> >

[] [ ]

Élection prsidentielle, Inflation de candidats

(Tags)
 
Élection Prsidentielle, La candidature de Bouteflika imminente ? Emir Abdelkader 0 2014-01-23 11:12 AM
Election prsidentielle, Le grand rush des candidats Emir Abdelkader 0 2014-01-22 08:16 AM
Ces candidats qui ont peur de Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-01-17 05:32 PM
Benflis,Ouyahia,Sadi,Hamrouche et la prsidentielle 2014, Ces candidats qui hsitent Emir Abdelkader 0 2013-10-09 03:26 PM
Des enseignants agresss, des candidats imposent la triche... Emir Abdelkader 0 2013-06-07 04:17 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-02
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Élection prsidentielle, Inflation de candidats

Élection prsidentielle, Inflation de candidats




Des chefs de parti, danciens hauts responsables, des militaires la retraite, des migrs, des avocats, des anonymes La Prsidentielle du 17 avril 2014 suscite visiblement toutes les convoitises.
Ils sont dj 85 prtendants la candidature avoir retir les formulaires de souscription individuels auprs du ministre de lIntrieur.
Et cela, une semaine seulement aprs la convocation du corps lectoral et louverture offi cielle de la campagne de rcolte des parrainages des lecteurs et des lus. Cest linfl ation de candidatures. Le chiffre pourrait tre revu encore la hausse dans les prochains jours. La maladie du fauteuil gagne visiblement toutes les catgories de la socitCest une premire dans lhistoire de la Prsidentielle en Algrie. Au moment o, cause du flou qui entoure le prochain scrutin, des personnalits politiques connues sur la scne hsitent se lancer dans le bain, ce sont des anonymes qui convoitent le fauteuil du malade.
Qui sont-ils ? Pourquoi sengagentils dans cette course qui ncessite de lendurance, des moyens et surtout du charisme ? Comment comptentils conqurir le coeur des lecteurs pour runir dabord les 60 000 souscriptions et ensuite mener une campagne lectorale ? Il est vrai que la lgislation permet tout Algrien qui runit les conditions requises de prtendre la magistrature suprme. Mais la politique a aussi ses propres normes, mme si, en Algrie, la cooptation reste le modus operandi pour la dsignation des prsidents de la Rpublique. Les candidats la candidature le savent, mais ils veulent tenter laventure. Quitte abandonner le terrain avant mme le dbut de la comptition.
QUE DES INCONNUS AU BATAILLON
Au demeurant, ils croient en leurs chances. Les candidats que nous avons pu contacter se prsentent comme une alternative la classe politique et au pouvoir. Cest le cas de Amar Chekar, ancien cadre dune entreprise et journaliste dans un quotidien francophone. LAlgrie a besoin de nouvelles ides et de nouvelles nergies. La classe politique actuelle a chou et le pouvoir ne rpond pas aux aspirations des Algriens. Chaque Algrien nationaliste a le droit de lutter par des moyens pacifiques pour un avenir meilleur, rpond M. Chekar la question de savoir quelles sont les motivations qui lont amen entreprendre cette dmarche. Selon lui, il y a un engouement autour de sa candidature.

