> >

[] [ ]

Les dirigeants amricains reconnaissent leur chec renverser le prsident syrien

(Tags)
 
Printemps arabe: lchec de la dmocratie en Orient? Emir Abdelkader 0 2013-07-11 06:57 PM
Repre : un terrible chec Emir Abdelkader 0 2013-04-21 02:52 PM
Boumedine vu par les Amricains Emir Abdelkader 0 2013-04-10 02:45 PM
Le roi de Jordanie dmolit les dirigeants du Proche-Orient Emir Abdelkader 0 2013-03-20 06:54 PM
Liste des dirigeants de lAlgrie depuis lan 215 av J.C! Emir Abdelkader | french Forum 2 2012-04-20 11:37 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-06
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,973 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Les dirigeants amricains reconnaissent leur chec renverser le prsident syrien

Les dirigeants amricains reconnaissent leur chec renverser le prsident syrien

Nombreux sont les dirigeants amricains qui reconnaissent leur chec renverser le prsident syrien.
Le plus franc dentre eux a t le chef des services de renseignements amricains (NSA), James Clapper selon lequel en labsence dun consensus politique autour dun gouvernement de transition, il semble que le gouvernement Assad se maintiendrait au pouvoir.
Dans le rapport quil a prononc devant le Congrs amricain, il estime que cest laccord sur le dsarmement chimique de la Syrie qui a aid Assad se renforcer et se maintenir dans une position de force , en allusion laccord conclu le mois daout dernier entre la Russie et les Etats Unis et qui prvoit le dmantlement des arsenaux chimiques syriens. En ce sens, il y a trs peu de chance que les rebelles armes puissent le dloger , a-t-il apprhend.
Il poursuit dans son rapport : la perspective telle quelle se prsente nous est la suivante : Assad sest renforc par rapport 2012 et lpoque o les ngociations ont commenc pour la destruction des arsenaux darmes chimiques syriennes .
Les propos de Clapper sont sur la mme longueur dondes que ceux du secrtaire dEtat John Kerry, a en croire ce quen ont rapport les deux snateurs rpublicains John McCain et Lindsey Graham.
Ces deux derniers assurent pour The Daily Best lavoir entendu reconnaitre en marge de la confrence scuritaire de Munich que la politique suivie en Syrie par son administration a t un fiasco et quil faut changer de stratgie. Ils assurent aussi quil a accus le prsident syrien de ne pas avoir tenu ses engagements concernant larsenal chimique, et affirmer que la confrence de Genve a t un chec. Selon eux, il se plaignait que les Russes continuent armer la Syrie , et pensait quil fallait rarmer les rebelles en Syrie
Des analystes amricains ont confirm pour le journal Christian Moniteur quau sein de la Maison blanche, ce constat tait bel et bien avr, en catimini. On rapporte que de grands responsables du Pentagone et des renseignements sont persuads que depuis que le gouvernement ne contrle pas lensemble du territoire syrien, la situation en Syrie menace les intrts nationaux des Etats-Unis. Le journal assure que ces responsables considrent que la Syrie avance dans la mauvaise direction depuis quAl-Qada contrle de vastes rgions syriennes et quil a t question doptions militaires.
Face ces rvlations, les dmentis ne semblent pas convaincants.
Durant la rencontre il ne sest pas pass que le secrtaire dEtat Kerry ait fait allusion fournir de laide ltale lopposition. A ma connaissance, il na pas non plus dclar que le processus a chou , a dit mardi, en pesant ses mots, Jen Psaki, la porte-parole de Kerry qui assure avoir t prsente la rencontre Munich.
Une plaidoirie dautant plus fragile que des snateurs dmocrates aussi se sont joints pour dfendre Kerry, niant lavoir entendu tenir ses allgations, et accusant les snateurs rpublicains lui avoir attribu ce quil esprent lentendre dire.





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les dirigeants amricains reconnaissent leur chec renverser le prsident syrien




12:41 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,