> >

[] [ ]

Crmonie dadoption de la nouvelle Constitution

(Tags)
 
La Tunisie s'apprte clbrer sa nouvelle Constitution Emir Abdelkader 0 2014-02-07 07:28 PM
De Belad la Constitution, de leuphorie la colre Emir Abdelkader 0 2014-02-07 07:10 PM
Obama flicite la Tunisie pour sa nouvelle Constitution et invite M. Joma Washington Emir Abdelkader 0 2014-02-04 12:52 PM
Tunisie : la nouvelle Constitution est signe, espoir de sortie de crise Emir Abdelkader 0 2014-01-28 11:54 AM
Tunisie : l'Assemble nationale constituante adopte la nouvelle Constitution Emir Abdelkader 0 2014-01-27 11:04 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-08
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Crmonie dadoption de la nouvelle Constitution

Crmonie dadoption de la nouvelle Constitution




Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a affirm, hier Tunis, que l'Algrie "consciente de la communaut de destin" avec la Tunisie, demeure "en toute circonstance" aux cts de ce "pays frre". Dans une allocution prononce l'occasion de la crmonie organise l'occasion de l'adoption de la nouvelle Constitution de Tunisie, laquelle il a pris part en tant que reprsentant du Prsident de la Rpublique, Abdelaziz Bouteflika, M. Sellal a transmis les salutations du Prsident algrien au peuple tunisien frre. "L'Algrie, consciente de la communaut de destin, demeure en toute circonstance aux cts de la Tunisie", a soulign le Premier ministre qui a salu les efforts dploys par ce pays pour amorcer une nouvelle re de libert et de stabilit. L'Algrie, a-t-il dit, "a suivi avec une totale confiance, les grands pas franchis par le peuple tunisien pour l'dification d'un nouvel État et l'amorce d'une nouvelle re de libert, de dignit et de stabilit", et se flicite de l'entente "entre les parties adverses sur la nouvelle Constitution qui fait honneur la Tunisie et ses enfants fidles". "Consciente de la communaut de destin, l'Algrie se tiendra vos cts lors de cette importante tape et vous soutiendra afin d'assurer la russite du processus de transition dmocratique", a-t-il affirm. M. Sellal a salu "la Tunisie et son peuple pour l'adoption de la nouvelle Constitution du pays", qu'il a qualifi "d'importante ralisation", et de "fiert pour le peuple tunisien et un pas gant dans la bonne direction". Le peuple algrien "n'a pas oubli et n'oubliera jamais le soutien de ses frres tunisiens, lors de la guerre de Libration nationale et la position, de la Tunisie, peuple et gouvernement, soutenant l'Algrie, lorsque le terrorisme aveugle et sauvage a tent de dstabiliser les fondements de l'État national pour lequel le peuple algrien s'est sacrifi". Il a tenu transmettre les salutations du peuple algrien son homologue tunisien, lui souhaitant la "russite dans le processus dmocratique en vue d'asseoir les bases de la dmocratie pour laquelle il a lutt".
Le Premier ministre algrien annonce une srie de mesures daides la Tunisie
Le Premier ministre, M. Abdelmalek Sellal, a annonc, vendredi Tunis, que des mesures seront prises pour aider la Tunisie dans diffrents domaines, raffirmant la solidarit de l'Algrie avec ce pays voisin.
Dans une dclaration la presse, au terme de la crmonie organise l'occasion de l'adoption de la nouvelle Constitution tunisienne, M. Sellal a affirm que "des mesures seront prises pour aider nos frres tunisiens", dans le cadre de la grande commission mixte algro-tunisienne dont la 19e session se tiendra, aujourdhui, et qu'il co-prsidera avec son homologue tunisien, Jomaa Mehdi. Par ailleurs, le Premier ministre a prcis que la scurisation des frontires communes se fera en collaboration entre les deux pays. Cette question figure parmi les principaux points inscrits au programme d'action de la commission mixte.
Accompagn de son homologue tunisien, M. Sellal a effectu une tourne dans les quartiers du centre-ville de Tunis o il a chang des propos avec des citoyens tunisiens.

Plusieurs chefs dEtat prsents la crmonie lAssemble nationale constituante
Une crmonie a t organise, hier matin, lAssemble nationale constituante (ANC) dans la capitale tunisienne, loccasion de ladoption de la nouvelle Constitution tunisienne, en prsence du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, en qualit de reprsentant du Prsident de la Rpublique, Abdelaziz Bouteflika, ainsi que de dirigeants et responsables de plusieurs pays et de reprsentants dorganisations internationales. Parmi les Chefs dÉtat prsents la crmonie, figuraient, notamment, les prsidents franais Franois Hollande, libanais Michel Sleiman, malien Ibrahim Keita, sngalais Macky Sall et mauritanien Mohamed Ould Abdelaziz. Dans une allocution louverture de la crmonie, le prsident de lANC, Mustapha Ben Jafar, a salu tous ceux qui ont soutenu laTunisie dans son processus de transition dmocratique qui tait trs particulier et fond sur la modration, la modernit, le progrs et louverture sur le monde. Le prsident de lANC a rappel que le dclenchement de la rvolution tunisienne pour protester contre la dtrioration de la situation sur tous les plans tait, dans le mme temps, lexpression dune prise de conscience pour la conscration des valeurs de libert et de dignit.
M. Djafar a estim que le processus dmocratique choisi par la Tunisie tait unique en son genre et un exemple avant-gardiste en matire de transition dmocratique dans le monde arabe et musulman, saluant les ralisations enregistres par la Tunisie en cette phase transitoire, notamment la rdaction dune Constitution progressiste, fruit du consensus de toutes les parties nationales. Il a indiqu que ce consensus tmoignait de la profondeur des valeurs que partagent tous les Tunisiens, soulignant lattachement de la Tunisie la lgalit et la prservation dun État civil travers la rdaction dune Constitution consensuelle et ladoption dune position solidaire contre le terrorisme et la contrebande. M. Djafar a galement affirm que la nouvelle Tunisie aspire dynamiser laction commune et renforcer la coopration avec les diffrents pays en vue de recouvrer le dynamisme de son activit conomique et restaurer la paix et la scurit. Le prsident tunisien, Moncef Marzouki, a pour sa part raffirm, dans une brve allocution, la ncessit de prserver les acquis de la rvolution et contrecarrer tout ce qui pourrait menacer lvolution du processus dmocratique. Le chef du gouvernement provisoire, Mehdi Joma, a, de son ct, insist sur le caractre crucial de la prochaine tape dans ldification dun État dmocratique et la prparation dlections libres et intgres, rappelant lengagement du gouvernement raliser cet objectif pour rpondre aux aspirations du peuple tunisien. Il a galement soulign que son pays comptait beaucoup sur ses partenaires pour garantir la russite du processus dmocratique et raliser la paix et la prosprit dans le pays. La nouvelle Constitution tunisienne a t promulgue le 27 janvier dernier.
APS

