> >

[] [ ]

Les Egyptiens ont amput Qassaman pour des raisons politiques

(Tags)
 
À trois mois de la prsidentielle, Quels soutiens politiques pour Bouteflika ? Emir Abdelkader 0 2014-01-22 08:23 AM
Pour les acteurs politiques, le prsident a sciemment attendu le dernier moment Emir Abdelkader 0 2014-01-18 02:15 PM
Les militaires gyptiens, anges ou dmons ? Emir Abdelkader 0 2013-07-23 01:50 PM
Égypte : les raisons de la chute de Morsi Emir Abdelkader 0 2013-07-04 03:51 PM
Douze raisons pour garder le sourire Emir Abdelkader | french Forum 0 2012-01-16 08:51 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-12
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,944 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Les Egyptiens ont amput Qassaman pour des raisons politiques

Lamine Bechichi, ex-ministre de lInformation et auteur-compositeur

Les Egyptiens ont amput Qassaman pour des raisons politiques




Les Egyptiens ont amput des passages critiquant la France dans Qassaman, lhymne national algrien, lors de la composition musicale, pour des raisons politiques.


Ils avaient supprim le passage Ya Farana kad madha waktou el itab (Ô France, le temps des reproches est rvolu) et chang un autre passage qui tait lam takoun tousghi Farana idh natkna (la France ne nous coutait pas), devenu lam yakoun yousgha (on ne nous coutait pas). Personne ne sest rendu compte de la disparition du mot France de ce passage, a rvl hier, au centre Mustapha Kateb Alger, Lamine Bechichi, lors dun dbat organis la faveur de la semaine culturelle de lAgence nationale de communication, ddition et de publicit (ANEP). M. Bechichi a expliqu cette censure par la situation de lEgypte en 1956, aprs la nationalisation par Gamal Abdelnasser du canal de Suez. Cela avait suscit une grosse polmique. La situation tait donc tendue. Isral avait fait alliance avec lAngleterre. Les Egyptiens ne voulaient pas avoir la France sur le dos. A lpoque, la propagande franaise prtendait que lEgypte soutenait les nationalistes algriens, alors que ceux qui combattaient les Franais taient bel et bien les Algriens, pas les Egyptiens ! Aussi, les autorits voulaient-elles viter tout problme supplmentaire avec la France, do lamputation de Qassaman, a-t-il expliqu.
Lamine Bechichi a prcis que lhymne national algrien a t compos par lEgyptien Mohamed Fawzi, qui tait inscrit Radio Sawt El Arab au Caire. Dans cette radio, les compositeurs prenaient des projets suivant un ordre mentionn sur une liste. Le jour o lhymne national algrien devait tre pris en charge, ctait le tour de Mohamed Fawzi. Or, Fawzi tait connu pour la composition de chansons damour et de chansonnettes pour enfants. Il lui avait t demand de laisser sa place un autre compositeur pouvant mieux apprhender un chant patriotique. Fawzi avait refus. Il stait engag former lorchestre et choisir le studio denregistrement en payant de sa poche. Le rsultat fut surprenant, a prcis Lamine Bechichi, lui-mme auteur-compositeur et ancien directeur gnral de la Radio algrienne.
Le texte, compos de cinq couplets, a t compos en Algrie la fin de 1955, puis en Tunisie par Mohamed Triki qui avait mis une musique diffrente pour chaque couplet. Ctait le gnrique de lmission Sawt El Djazar en Tunisie. A lpoque, je lisais lantenne le commentaire politique crit par Abdallah Cheriet alors que Assa Messaoudi prsentait les informations militaires. Abane Ramdane, travers Benyoucef Ben Khedda et Lakhdar Rebah, suivait llaboration de lhymne national. Il tait apparu inacceptable que la musique change chaque couplet du pome de Moufdi Zakaria. Ahmed Khider avait donn le texte Ahmed Tewfik El Madani, qui lavait remis ensuite Ahmed Sad afin de trouver un compositeur au Caire, pour laborer une musique correcte lhymne national, a-t-il indiqu.




Fayal Mtaoui

'El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les Egyptiens ont amput Qassaman pour des raisons politiques




09:35 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,