> >

[] [ ]

À la suite de ses dernires attaques, Le DRS poursuit Sadani en justice

(Tags)
 
Les dessous des attaques du SG du FLN Emir Abdelkader 0 2014-02-04 02:28 PM
La fronde se poursuit au FFS 30 nouvelles dmissions Bejaia Emir Abdelkader 0 2014-02-01 05:00 PM
Libye Les attaques se poursuivent Benghazi Emir Abdelkader 0 2013-12-27 07:05 PM
Heurts entre l'arme libyenne et des islamistes, la grve se poursuit Benghazi Emir Abdelkader 0 2013-11-28 03:29 PM
Pourquoi ses attaques contre Sellal, Ce qui fait courir Sadani Emir Abdelkader 0 2013-11-07 05:13 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-06
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,930 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
À la suite de ses dernires attaques, Le DRS poursuit Sadani en justice

À la suite de ses dernires attaques, Le DRS poursuit Sadani en justice




Le SG du FLN devra rpondre de ses accusations devant la justice en attendant que celle-ci se penchera, un jour, sur sa suppose implication dans laffaire de dtournement de 3 200 milliards des fonds destins aux zones steppiques.
Les attaques du patron du FLN contre le DRS et son patron ne sont pas restes sans suite. Alors que lon sattendait une raction du ministre de la Dfense, dont dpend le DRS, la rponse est venue de ce service, qui navait jamais, par le pass, opt pour une telle riposte.
Selon des sources sres, le Dpartement du Renseignement et de scurit (DRS) va poursuivre en justice le secrtaire gnral du FLN, Amar Sadani, la suite de ses graves accusations portes contre le DRS et son patron, le gnral de corps darme, Mohamed Medine, dit Toufik.
Cette raction du DRS renseigne de la gravit des accusations portes lencontre du dpartement et des rpercussions que cela pourrait engendrer. Amar Sadani, depuis son intronisation la tte du FLN, dans les conditions que lon connat, a fait du DRS sa cible privilgie, mais cette fois-ci, il est all trop loin, en accusant le DRS davoir chou dans sa mission de garantir la scurit des prsidents de la Rpublique, en citant lassassinat de Mohamed Boudiaf et lattentat manqu contre Abdelaziz Bouteflika Batna. Il a endoss au DRS la responsabilit de lattaque du site gazier de
Tiguentourine, tout comme il a accus les colonels du DRS dtre impliqus dans des affaires de corruption, sans omettre ses accusations contre ce dpartement concernant la gestion des partis politiques.
En choisissant de porter laffaire devant la justice, le DRS signifie quil nentend ni polmiquer ni encore moins justifier son travail et ses attributions. Ce sera, donc, au patron du FLN dapporter, devant la justice, les preuves de ses accusations, faute de quoi, il sera condamn pour diffamation. Pire encore, Amar Sadani encourt de lourdes peines, si lon se rfre aux textes de loi qui punissent les attaques contre les corps constitus, qui constituent une menace sur la scurit nationale. Dans son article 75, par exemple, le code pnal stipule : Il est puni de la rclusion temps de cinq dix ans quiconque, en temps de paix, a particip en connaissance de cause une entreprise de dmoralisation de larme ayant pour objet de nuire la dfense nationale.
Plus loin, dans le chapitre relatif loutrage fait aux fonctionnaires et aux institutions de lÉtat, notamment dans les articles 144, 145, 146 et 147 du code pnal. Amar Sadani, qui rve dtre une victime du DRS, et qui la affirm publiquement, devrait rpondre de ses accusations devant la justice, et ce, en attendant que la justice se penche, un jour, sur sa suppose implication dans laffaire de dtournement de 3 200 milliards des fonds destins aux zones steppiques. Cest, peut-tre, pour viter quun tel procs que Sadani sen est pris au DRS et la justice, notamment sur le scandale de Sonatrach, en affirmant que Chakib Khelil tait innocent, accusant le DRS et la justice de mener une cabale contre lui, pour affaiblir le cercle prsidentiel.


A B
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

À la suite de ses dernires attaques, Le DRS poursuit Sadani en justice




02:52 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,