> >

[] [ ]

LEgypte profonde derrire le marchal Al Sissi

(Tags)
 
Egypte : le marchal Sissi candidat la prsidentielle Emir Abdelkader 0 2014-02-06 12:33 PM
Egypte : un groupe jihadiste menace de sen prendre Abdel Fattah al-Sissi Emir Abdelkader 0 2014-02-01 04:10 PM
Ça suffit, lEgypte a besoin dun militaire comme Al Sissi ! Emir Abdelkader 0 2014-01-15 02:35 PM
Haddam confirme que le FIS est derrire la violence en Algrie Emir Abdelkader 0 2014-01-15 12:05 PM
Le Maroc derrire le kidnapping des diplomates algriens Emir Abdelkader 0 2013-03-27 05:59 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-06
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,947 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
LEgypte profonde derrire le marchal Al Sissi

LEgypte profonde derrire le marchal Al Sissi




Avant mme le lancement officiel de la campagne prsidentielle, de nombreuses provinces rurales semblent plbisciter le mme candidat, le marchal Abdelfattah Al Sissi. Reportage dans le Fayoum.




A 130 kilomtres du Caire, en plein cur du Fayoum, la campagne prsidentielle rsonne comme la promesse dun retour la stabilit. Dans le village dAl Agamiyyin, le portrait du marchal Abdelfattah Al Sissi simpose en matre. Il volerait presque la vedette Gamal Abdel Nasser, hros du nationalisme arabe. Pass le chemin qui trace le primtre de la bourgade, la verdure des champs domine le paysage : une succession de cultures de fves, de figues, de plantes mdicinales... Depuis lAntiquit, cet ancien grenier bl vit au rythme des rcoltes et accorde une grande place la terre. Nous avons besoin dun prsident qui comprenne ce que lagriculture reprsente pour les paysans, affirme Ahmed Mostapha, tout en cueillant les fves. Les Frres musulmans navaient rien saisi de tout cela. Al Sissi, lui, est diffrent. Il ressemble Moubarak dans les dbuts de sa prsidence. Un homme fort, capable de tenir le pays.
Comme Ahmed, de nombreux villageois affichent leur soutien au ministre de la Dfense et marchal Al Sissi. Aprs trois annes dinstabilit politique et de crise conomique, lhomme est devenu, en quelques mois, lincarnation dun possible retour la normale. Une opportunit saisir pour les Felouls, le nom donn aux Egyptiens qui gravitaient autour du clan Moubarak et qui regrettent encore aujourdhui son viction. Mostafa Abdel Fatah, un notable du village, reoit ses htes dans une pice de la maison amnage en salon mondain. Dans une ambiance feutre, il numre toutes ses responsabilits, comme celle dtre lintermdiaire entre le pouvoir et les paysans ou le juge traditionnel consult en cas de litige ou de divorce. La tte recouverte dune toffe blanche, lhomme distille les bons mots devant ses invits et ponctue ses phrases dun insistant : Il ny a de dieu que Dieu. Prs de huit mois aprs la destitution du prsident islamiste, Mohamed Morsi, lhomme reconnat sans ambages sa proximit avec le rgime pass. Avant de poursuivre : Je ne suis ni droite ni gauche. Je veux tout simplement que le pays avance.
Contrle des campagnes
Lancien rgime est-il de retour dans les campagnes, qui, selon un rcent rapport de la Banque mondiale, concentrent 56% de la population gyptienne ? Pour Mohamed Hakim, un activiste socialiste originaire de la ville du Fayoum, le Parti national dmocrate (PND), ou son prochain avatar, ne peut pas se rimplanter aussi facilement. Contrairement aux Frres musulmans qui ont calqu le systme clanique du rgime Moubarak, les dirigeants de lactuelle coalition nont aucun parti pour asseoir leur autorit dans les campagnes. Il existe certes des personnes influentes, mais celles-ci nappartiennent pas un seul et mme parti, comme ctait le cas sous Moubarak, argumente Mohamed Hakim. Les paysans, surtout les femmes, ne votent pas en faveur dun camp militaire ou islamiste, elles choisissent toujours le bulletin de la stabilit.
Dans son atelier de poterie, Rawiya confesse demi-motson soutien lactuelle coalition. Il y a encore deux ans, cette trentenaire encourageait les groupes de jeunes rvolutionnaires, comme beaucoup dartistes pensionnaires du village Tounis, un site inscrit sur la carte de lcotourisme. Mais aujourdhui, elle ne souhaite quune seule chose : que le marchal Abdelfattah Al Sissi gagne la prochaine lection prsidentielle et que son atelier redevienne une destination touristique. Vendredi dernier, dans la capitale du Fayoum, des heurts ont nouveau clat entre les partisans de lex-prsident Mohamed Morsi et les forces de lordre.
Le gouvernorat, certes loign de lagitation des grandes villes, nen est pas moins touch par le bras de fer qui se poursuit entre le gouvernement intrimaire et la confrrie islamiste.


Nadra Bouazza



'El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

LEgypte profonde derrire le marchal Al Sissi




01:27 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,