> >

[] [ ]

Splendeurs et misres du comit de dfense des chmeurs du Sud

(Tags)
 
Al-Qaradawi dmissionne du haut comit des oulmas dAl-Azhar Emir Abdelkader 0 2013-12-03 02:21 PM
Dcs d'Ali Kafi, ancien prsident du Haut comit d'Etat Emir Abdelkader 0 2013-04-16 03:37 PM
Algrie : manifestation pacifique de chmeurs Ouargla Emir Abdelkader 0 2013-03-15 06:03 PM
Divergences autour de la marche des chmeurs Emir Abdelkader 0 2013-03-13 04:19 PM
Marche des chmeurs Ouargla Emir Abdelkader 0 2013-03-12 07:16 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-11
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Splendeurs et misres du comit de dfense des chmeurs du Sud

Splendeurs et misres du comit de dfense des chmeurs du Sud



Le dpart de Tahar Belabbs de la direction du mouvement antichmage marque un tournant dans lhistoire de ce mouvement depuis son mergence en 2004 et sa cration en tant que structure formelle en janvier 2011. Sa dcision de se retirer oblige en premier lieu le comit se doter dun nouveau leadership. Elle engage les militants faire le bilan de prs dune dizaine dannes de militantisme, dont le point dorgue a t sans doute observ durant lanne 2013, lorsquen mars de cette anne, le mouvement avait russi obtenir une audience quasi nationale et runir prs de dix mille manifestants Ouargla contre la marginalisation des jeunes au travail et pour louverture des sites industriels au recrutement des demandeurs demploi dans les rgions du Sud. En dpit des critiques qui ont t formules contre lui et ses collaborateurs, Tahar Belabbs a incarn un mouvement qui a russi attirer sur lui lattention des observateurs nationaux et internationaux. Il reprsente en quelque sorte le pendant politique dun mouvement parti dOuargla voici prs de dix ans, lors de la campagne prsidentielle de 2004, pour connatre des orientations et des clivages dont le plus spectaculaire a t de le voir secrter une aile radicale dont les membres, trs peu nombreux, ont bascul dans la violence et rejoint les groupes arms au Sahel.
Un des leurs, Mohamed Lamine Bencheneb, tait parmi les assaillants de la plateforme gazire de Tiguentourine, tu aprs lassaut des forces de scurit pour librer les otages et reprendre le site industriel. Ce clivage a laiss des squelles dans le mouvement. Il a galement t utilis contre le mouvement par ceux qui, lintrieur des autorits publiques, ont considr quil tait dangereux et tentaient par tous les moyens de le contrecarrer. Mais il na pas t dun effet ngatif sur Tahar Belabbs, qui, mme aprs avoir pass quelques mois en prison, na pas renonc laction politique pacifique, une ligne ne pas franchir et ncessaire prserver, selon lui, pour ne pas dvier le mouvement de son objectif visant redonner leur dignit aux sans-emploi dans des rgions o lemploi ne manque pas. Le CNDDC a connu alors bien des pripties jusquen janvier 2011, mois de lmeute pour lhuile et le sucre, selon la formule consacre dsormais, pour gagner en vigueur dans la dfense des droits des chmeurs et des gens de peu, pour reprendre la dnomination dun clbre sociologue connu universellement. Le 6 fvrier 2011, le comit a tenu sa premire action de protestation devant le sige du ministre du Travail, de lEmploi et de la Scurit sociale, laquelle ont pris part des dizaines de jeunes venus des quatre coins du pays. A la suite de cette action russie, le CNDDC adhre la Coordination nationale pour le changement et la dmocratie (CNCD) et prend part ses diffrentes actions, notamment la fameuse marche du 12 fvrier 2011 Alger. Profitant de la brche douverture impose par les printemps arabes, les initiateurs du CNDDC, leur tte Tahar
Belabbs et Samir Larabi, autre figure du mouvement, se sont focaliss sur la structuration de leur organisation. Ce travail, toujours en cours, reste marqu par de nombreuses interrogations synonymes dincapacit donner au mouvement le souffle dont il a besoin actuellement pour perdurer. Au-del de ses aptitudes mobiliser les foules, le comit na pas encore trouv le mode opratoire politique lui permettant de se doter dune feuille de route capable de limposer comme interlocuteur porteur de projet. Le rassemblement rat du 2 fvrier dernier, qui devait tre un remake de celui de mars 2013, en est la preuve.



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Splendeurs et misres du comit de dfense des chmeurs du Sud




02:03 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,