> >

[] [ ]

Le sourire de lillumin et la solitude du borgne

(Tags)
 
Douze raisons pour garder le sourire Emir Abdelkader | french Forum 0 2012-01-16 08:51 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-09
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Le sourire de lillumin et la solitude du borgne

Le sourire de lillumin et la solitude du borgne

Prcieuse cette vido darchives qui mit en vedette le hros de la Bataille dAlger et lun des chefs historiques de la Rvolution, Larbi Ben Mhidi, face ses bourreaux. Une squence filme le 25 fvrier 1957, furtive ft-elle, elle immortalisa jamais un symbole historique et scella dfinitivement le mythe. Lacte par lequel, le peuple attribua Larbi la plus haute distinction au panthon des grands hommes et des martyrs. La mort de son bourreau incite notre mmoire archiver ce sourire. Ce sourire du seigneur un sourire librateur, ternel et lgendaire. Lexpression du visage clair de Ben Mhidi lgue, elle seule, un testament politique la postrit. Derrire chaque trait du visage, un message que les parachutistes navaient pas compris sur le coup, suffisant de se targuer devant les camras davoir captur lun des architectes de la guerre dAlgrie. Les yeux sincres lgrement plisss miroitent lamour de la patrie. Le menton obliquement tir pour faire paratre au monde entier ce courage des braves et achever ses colonisateurs, par un sourire assassin bien quil eut t menott. Cest aussi un dfi lanc ses ennemis. Ces derniers finissaient par se rendre compte et rendre hommage ce personnage hors pair, le gnral Bigeard en tte. Sans Ben Mhidi, le Congrs de la Soummam naurait pas russi, et Abane naurait pu faire triompher ses thses, disait feu Youcef Ben Khedda. Ben Mhidi tait le type mme du militant PPA chez qui nationalisme et religion taient intimement mls, vivant au rythme du peuple, partageant ses joies et ses peines, ses vicissitudes et ses aspirations, toujours prt le servir. Le tmoignage de Ben Khedda est sans appel. Lhomme, pour qui, la stratgie du consensus et de lunion nationale a t mene par deux grands hommes : Abane et Ben Mhidi. Travaillant en tandem, dans une intelligente et constante concertation, ils furent non seulement des acteurs-phares de la lutte, mais aussi, on ne le soulignera jamais assez, des partenaires dgal mrite. Ils se sont complts lun, lautre dans la tche gigantesque de consolidation du mouvement de libration un moment crucial de son histoire. Si la lgende de Ben Mhidi vit toujours dans notre histoire, dans nos mmoires, dans nos souvenirs et dans nos curs, le borgne, lui, sest fait tailler un costard en bois, aprs que la justice divine eut taillad son corps dbile, disons-le, entaill par la vengeance de la nature.
Il a laiss de lamertume, un got dinachev sa fin futile, lui, passible de la cour martial. Son nom gardera une odeur de soufre aprs que son me eut t torture par la solitude. Il ne sagit point de remords de conscience pour que le snile sy mette table lge de 83 ans comme la indiqu sa propre fille, qui voquera un homme voulant vaille que vaille attirer pathologiquement lattention sur lui. Sa femme ne survivra pas aux rvlations de son poux et le reste de sa famille le reniera tout simplement. Ces rvlations lui coteront aussi plusieurs inimitis, de nombreux militaires craignant dtre mis en cause. Le gnral implique les politiques qui ont tolr, voire recommand, selon lui, lusage de la torture. Le commandant O charg des sales besognes se retrouve la tte de ce quil appelle lui-mme un escadron de la mort en 1955. Il fait procder des arrestations nocturnes, suivies de tortures, avec limination de certaines personnes arrtes. Aussaresses dit avoir lui-mme abattu 24 personnes dont plusieurs figures du FLN. Mais que dira un borgne, au propre et au figur, et aveugl par la haine que de ritrer sa disponibilit refaire ce quil fait de mieux. Que lui reste-t-il quand il traverse comme une ombre le XXe sicle que celui de lancer une sentence assassine qui mit nu une Rpublique donneuse de leons : La torture devient lgitime quand lurgence simpose.



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le sourire de lillumin et la solitude du borgne




03:52 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,