> >

[] [ ]

Fethullah Glen, lhomme qui influence la Turquie depuis la Pennsylvanie

(Tags)
 
Turquie: des milliers de manifestants contre le gouvernement dErdogan Emir Abdelkader 0 2014-01-12 12:34 PM
Turquie: les sympathisants dErdogan ne savent plus qui croire Emir Abdelkader 0 2014-01-04 02:19 PM
Turquie: larme sinvite dans le scandale, les marchs en recul Emir Abdelkader 0 2014-01-03 05:47 PM
En Turquie, le sultan Erdogan nouveau au coeur de la tourmente Emir Abdelkader 0 2013-12-30 02:15 PM
Liste des dirigeants de lAlgrie depuis lan 215 av J.C! Emir Abdelkader | french Forum 2 2012-04-20 11:37 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-10
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Fethullah Glen, lhomme qui influence la Turquie depuis la Pennsylvanie

Fethullah Glen, lhomme qui influence la Turquie depuis la Pennsylvanie




Cest Saylorsburg, bourgade de 1.000 mes au fond de la Pennsylvanie, que vit depuis quinze ans linfluent et mystrieux Fethullah Glen, prdicateur turc la tte de la puissante confrrie Hizmet, aujourdhui en guerre ouverte avec Ankara.
Le leader religieux musulman de 74 ans, qui prne le dialogue interculturel et religieux, rside dans une vaste proprit cache par des bois pais et dont lentre est surveille nuit et jour par des gardes et camras.
Aucun panneau ne signale qui vit l, ni mme le numro de la rue. Les portes ne souvrent que pour laisser entrer ou sortir des proches ou des tudiants, lexception de rares visiteurs extrieurs tris sur le volet.
Le Golden Generation Worship and Retreat Center nappartient pas M. Glen mais des hommes daffaires amricano-turcs, explique Alp Aslandogan, prsident de lAlliance for Shared Value, une association affilie Hizmet (service, en turc).
M. Glen lui-mme nutilise quune chambre et un bureau et ne sort que pour se rendre ses rendez-vous mdicaux, assure M. Aslandogan.
Le prdicateur, fondateur dun rseau dcoles prsent dans 150 pays et au coeur dune constellation dassociations, sexprime rarement dans les mdias autres que ceux qui lui sont affilis en Turquie, notamment le quotidien Zaman.
Cette discrtion alimente les rumeurs des locaux.
Il y a eu trois manifestations rcentes pour protester contre la prsence du centre, raconte la serveuse de Stengers Bar qui ne souhaite pas tre identifie.
La presse rgionale comme le Poconos Record rapporte que ces manifestations ont eu lieu cet t et en dcembre, organises par des associations de turcs-amricains qui estiment que Glen est un islamiste dangereux pour la Turquie et pour les Etats-Unis.
Plus fort que jamais
En Turquie, les rumeurs aussi vont bon train sur le religieux aux cheveux blancs et la moustache fournie, qui a fui son pays en 1999 pour sinstaller aux Etats-Unis. Officiellement, pour sy faire soigner, officieusement en raison des dmls avec le gouvernement de lpoque.
Malgr sa longue absence, le poids de M. Glen dans lchiquier politique turc est plus fort que jamais.
Comme beaucoup de leaders exils, il a gagn en influence avec lloignement, constate Sam Brannan, du centre de rflexion Center for strategic and international Studies (CSIS).
Ses partisans, qui louent son enseignement dun islam tolrant et moderne, sont estims plusieurs millions.
Ses dtracteurs laccusent dtre la tte dun Etat dans lEtat par lintermdiaire de fidles qui auraient infiltr la magistrature et la police notamment.
Des accusations dmenties par Alp Aslandogan, qui affirme que M. Glen a toujours t focalis sur lducation et le dialogue, pas sur la politique.
M. Brannan note que, grce aux coles ouvertes partout, Glen dispose dune vaste rserve de partisans duqus que son enseignement a pousss sengager dans le service public, et donc notamment dans la police et la magistrature.
Si M. Glen na officiellement jamais soutenu de candidat politique, le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan lui doit en partie sa premire lection en 2002 grce au travail de terrain dHizmet.
Leurs relations se sont tendues ces derniers mois depuis que le Premier ministre cherche fermer les coles prparatoires de la confrrie en Turquie et que le gouvernement Erdogan sest retrouv au centre dune enqute pour corruption initie selon lui par Hizmet pour le faire chuter.
Selon M. Aslandogan, ces allgations cherchent tuer le dbat en Turquie et dtourner lattention de preuves irrfutables de corruption.
M. Glen est aussi rgulirement accus de vouloir islamiser la socit. Les coles de Hizmet sont laques, suivent le cursus en vigueur dans tous les pays o elles sont prsentes, rtorque M. Aslandogan, mme sil estime que 60-65% des partisans de M. Glen sont musulmans pratiquants.
Pour M. Brannan, la Hizmet fonctionne un peu comme les mormons amricains: ils saident en affaires, ils ont une mentalit de missionnaire et un grand sens de lentreprise.
Lautre point commun avec les mormons, et celui qui fait la puissance financire dHizmet, cest que tous ses sympathisants sont tenus de donner du temps ou de largent lorganisation: des tudiants aux mres de familles, et en passant par les riches hommes daffaires.



(Afp)



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Fethullah Glen, lhomme qui influence la Turquie depuis la Pennsylvanie




09:36 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,