lAlgrie en 2013 avaient t satisfaisantes avec une inflation qui a ralenti considrablement par rapport 2012 grce la consolidation budgtaire et une politique montaire prudente . Selon ses prvisions, le PIB du pays devrait crotre de 4,3% en 2014 contre 2,7% en 2013.
Le FMI a observ que la position financire extrieure de lAlgrie demeurait toujours trs forte mais commenait, toutefois, saffaiblir. Sur ce point, il a indiqu que lexcdent du compte courant devrait reculer 1,1% du PIB en 2013 du fait de la conjugaison de la baisse des prix de ptrole et de laugmentation de la consommation interne de lnergie, pesant ainsi sur les exportations des hydrocarbures alors que les importations enregistrent une forte envole.
Citant les risques auxquels lAlgrie pourrait faire face, cette institution financire internationale voque lventualit dune baisse prolonge des prix de ptrole, une aggravation de lenvironnement conomique mondial, une pression supplmentaire sur la rente des hydrocarbures et une intensification des tensions rgionales.
Par ailleurs, le Conseil dadministration du Fonds affirme que le secteur financier algrien est stable mais insuffisamment dvelopp , ce qui limite laccs au financement, en particulier pour les PME.
Pour accompagner le dveloppement du secteur financier, le FMI a mis comme conseils de favoriser la concurrence dans le secteur bancaire, dacclrer le dveloppement des services de crdits, de dvelopper le march des capitaux, de revoir les mcanismes de garantie et de renforcer les mcanismes parant linsolvabilit.
Poursuivre la consolidation budgtaire
Dans tout ce contexte, les membres du Conseil dadministration ont encourag les autorits algriennes prendre des mesures visant consolider la stabilit macroconomique et financire, assurer la viabilit budgtaire long terme et promouvoir un secteur priv fort pour assurer une croissance robuste et la cration de lemploi . Sur un autre plan, cette institution financire internationale a soulign que la consolidation budgtaire entreprise en 2013 par les autorits financires algriennes devrait se poursuivre en vue dassurer la viabilit budgtaire.

A ce propos, elle a prconis de contenir la masse salariale, de supprimer progressivement les subventions mais tout en tablissant un systme de transfert social cibl pour protger les couches sociales dfavorises, et de rduire les exonrations fiscales.
Par ailleurs, le Conseil dadministration a estim que la prservation de la viabilit budgtaire et de la viabilit financire extrieure ncessiterait laccroissement de la production des hydrocarbures et lextension de la dure de vie des rserves ptrolires. Dans ce sens, il a prn damliorer le climat des affaires, dattirer les investissements directs trangers (IDE) dans le secteur des hydrocarbures, et de mettre en uvre rapidement les plans dinvestissements de la Sonatrach. Le FMI a aussi estim que llimination progressive des subventions implicites dans les produits nergtiques devrait contribuer contenir la consommation interne de lnergie et soutenir le volume des exportations des hydrocarbures.
Dans son valuation, linstitution de Bretton Woods a galement relev la ncessit dune large rforme structurelle pour acclrer la croissance conomique et la cration demplois en notant, en particulier, limportance de lamlioration de lenvironnement des entreprises et du climat des affaires ainsi que de lamlioration de la comptitivit des cots. De mme, le FMI a appel une plus grande intgration dans le commerce mondial par une adhsion de lAlgrie lOMC et la promotion des exportations.
Ainsi, en gros le FMI estime que lAlgrie serait vulnrable un repli prolong des cours du ptrole, une hausse des prix internationaux de produits alimentaires (notamment du bl), une dtrioration de lconomie mondiale, en particulier dans la zone euro, et aux pressions grandissantes dans le pays pour que soit utilise la rente provenant des hydrocarbures .
Cette institution prconise une diversification de lconomie algrienne tout en amliorant le climat des affaires afin dencourager linvestissement.


Mohamad Sefsafi
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source

 

()


: 1 ( 0 1)
 

Pour ses bonnes performances conomiques, Le FMI flicite lAlgrie




01:51 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,