> >

[] [ ]

La monarchie espagnole secoue par des scandales de corruption

(Tags)
 
Saadani nie lexistence de la corruption Emir Abdelkader 0 2014-02-05 01:47 PM
La police disperse une manifestation contre la corruption Istanbul Emir Abdelkader 0 2013-12-26 02:33 PM
Les scandales financiers en Algrie menacent la scurit nationale Emir Abdelkader 0 2013-02-19 02:48 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-09
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool La monarchie espagnole secoue par des scandales de corruption

La fille du roi Juan Carlos entendue hier par un juge

La monarchie espagnole secoue par des scandales de corruption

La fille du roi dEspagne, linfante Cristina, a t entendue hier par un juge de Palma de Majorque,
aux Balares, qui la mise en examen pour fraude fiscale l Un rendez-vous judiciaire sans prcdent
pour une monarchie affaiblie.


Assise dans un fauteuil de velours rouge, dans une salle daudition domine par le portrait officiel de son pre, le roi Juan Carlos, Cristina, 48 ans, a commenc rpondre aux questions du juge Jos Castro, qui instruit ce dossier explosif. Le magistrat souponne la plus jeune des filles du roi davoir coopr avec son mari, lancien champion olympique de handball, Iñaki Urdangarin, mis en examen le 29 dcembre 2011 et suspect davoir dtourn, avec un ex-associ, 6,1 millions deuros de largent public. Linfante Cristina a dclar, lors de son audition, quelle avait confiance en son mari, souponn de dtournement de fonds publics, et a pris ses distances avec les activits de ce dernier, a affirm lavocat de la partie civile. A lcart du btiment cern par la police, quelques dizaines de manifestants staient rassembls, rclamant justice.
Dtaille dans un arrt de 227 pages, la mise en examen de linfante est tombe au mois de janvier comme une bombe : longtemps ultraprotge, aujourdhui assaillie par les scandales, la monarchie espagnole dcouvre quelle nest plus intouchable. A 76 ans, aprs 38 ans de rgne, Juan Carlos montre le visage dun roi fatigu, appuy sur des bquilles.
Si laffaire Urdangarin a amorc, il y a deux ans, une chute catastrophique de son image, le scandale est aussi venu en 2012 dune coteuse escapade au Botswana, pour une chasse llphant qui a choqu une Espagne meurtrie par la crise. Au point que le tabou est aujourdhui lev sur une possible abdication au profit du prince Felipe qui incarne, 46 ans, lespoir de la monarchie.

Juan Carlos, un roi fatigu
Emptre dans le scandale, la maison royale espre maintenant en finir au plus vite avec ce que son chef, Rafael Spottorno, qualifiait publiquement de martyre. Au printemps 2013, une premire mise en examen pour trafic dinfluence avait t annule la demande du parquet. Le juge, toujours contre lavis du procureur, sest alors orient vers des soupons de fraude fiscale et de blanchiment de capitaux via la socit Aizoon, que linfante dtient pour moiti avec son poux et dont les caisses auraient t alimentes, pour environ un million deuros, par de largent public dtourn par ce dernier. La comptabilit de Aizoon fait apparatre, partir de 2004, des dpenses consacres la rnovation de la villa familiale Barcelone, pour 436 703,87 euros, ou dautres, prives, pour 262 120,87 euros.
Jos Castro a pluch toutes ces dpenses, dans un arrt truff de rfrences des factures suspectes. Comme ce cours de salsa et de merengue dispens au domicile familial dont le rapport avec les activits dAizoon semble assez difficile dmontrer. Les dlits contre le fisc, qui sont reprochs Iñaki Urdangarin, auraient difficilement pu tre commis sils navaient pas, pour le moins, t connus et approuvs par son pouse, concluait le juge. Pour le parquet, au contraire, il est impossible que la fraude atteigne le seuil des 120 000 euros annuel, ncessaire pour constituer un dlit en Espagne. Aprs cette audition, le juge Castro devrait rapidement clore linstruction ouverte en 2010 ; il dcidera alors si laffaire Noos, du nom de la fondation but non lucratif prside entre 2004 et 2006 par Iñaki Urdangarin, dbouchera ou non sur un procs.



Aniss Z.



'El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

La monarchie espagnole secoue par des scandales de corruption




02:54 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,