> >

[] [ ]

Immigration clandestine : 643 marocains fuient vers lalgrie la recherche de travail

(Tags)
 
Algrie-France : va-t-on vers lembellie ? Emir Abdelkader 0 2013-12-09 03:20 PM
Marocains, vous voulez donc enterrer l'Algrie! Emir Abdelkader 0 2013-05-08 03:44 PM
Des djihadistes marocains tentaient de rallier les terroristes en Algrie Emir Abdelkader 0 2013-04-13 03:14 PM
Algrie : Des Marocains expulss exigent dommages et excuses Emir Abdelkader 0 2013-01-14 02:22 PM
Lhomme le plus recherch dAlgrie Emir Abdelkader 0 2012-12-24 04:48 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-06
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,954 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Immigration clandestine : 643 marocains fuient vers lalgrie la recherche de travail

Immigration clandestine : 643 marocains fuient vers lalgrie la recherche de travail




Le phnomne de jeunes ressortissants marocains qui fuient vers lAlgrie est en hausse alarmante, Il est considr comme tant un phnomne qui saccompagne par de nombreux risques en matire de scurit, et dans le cadre social.
Dans ce contexte, il a t enregistr par les diffrentes brigades de la gendarmerie nationale relevant du groupement de la wilaya de Tlemcen, un flux important de migrants.
Pas moins de 643 immigrants clandestins marocains qui ont fui lEst du royaume vers le territoire national, et trs particulirement vers les villes de Maghnia, et Tlemcen. Plusieurs parmi ces clandestins tentent de rejoindre Oran o ils se propagent dans les rgions agricoles et les chantier privs des constructions et btiments la recherche de travail selon des sources concordantes.
Ces jeunes immigrants possdent en majorit des expriences dans les diffrents mtiers manuels dans divers domaines, vocation agricole trs particulirement, alors que la majorit dentre eux, ont auparavant travaill clandestinement dans des ateliers, et dans divers projets avant quils ne soient arrts et prsents la justice.
A dfaut de prsentation de documents lgaux permettant leur sjour, et dont ils ne sont pas titulaires pour justifier de leur prsence En Algrie, La justice a ordonn leur expulsion dans leur pays dorigine, a cet effet, ils seront accompagns la frontire et remis aux autorits marocaines comme le stipule la loi, selon des sources concordantes.
Des statistiques des services de la gendarmerie nationale ont dmontr que le nombre de migrants clandestins toutes nationalits confondues a diminu au cours de lanne 2013, par rapport 2012, soit une baisse enregistrant taux de lordre de 05,31%, par contre il a t constat une augmentation en nombre dans les arrestations qui se chiffrent un taux de 13,40% , en ce qui concerne les clandestins qui traversent la frontire Ouest, et saventurent vers les rgions frontalires relevant de la wilaya de Tlemcen, la recherche de nimporte quel travail, et nimporte quel prix, comme il a t indiqu dans un rapport publi rcemment par le groupement rgional de la gendarmerie nationale de Tlemcen selon la mme source. Malgr les campagnes menes actuellement par les diffrents services, pour lutter contre limmigration clandestine, le phnomne commence susciter des inquitudes pour les observateurs en raison des graves consquences pouvant perturber la paix sociale.
À cet gard, les services de la gendarmerie nationale ont trait 285 affaires lies limmigration clandestine, essentiellement lies des ressortissants marocains la recherche dun poste de travail pour fuir les conditions sociales misrables et prcaires que connaissent les rgions de lEst du Maroc.
Dernirement une tude sociale du Maroc a rvl que plus de sept millions de Marocains vivent en dessous du seuil de 20 Dirhems en moyenne par jour quivalent 200 dinars.
Cette situation dans cette rgion du Royaume du Maroc a abouti un grand pourrissement social au plus bas niveau. Une situation dsastreuse, qui pousse les Marocains des villages de lEst devenir une proie facile pour les barons de drogue qui contrlent les sources demploi dans les villes de lEst, contrairement labondance qui existe dans les villes du Nord. Cette mafia sans aucun scrupule se sert deux et les exploite des fins personnelles, afin de convoyer leur poison vers les villes avoisinantes.


Touffik
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source


reflexiondz.net
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Immigration clandestine : 643 marocains fuient vers lalgrie la recherche de travail




12:35 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,