> >

[] [ ]

Les Emirats veulent la tte de Youcef Al Qaradhaoui

(Tags)
 
Les Emirats en colre contre Al Qaradhaoui Emir Abdelkader 0 2014-01-26 02:25 PM
Ces franco-algriens qui veulent diriger lAlgrie Emir Abdelkader 0 2014-01-20 12:09 PM
Vu la tlvision, La religion comme ils la veulent Emir Abdelkader 0 2013-11-14 02:49 PM
Sils veulent faire peur aux journalistes, le procd nest pas le bon Emir Abdelkader 0 2013-10-21 02:45 PM
Yousef Al-Qaradhaoui appelle au Jihad en Egypte Emir Abdelkader 0 2013-07-30 03:05 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-04
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,947 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Les Emirats veulent la tte de Youcef Al Qaradhaoui

Les Emirats veulent la tte de Youcef Al Qaradhaoui




Cest visiblement la fin de limpunit pour le prdicateur Youssef Al Qaradhaoui que le courant progressiste arabe prsente comme lun des principaux semeurs de fitna dans le monde musulman.


Les autorits des Emirats arabes unis ont annonc, dimanche, avoir convoqu lambassadeur du Qatar Abu Dhabi pour protester officiellement contre les propos dans lesquels il les a accus dtre hostiles aux islamistes. Selon les Emirats, cest la premire fois quun pays du Conseil de coopration du Golfe (CCG), cr en 1981, proteste publiquement contre un autre membre du groupe, qui runit aussi lArabie Saoudite, Bahren, le Kowet et Oman. Lambassadeur du Qatar Abu Dhabi, Fars Al Nouami, a t convoqu dimanche au ministre des Affaires trangres, o il sest vu remettre une lettre de protestation officielle contre Youssef Al Qaradhaoui pour avoir port atteinte aux Emirats, a prcis lagence officielle Wam reprise par lAFP.
Al Qaradhaoui avait provoqu la colre des Emirats en affirman,t lors de son prche du vendredi 24 janvier, que ce pays tait contre tout rgime islamiste et jetait en prison les partisans dun tel rgime. Le week-end dernier, le chef de la diplomatie du Qatar, Khaled Al Attiya, a, son tour, dsavou le prdicateur, en affirmant que ses propos ne reprsentent pas la politique trangre du Qatar, qui est uniquement exprime par les canaux officiels. La relation du Qatar avec les Emirats est une relation stratgique dans tous les domaines. Nous ne portons nos frres aux Emirats que le respect et lamiti, avait-il assur.
Mais le ministre dEtat mirati aux Affaires trangres, Anwar Gargash, a exprim dimanche sa dception concernant la raction du Qatar. Nous avons tent, ces derniers jours, de rgler la question par des contacts au plus haut niveau, mais ils nont abouti qu une dclaration officielle nexprimant aucune attitude ferme rejetant les propos dAl Qaradhaoui et garantissant que cela ne se reproduise plus, a dclar M. Gargash. Nous naccepterons, sous aucun prtexte, que lon porte atteinte la dignit des Emirats (...) ou quon nuise sa politique et ses valeurs, a conclu le ministre, cit par Wam.
Par ses propos, Anwar Gargash veut tout simplement avoir la tte dAl Qaradhaoui. Ou, tout le moins, que celui-ci soit rduit au silence. La justice des Emirats a, rappelle-t-on, condamn ces derniers mois des dizaines dislamistes locaux et gyptiens, accuss de complot ou davoir form des cellules de Frres musulmans. Le prdicateur Al Qaradhaoui, considr comme lminence grise des Frres musulmans, a jou un rle de premier plan, notamment via la chane du Qatar Al Jazeera, dans la politique dappui, par Doha, des mouvements islamistes, lors des rvoltes arabes. Avant cela, il avait aussi soutenu pendant longtemps les islamistes algriens durant les annes 1990. Pis encore, il a apport sa caution religieuse aux groupes terroristes qui avaient gorg des Algriens par centaines. Une attitude que les Algriens ne sont pas prs doublier.
Maintenant que le Printemps arabe commence virer au cauchemar, il est peu probable que le Qatar continue supporter davantage les sorties intempestives de Youssef Al Qaradhaoui, mme si Doha donne actuellement limpression vouloir encore le protger. Et la raison est facile deviner. Les relations entre le Qatar et les autres pays du Golfe, en particulier lArabie Saoudite et les Emirats, se sont tendues en raison du soutien de Doha aux islamistes. Or, il nest un secret pour personne que les Emirats tout comme lArabie Saoudite soutiennent le pouvoir, mis en place en Egypte par larme, qui a destitu le prsident islamiste Mohamed Morsi dbut juillet. Ce qui nest pas le cas de Doha qui, visiblement, continue daider, en sous-main, les islamistes. Mais le Qatar sait aussi trs bien que ce nest pas bon pour les affaires de trop fcher Riyad.
Le pre de Tamim Ben Hamad Al Thani, lactuel mir du Qatar, en sait dailleurs quelque chose. Aussi, il est peu probable que Doha consente sacrifier ses intrts long terme rien que pour sauver la tte dun invit qui devient de plus en plus encombrant. Un invit que de toutes les manires plus personne ne prend au srieux. Il faut sattendre trs certainement, donc, ce que le Qatar lui demande de se trouver trs rapidement une nouvelle terre dasile.

Aniss Z.



'El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les Emirats veulent la tte de Youcef Al Qaradhaoui




05:15 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,