> >

[] [ ]

Les redresseurs du FLN sapprtent vincer...

(Tags)
 
Les redresseurs du FLN sapprtent vincer Amar Sadani sur injonction du prsident Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-02-11 06:02 PM
Bouteflika va vincer Amar Saidani du FLN ! Emir Abdelkader 0 2014-02-11 08:58 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-12
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Les redresseurs du FLN sapprtent vincer...

Les redresseurs du FLN sapprtent vincer Amar Sadani sur injonction du prsident Bouteflika




Les jours dAmar Sadani sont compts. Le prsident Bouteflika ne veut plus entendre parler de lui aprs sa sortie dchane contre le Dpartement du renseignement et de la scurit (DRS). Des sources sres affirment que le chef de lEtat a t particulirement agac par les propos du secrtaire gnral du FLN qui sest attaqu frontalement une institution rpublicaine trs sensible, savoir les services secrets. Il a dcid cet effet, et en sa qualit de prsident dhonneur du parti, dvincer Sadani de son poste de secrtaire gnral du FLN. Le prsident Bouteflika na pas du tout apprci les errements dAmar Sadani et compte bien agir pour mettre un terme cette situation, affirme notre source, selon laquelle les frondeurs, qui ont runi le quorum ncessaire pour la tenue dune session extraordinaire du comit central du FLN, ont eu le quitus leur permettant de se runir les 13 et 14 fvrier lhtel Mazafran, Zralda, louest dAlger. Cette session extraordinaire sera consacre la destitution de Sadani et la dsignation, probable, dune direction collgiale en attendant la tenue du 10e congrs. Le chef de file des frondeurs, Abderrahmane Belayat, avait vertement dnonc les graves accusations de Sadani contre le DRS et assur avoir dpos auprs du ministre de lIntrieur une demande dautorisation pour la tenue de cette session. Une demande appuye par 256 signatures de membres du comit central. Le chef de lEtat a donc dcid de faire dlivrer ces frondeurs ce fameux ssame qui leur permettra de tenir la session et de sceller dfinitivement le sort du trublion Amar Sadani dont la chute sera assurment dure. Dans un entretien cl en main, diffus sur un site lectronique, Amar Sadani a tent de dnigrer linstitution militaire en lui faisant porter la responsabilit de tous les maux du pays. Sa sortie, travers laquelle il a essay de vendre un pseudo-projet de construction dun Etat civil, a eu leffet inverse. Ses accusations ont suscit un vritable toll, et provoqu colre et indignation au sein de la classe politique et de la socit civile. Les dnonciations fusent de partout, y compris de son propre camp qui na pas trouv de quoi le dfendre. En voulant porter atteinte au DRS, Sadani sest attir les foudres de tous les partis, y compris ceux qui soutiennent mordicus loption dun 4e mandat, limage dAmara Benyouns. Des personnalits politiques, d'anciens ministres ainsi que d'anciens officiers de lAPN ont galement dnonc les drapages de Sadani et appellent ce quil soit traduit devant la justice. Amar Sadani est dans de beaux draps, car il risque, au-del de son viction du parti, des poursuites judiciaires la fois pour les atteintes quil a portes un corps constitu et pour son implication suppose dans des affaires de corruption.

Sonia B.




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les redresseurs du FLN sapprtent vincer...




01:12 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,