Grande commission mixte algero - tunisienne Impulser un partenariat stratgique
Pour le moins quon puisse affirmer, les relations bilatrales entre lAlgrie et la Tunisie se confortent et se consolident, marquant une volont avre des deux pays persvrer dans la voie de la coopration mutuellement bnfique, de lentraide et de la solidarit rciproque. La Tunisie et lAlgrie, engages dans une coopration tous azimuts, ne laissent planer aucun doute sur une destine commune que raffermissent la gographie, le bon voisinage, lhistoire. En visite depuis hier, Tunis pour reprsenter le Prsident de la Rpublique, M. Abdelaziz Bouteflika, la crmonie dadoption de la nouvelle Constitution tunisienne, le Premier ministre, M. Abdelmalek Sellal se saisira de cette heureuse occasion pour co-prsider en compagnie de son homologue tunisien, M. Mehdi Jomaa, les travaux de la 19e session de la Grande commission mixte algro-tunisienne qui se tient aujourdhui, et qui aura examiner plusieurs questions dintrt commun, en particulier, la coordination scuritaire visant protger les frontires communes, le dveloppement des zones frontalires, le dossier relatif laccord commercial prfrentiel et celui ayant trait aux affaires consulaires. La session se tient dans des circonstances particulires, dans la mesure o elle intervient pour ce qui concerne la Tunisie, aprs la transition dmocratique quelle connat depuis trois ans, concidant avec le parachvement de la dernire tape de ce processus de transition adopt par ce pays. Sur un plan purement historique, la rencontre se droule paralllement avec la commmoration du 56e anniversaire des vnements de Sakiet Sidi Youcef, qui ont scell dans le sang et la douleur, une communaut de destin qui ne sest jamais dmentie.
Au pralable, les experts runis depuis mercredi pass ont examin une panoplie srie de dossiers soumettre au niveau ministriel. Ces dossiers ont trait au renforcement de la coordination scuritaire entre les diffrents dpartements pour la protection des frontires communes et le dveloppement des zones frontalires. Ils se sont attels galement finaliser laccord commercial prfrentiel dont la date dentre en vigueur sera annonce lors de cette session. Laccord sign en 2008 intervient en remplacement de la convention commerciale actuelle dans le cadre de la Grande zone arabe de libre-change. Le dossier li aux affaires consulaires sera galement trait. Il est confi une commission ad hoc charge des questions relatives limmobilier, la proprit, le sjour et la circulation des biens et des personnes. Il faut noter que les responsables gouvernementaux tunisiens se sont flicits en maintes opportunits, sur la qualit des relations bilatrales caractre stratgique, attestant que leur pays mise beaucoup sur le soutien de lAlgrie, pour faire face la conjoncture quelle traverse, et fortement salu la position du Prsident de la Rpublique, M. Abdelaziz Bouteflika, qui a exprim et traduit concrtement le soutien de lAlgrie la Tunisie dans divers domaines de coopration que les deux parties, dailleurs svertuent la hisser, au travers de nombreuses initiatives, au niveau dun partenariat stratgique. Rappelons que la 18e session, qui stait tenue Alger en dcembre 2010, a t sanctionne par la signature de 12 accords de coopration dans diffrents champs de la coopration tels que le tourisme, la formation professionnelle et lducation, en plus dun programme technique de protection de lenvironnement et un mmorandum sur la recherche agricole.

Scurit et dveloppement frontaliers en point de mire
Il y a lieu de retenir que les runions de la commission dexperts charge de la prparation de cette 19e session se sont poursuivies Tunis. Le directeur gnral du dpartement pays arabes au ministre des Affaires trangres, Abdelhamid Chebchoub, qui prside la commission du ct de la partie algrien, que ces runions ont port sur lvaluation de la coopration bilatrale dans tous les domaines afin de prparer les travaux de la Grande commission mixte. Les travaux ont t axs notamment sur les questions du dveloppement des zones frontalires, du parachvement des dispositions de lentre en vigueur de laccord commercial prfrentiel partir de cette anne et du renforcement de la coopration existant entre les deux pays dans le domaine nergtique, savoir la production et lexploration et la commercialisation des hydrocarbures.

M. Bouraib



EL MOUDJAHID
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Crmonie dadoption de la nouvelle Constitution




01:00 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,