> >

[] [ ]

Scurit au Sahel : Le Mmorandum dAlger pour commencer

(Tags)
 
La Syrie, une affaire de scurit nationale pour les USA et lEurope Emir Abdelkader 0 2014-02-08 04:13 PM
Isral : enterrement sous haute scurit pour Ariel Sharon Emir Abdelkader 0 2014-01-13 11:18 AM
La fivre du mondial sempare de la capitale, DAlger la blanche Alger la verte Emir Abdelkader 0 2013-11-19 02:22 PM
Tunis sexcuse auprs dAlger pour ses accusations Emir Abdelkader 0 2013-08-04 04:50 PM
Le FLN a lanc la Bataille dAlger pour gagner ... Emir Abdelkader 0 2012-07-07 02:21 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-08
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Scurit au Sahel : Le Mmorandum dAlger pour commencer

Scurit au Sahel : Le Mmorandum dAlger pour commencer




Ce nest pas par chauvinisme quon est tent, en tant quAlgrien, de rappeler certains experts en terrorisme que le temps a fini par donner raison aux responsables algriens, et que leurs points de vue dvelopps sur les questions du terrorisme et de la scurit taient justes.
Fondes galement leurs craintes. Si lAlgrie na eu cesse de tirer la sonnette dalarme sur la menace rgionale et internationale que les groupes terroristes reprsentait, ce nest pas pour fanfaronner. Bien au contraire. Ctait par prvention. En effet, pour avoir t confronts ce flau durant plus dune dcennie, les services de scurits algriens taient les mieux placs pour dire quel tait le vritable visage du terrorisme et ses desseins quil cachait la face du monde par un habillage politique . Il est vrai aussi que depuis le 11 septembre 2001, les grandes puissances de ce mondeont revu leur perception du phnomne. Dsormais, reconnait-on, le terrorisme est un flau transnational. Pis, la jonction avec le crime organis et les narco- trafiquants a permis ces groupes de se renforcer en se crant de nouveaux intrts, de nouvelles alliances. Aussi, pour perdurer, ils se devaient de trouver de nouvelles sources de financement. Linstabilit politique dans la rgion du Sahel et la dtrioration scuritaire qui en a dcoule aux frontires a t exploite par les groupes terroristes qui avaient en outre lavantage de connatre la vaste rgion sahlo- sahlienne pour crer une nouvelle industrie criminelle, celle du kidnapping. Les touristes trangers visitant le Sahara taient de ce fait une cible toute dsigne. Le directeur du Centre africain des tudes et recherche en terrorisme (CAERT), Francisco Jos Madeira a indiqu louverture de latelier rgional sur la ractivation du Mmorandum d'Alger portant sur la lutte contre les enlvements et le paiement des ranons organis il y a de cela quelques jours, que plus de 35% des cas d'enlvements commis par les groupes terroristes, dans le but dobtenir des ranons, ont t enregistrs dans le continent africain. Plus prcisment au Sahel. Une industrie qui a vite fait de prendre de lessor, et ce, dautant quelle sest avre trs lucrative du fait que les gouvernements occidentaux, dont sont issus les otages, et sous la pression de leurs opinions publiques respectives, finissaient par payer des ranons en contre partie de la libration de leurs ressortissants. Quelque 100 millions de dollars auraient t verss ces groupes criminels qui investissaient une partie de cet argent dans lachat dquipements sophistiqus. Un armement disponible avec la mise en circulation de larsenal militaire de lancien rgime libyen. Pour preuve, dans un communiqu rendu public jeudi, le MDN a annonc la rcupration par les lments de lANP dun important lot d'armes de guerre dans la rgion de Bordj Badji Mokhtar (wilaya d'Adrar). Mais dautres armes aux mains des terroristes ont rendu plus complique la tache des armes ou polices des pays de la rgion appeles combattre le crime et le terrorisme. Cette donne du terrain nest pas irrversible pour autant. Il faudra pour renverser la situation, outre, une coordination et une coopration rgionale et internationale plus troite dans le domaine scuritaire, la mise en place dun arsenal juridique national dissuasif, en plus de l'application de mcanismes internationaux adopts cet effet, dont notamment le Mmorandum d'Alger. Le consensus obtenu sur cette question est dj en soit une grande avance. Car dsormais tout un chacun est convaincu que ce nest quau prix de cette somme defforts que laccs des groupes terroristes au financement qui leur permet de survivre et de recruter sera coup. LAlgrie pour sa part na eu de cesse de rappeler son entire disponibilit uvrer pour atteindre cet objectif, indiquant quelle ne manquera pas de partager son exprience et son expertise acquises dans la lutte contre le terrorisme, tout en exhortant les partenaires extra-rgionaux assumer leurs responsabilits en uvrant aux renforcement des capacits des pays du Sahel de manire leur permettre de prendre en charge leurs priorits nationales de dveloppement et de relever les dfis lis leur scurit collective. Un engagement ritr jeudi Bruxelles par le ministre dlgu charg des Affaires maghrbine et africaine, Madjid Bouguerra, loccasion des travaux de la deuxime runion ministrielle sur le Sahel abrite par la Commission de l'Union europenne.
Nadia Kerraz
Scurit et dveloppement au Sahel
L'Algrie renouvelle son engagement accompagner ses voisins

Le ministre dlgu charg des Affaires maghrbine et africaine, Madjid Bouguerra, a renouvel jeudi Bruxelles l'engagement de l'Algrie poursuivre ses actions multiformes de coopration et de solidarit en faveur de la stabilit, de la scurisation et du dveloppement de ses voisins sahliens.
M. Bouguerra, qui a pris part aux travaux de la deuxime runion ministrielle sur le Sahel abrite par la Commission de l'Union europenne (UE) Bruxelles sous la prsidence malienne, a exhort les partenariats extra- rgionaux uvrer, dans un esprit constructif et coordonne, aux renforcement des capacits des pays concerns de manire leur permettre de prendre en charge leurs priorits nationales de dveloppement et de relever les dfis leur scurit collective.
Cette runion de haut niveau laquelle ont particip galement plusieurs ministres africains, a t une occasion pour les participants de faire le point sur les efforts d'appui en direction du Sahel au double plan scuritaire et de dveloppement dans un contexte marqu par une profusion des initiatives nationales, rgionales et internationales portant sur cette rgion.
M. Bouguerra a eu, en marge des travaux, des rencontres avec plusieurs participants.




ELMOUDJAHID.COM
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Scurit au Sahel : Le Mmorandum dAlger pour commencer




09:48 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,