> >

[] [ ]

Que cherche le roi?

(Tags)
 
Cherche-t-on carter lAlgrie Emir Abdelkader 0 2014-02-03 02:28 PM
Sellal met en garde le Makhzen partir dEl Oued : Celui qui nous cherche saura qui il a affaire Emir Abdelkader 0 2013-12-05 02:43 PM
le Roi cherche le soutien dObama Emir Abdelkader 0 2013-11-24 03:10 PM
Que cherche le Maroc en Afrique ? Emir Abdelkader 0 2013-05-21 05:05 PM
la France coloniale cherche punir lAlgrie Emir Abdelkader 0 2013-01-12 03:12 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-03
 
:: ::

  Emir Abdelkader   
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,949 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Que cherche le roi?

Que cherche le roi ?

Sous le prtexte de rfugis syriens refouls par la Police algrienne aux frontires (PAF), une escalade a t dclenche par le palais royal dans les relations algro-marocaines. Une nouvelle tension diplomatique sannonce.

Convocation des deux ambassadeurs, provocations la frontire et phrases belliqueuses. Les relations diplomatiques entre lAlgrie et le Maroc se dgradent une nouvelle fois sur fond de guerre sur le respect des droits de lhomme. La nouvelle escalade commence pourtant par un fait divers. Les autorits marocaines tentent dexpulser des rfugis syriens vers lAlgrie ; les gardes-frontires algriens refusent.
Le Maroc, dj habitu refouler des dizaines dmigrants subsahariens, se fche. Lambassadeur dAlgrie Rabat est convoqu au ministre des Affaires trangres, qui fait de cet incident une affaire grave. LAlgrie fait preuve de rciprocit et convoque, mercredi dernier, lambassadeur du Maroc Alger. LAlgrie na certainement pas besoin de donneurs de leon, a indiqu le porte-parole du ministre des Affaires trangres, Amar Belani, dans une dclaration lAPS.

Il a soulign que lAlgrie assumait pleinement ses responsabilits dans le cadre du bon voisinage, malgr la charge importante quelle supporte depuis des annes en raison du nombre croissant dimmigrants subsahariens refouls par les autorits marocaines vers son territoire. Alger rprouve fortement cette nouvelle provocation politiquement motive et dplore profondment cette tentative supplmentaire et gratuite de crispation dune relation qui a dj connu un srieux dommage le 1er novembre lors de lagression contre lenceinte consulaire algrienne Casablanca, a soulign M. Belani.
Au lendemain de cette mise au point, le Maroc perd son sang-froid. Selon le correspondant dEl Watan sur place, les autorits marocaines ont rig, depuis jeudi, trois tentes 20 mtres du trac frontalier algrien. Une nouvelle provocation.

Le Maroc perd son sang-froid

Pourtant, les autorits marocaines ont pour habitude de refouler vers lAlgrie des dizaines de migrants subsahariens. Ces derniers se dispersent ou trouvent refuge dans les villes frontalires algriennes. Cette passe darmes a une nouvelle fois fait parler les extrmistes. Alors quun parti gouvernemental marocain, El Istiqlal (qui a quitt rcemment la coalition que prside Benkirane) appelle rcuprer des territoires algriens en Algrie, cest Farouk Ksentini, prsident de la Commission nationale de protection et promotion des droits de lhomme (CNPPDH), qui appelle rompre les relations diplomatiques avec notre voisin de louest. Le makhzen (lEtat marocain et ses institutions) sest rendu coupable dune nime provocation lencontre de lAlgrie. Ces agissements sont ceux dun pays ennemi et non pas dun pays frre. Par consquent, lAlgrie doit prendre une position ferme pour mettre dfinitivement fin ces provocations, a dclar jeudi le prsident de cette instance, qui dpend de la prsidence de la Rpublique.

La provocation marocaine nest pas une premire. Le 1er novembre dernier, un jeune Marocain activant dans une association satellite du makhzen a arrach le drapeau algrien plac sur le local du consulat dAlgrie Casablanca, sous le regard de policiers qui ne sont mme pas intervenus. Pis, quelques semaines plus tard, le jeune homme a t condamn deux mois de prison avec sursis pour violation de domicile.

Une hrsie. Lacte est grave sur lchelon diplomatique. Mais les autorits marocaines ne bronchent pas. Mme lorsque lAlgrie demande des excuses, laffaire passe devant un tribunal comme une banale affaire de droit commun. Au-del de lacte lui-mme, la convocation dun ambassadeur reflte, dans les us diplomatiques qui ne laissent rien au hasard, un acte hautement hostile du pays concern. Or, renvoyer des ressortissants dun pays tiers ne constitue en rien un acte inamical pour provoquer une raction aussi violente que celle des autorits marocaines.

Un Maghreb sacrifi

Ce nouvel pisode dans les relations algro-marocaines est loin dtre anecdotique. Il intervient un moment prcis de lhistoire : lenvoy spcial des Nations unies pour le Sahara occidental vient dachever sa visite dans la rgion, tandis que le royaume chrifien est cern de partout sur la question du respect des droits de lhomme la RAST. Deux vnements qui sajoutent au maintien de la position algrienne de ne pas ouvrir la frontire entre les deux pays tant que des questions aussi sensibles que le trafic de drogue, la contrebande ou encore le terrorisme ne sont pas rgles.

Dans ce cercle vicieux, le projet de grand Maghreb reste bloqu. Les conflits politiques et diplomatiques, lis notamment lenttement du Maroc vouloir impliquer lAlgrie tout prix dans son conflit avec les Sahraouis, rendent secondaires toutes les questions importantes, commencer par les relations humaines et conomiques. Les changes entre les deux pays sont rduits au strict minimum. Cette situation de ni guerre ni paix profite avant tout aux socits occidentales, notamment franaises, qui tirent leur pingle de jeu en trouvant dans les deux plus grands marchs maghrbins une aubaine pour une conomie en crise.

elwatan
Ali Boukhlef
 

()

« .. | : »

: 1 ( 0 1)
 

Que cherche le roi?




10:33 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,