> >

[] [ ]

La sortie du prsident en faveur de larme est un dsaveu cinglant contre Amar Sadani

(Tags)
 
FLN : les jours dAmar Sadani sont-ils compts ? Emir Abdelkader 0 2014-02-12 08:46 AM
Les redresseurs du FLN sapprtent vincer Amar Sadani sur injonction du prsident Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-02-11 06:02 PM
Dclarations de saadani, Les dessous dune surprenante sortie Emir Abdelkader 0 2014-02-05 12:12 PM
La destitution de Amar Saadani en marche Emir Abdelkader 0 2014-01-29 11:21 AM
Amar Sadani, rappel lordre, accuse lagence Reuters davoir dform ses propos au sujet du DRS Emir Abdelkader 0 2013-10-31 03:05 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-12
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,930 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
La sortie du prsident en faveur de larme est un dsaveu cinglant contre Amar Sadani

La sortie du prsident en faveur de larme est un dsaveu cinglant contre Amar Sadani




Le groupe de Abderrahmane Blayat, fort de la majorit des signatures des membres du Comit central (CC), a dpch hier mardi la wilaya dAlger trois membres du CC pour dposer au niveau du service concern une demande en vue dobtenir lautorisation dorganiser une runion de linstance du parti.
Selon Blayat, contact par Algrie1 les tergiversations et la fuite en avant des responsables de la wilaya ont t constates en prsence dun huissier de Justice. Face cet atermoiement, le groupe loin de se dcourager, compte sen remettre mercredi au prsident du tribunal administratif ajoute le coordinateur du Bureau politique.
Pour sa part Nouredinne Djaffar, Abdelkader Cherrar et Kassa Assi, ont soulign la dtermination des trois membres retourner mercredi au sige de la wilaya prcisant que 257 des 328 membres du CC ont sign la demande, soit plus que les 2/3 requis pour pouvoir convoquer une session extraordinaire du CC.
Reconnaissance
Mais au-del de ce qui sest pass mardi, cest de relever que pour la premire fois, lagence APS parle du groupe de Blayat, alors que jusque-l, il a t totalement ignor malgr lactivit quil dploie sur le plan mdiatique. Le fait que lAPS en parle tout en donnant la parole lautre camp se veut comme une reconnaissance de fait.
Cette reconnaissance mdiatique officielle augure t-elle dune prochaine reconnaissance politique ? Autrement dit, Blayat aura-t-il lautorisation de tenir la runion du CC ? Tout le monde sait que la dcision nappartient ni au prpos au service au niveau de la wilaya, ni encore au Wali, ni son chef hirarchique, le ministre de lIntrieur. Cest le prsident Bouteflika qui dcide.
Sadani, le seul auteur des attaques contre larme
Et la sortie, hier soir du chef de lEtat qui dfend linstitution militaire est significative ce propos.Nul nest en droit, quelles que soient ses responsabilits, de sen prendre lArme nationale populaire ni aux autres institutions constitutionnelles du pays, a tenu souligner le chef de lÉtat.
Ce rappel de la part du prsident de la rpublique se donne lire en fait comme un message subliminal Sadani qui est le seul auteur des attaques contre le DRS. Alors ce dsaveu de Saadani par le chef de lÉtat signifie t-il le dbut de sa fin ? Ce qui va dgager la voie Blayat pour tenir sa runion du CC pour dsigner un nouvel secrtaire gnral du plus vieux parti. Il est vrai que Sadani, mme sil se prvaut de sa proximit avec Said Bouteflika est all trop loin pour continuer bnficier de la couverture politique du prsident qui est, faut-il le rappeler, le chef suprme de lArme et le prsident du parti du FLN.
Le prsident Bouteflika est sorti aujourdhui de son silence pour dnoncer avec une extrme vigueur les attaques dont larme , travers le DRS et son chef a t l cible.
Nous sommes certes habitus des dpassements manant de certains milieux lapproche de chaque chance mais, cette fois-ci, lacharnement a pris une ampleur telle que notre pays na jamais connue depuis lindpendance allant jusqu tenter de porter atteinte lunit de lArme nationale populaire ainsi qu la stabilit du pays et son image dans le concert des nations, a relev par ailleurs le prsident de la Rpublique.
Et de poursuivre que nul nest en droit, quelles que soient ses responsabilits, de sen prendre lArme nationale populaire ni aux autres institutions constitutionnelles du pays, a tenu souligner le chef de lEtat.
En fait , le prsident Bouteflika a mis a profit le dramatique crash davion aujourdhui Oum El Bouaghi pour exprimer en quelque sorte son soutien linstitution militaire dont il est le chef suprme.
Les soldats qui ont pri dans le crash de lavion militaire sont des martyrs du devoir. Aussi, nous dcrtons un deuil national de trois jours partir du mercredi 12 fvrier 2014 et la journe de vendredi sera consacre au recueillement leur mmoire travers tout le territoire national et dans toutes les mosques de la Rpublique, a conclu le prsident de la Rpublique.
Le prsident de la Rpublique, Abdelaziz Bouteflika a assur, mardi, quaucune atteinte larme nationale populaire (ANP) ne sera tolre tout en rappelant que de similaires tentatives pour la dstabiliser surviennent la veille des rendez vous lectoraux.
Dans son message, Bouteflika crit, lu la radio et la tlvision nationale, quaucune tentative de semer la confusion au sujet de lANP la veille des prochaines prsidentielles se saurait tre tolre.
Le prsident tenait ces propos dans le message de condolances adress aux familles des victimes du crash davion militaire survenu, mardi, dans la wilaya dOum El Bouaghi.
Saadani dsavou
Le prsident faisait certainement allusion, travers cette dclaration, aux rcentes attaques menes par le secrtaire gnral du Front de Libration Nationale(FLN), Amar Sadani contre le patron du dpartement du renseignement et de la scurit(DRS), le gnral Mohamed Medine dit Toufik.







 

()


: 1 ( 0 1)
 

La sortie du prsident en faveur de larme est un dsaveu cinglant contre Amar Sadani




04:38 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,