> > > | french Forum

Intoxication loxyde de carbone

(Tags)
 
 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-05
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,943 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Intoxication loxyde de carbone




Intoxication loxyde de carbone

L'oxyde de carbone (CO) est un gaz inodore, incolore, sans saveur, trs diffusible (traverse les parois peine poreuses), de mme densit que l'air (contrairement au gaz carbonique qui est plus lourd).

Il a une affinit pour l'hmoglobine des globules rouges 230 fois suprieure celle de l'oxygne.

Dans _ des cas l'intoxication touche l'enfant. Sa frquence augmente en hiver, en particulier en cas de brouillard, mais elle se rencontre en toute saison car de nombreuses activits professionnelles ou domestiques (chauffe-eau) sont touches.

Les signes de l'intoxication

Ces signes dpendront de la quantit de toxique inhal, de l'activit physique de la victime, de sa sensibilit individuelle.

Ils sont peu spcifiques et on estime les erreurs ou retard de diagnostic un cas sur 3.

En effet au dbut, elle prend souvent le masque d'une intoxication alimentaire ou d'une virose digestive banale :

Maux de tte, nauses, vomissements, fatigue.

Ensuite, d'autres signes apparaissent et sont un peu plus vocateurs :

Troubles de la conscience et de la mmoire, vertiges, convulsions voire coma

il peut y avoir de la fivre.

Pleur, sueur et cyanose (couleur bleute de la peau surtout aux extrmits) frquentes

Souvent existe une acclration du coeur et une augmentation de la tension artrielle (pour compenser le manque d'oxygne)

Les vomissements avec troubles de conscience peuvent entraner des fausses routes d'o infections pulmonaires.

Oedme aigu du poumon lsionnel (action directe du toxique sur le poumon) au moins radiologique dans 50% des cas.

L'apparition de certains de ces signes chez plusieurs membres d'une famille ou d'une communaut en mme temps doit y faire penser : par exemple convulsions chez l'un, vomissements chez un autre, cphales chez un 3e...

Le diagnostic de certitude se fera par le dosage du toxique dans le sang, il est exprim en pourcentage : Un fumeur a des taux de 3 4%. Un garagiste rglant des moteurs : 10%. On affirme l'intoxication au-del de 15% ; au-del de 30%, le pronostic vital est en jeu. Taux maximal rencontr : 66%.

Les pompiers ont des appareils mesurant le taux de CO dans l'air, ce qui facilite le diagnostic.

Le traitement consiste soustraire l'intoxiqu au gaz tout en veillant ne pas s'intoxiquer soi-mme (ouverture des fentres, suppression de la cause si possible).

Appel immdiat des secours pour administration d'oxygne au masque voire en caisson hyperbare (oxygne sous 3 atmosphres) en cas de signes neurologiques, de grossesse, de perte de connaissance...

Il faut savoir qu'il peut y avoir des lsions retardes dans les 15 jours qui suivent, on n'hsitera donc pas consulter en cas de problme (troubles de conscience, de l'quilibre, mouvements anormaux)

La prvention reste primordiale et chacun est concern tant les circonstances exposant au toxique sont nombreuses.

Sans prtendre tre exhaustif, citons les plus frquentes :

Causes domestiques :

Chauffe-eau (+ de 50% des cas d'intoxication en France)

Vieilles chaudires, absence de ramonage avec conduit plus ou moins obstru, dfaut de tirage, conduit de chemine endommag, poles et chaudires charbon, appareils de chauffage de fortune, vitres fendues ou casses sur les convecteurs, etc.

Feux mal teints(chemine d'appartement, insert reste ouverte, barbecue utilis en lieu clos).

Dcollage de papier peint

Incendies de tous types : 7% des intoxications

Moteurs mal rgls :

mcaniciens automobiles, bricoleurs, gardiens de parkings souterrains, douaniers et policiers rglant la circulation, spectateurs de courses de vhicules moteur explosion en intrieur, personnes surprises par le froid qui dorment dans leur automobile avec le moteur tournant au ralenti, ...

Instruments de chauffage des chantiers mobiles

Dans l'industrie :

les fours ciment et porcelaine

Les fonderies.

L'industrie chimique

Dans les exploitations agricoles :

fermentation des vgtaux

champignonnires

cuves vin

Silos.

Le tabagisme actif et passif.

 

()


: 1 ( 0 1)
 

Intoxication loxyde de carbone




04:31 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,