Le journaliste, qui a lanc une page facebook (Amar Chekar prsident 2014), affirme que lopration de collecte des signatures est dj lance. Si jarrive runir les 60 000 signatures, il y aura une nouvelle dynamique politique. Je le promets, dit-il. Enseignant luniversit de Annaba et ancien militant du FLN, du RND et du FNA, Djellali Abdelkhalek justifie galement sa candidature par ce besoin dun nouveau souffle dans le pays. Jai fait ce choix aprs mre rflexion et aprs avoir t convaincu que lAlgrie, notre cher pays, a besoin dun souffle nouveau.
Que lAlgrie a besoin dun lan nouveau. Que lAlgrie a besoin dun engagement nouveau. Jai fait ce choix aprs avoir compris que le peuple algrien rve dun monde o lespoir est permis. Un espoir qui sera le ciment dans lequel les aspirations du peuple, tout le peuple algrien, seront exprimes. Un espoir qui ne peut tre ralis que lorsque toutes les expressions seront reprsentes, coutes et respectes, crit-il sur son site spcial candidat (djellaliabdelkhalek.prsident). Parmi les candidats, il y a aussi des avocats, des ingnieurs, des promoteurs et des experts qui rvent aussi daccder au palais dEl Mouradia.
Lun deux est Mohamed Gouali, expert international en stratgies et finances. Lhomme, fort de son exprience internationale, se dit capable de rsoudre les problmes de lAlgrie . Jai dcid de mintgrer dans cette joute parce que je veux mettre la disposition de lAlgrie mon exprience internationale connue et reconnue en Europe, aux USA et dans les pays du Golfe.
Je peux rsoudre les problmes de lAlgrie. Ce ne sont pas de simples voeux, pourvu que la comptition soit saine et rgulire, lance-t-il, confiant. Pour dpasser lcueil des parrainages dlecteurs, Mohamed Gouali affirme avoir dj mis en place une stratgie : Jai dj install deux centres Alger et Constantine. Dautres seront aussi mis sur pied Bchar et Oran pour tenter de sensibiliser les citoyens et davoir leur confiance.
DES POLITIQUES, DES MILITAIRES ET DES COMMERÇANTS
Sur la liste des prtendants la candidature, il y a aussi des surprises. Un nouveau phnomne, constat ces dernires annes lors des lections lgislatives et locales, vient de gagner llection prsidentielle. Il sagit des commerants et mme des maons qui tentent daccder la Prsidence. Une premire galement dans lhistoire des lections prsidentielles en Algrie.

Dans cette rue la candidature, les chefs de parti politique ne sont pas nombreux. Ces derniers se comptent pour linstant sur les doigts des deux mains. En effet, seuls quelques partis, sur une soixantaine de formations agres, ont engag officiellement des candidats connus. Il sagit du PT de Louisa Hanoune, du FNA de Moussa Touati, de Ahd 54 de Ali Fawzi Rebane, de Jil Jadid de Soufiane Djilali et du front El Moustakbel de Abdelaziz Belad. Dans cette catgorie, des formations politiques recourent des procds tranges : annonces des candidatures par communiqu de presse. Certains chefs de parti vont encore plus loin en qumandant les signatures des lecteurs travers des encarts publicitaires insrs dans des journaux.
Deux prsidents dentre eux se distinguent dans ce sens ; il sagit de Ali Zeghdoud, prsident du Rassemblement algrien (RA) et de Mohamed Hadef, prsident du Mouvement national desprance (MNE). Aprs avoir lanc, en 2012, une sorte davis dappel doffres candidature pour les lgislatives, ils reviennent la charge cette fois encore. Les deux hommes ont commenc publier, dans les grands titres de la presse nationale, des appels ladresse des lecteurs pour recueillir les 60 000 souscriptions exiges par la loi lectorale. Ali Zeghdoud a insr dans les colonnes des journaux arabophones un cinquime de pub dans lequel il a invit les lus et les citoyens constituer, en sa faveur, des comits de soutien pour laider dpasser lcueil des souscriptions.
A cet effet, il communique des numros de tlphone et une adresse mail. Mohamed Hadef, quant lui, sest pay carrment une demi-page de publicit pour annoncer la fois sa candidature, son programme et faire un appel laide pour la collecte des signatures. Llection prsidentielle davril prochain sera marque aussi par lengagement danciens militaires la retraite, dont le gnral Mohand Tahar Yala, et des binationaux qui sont tents par une aventure prsidentielle


M. M.
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source

 

()


: 1 ( 0 1)
 

Élection prsidentielle, Inflation de candidats




03:13 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,