> >

[] [ ]

Les enquteurs sur le site du crash

(Tags)
 
Crash de lHercule C-130 de lANP OUM EL BOUAGHI ... Emir Abdelkader 0 2014-02-13 02:10 PM
Crash de lavion militaire Oum El Bouaghi:... Emir Abdelkader 0 2014-02-12 12:16 PM
Ouverture dune information judiciaire Paris sur lattaque du site dIn Amenas Emir Abdelkader 0 2014-01-07 08:24 AM
Algrie : Le ministre des Affaires trangres lance son nouveau site web Emir Abdelkader 0 2013-10-09 02:48 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-13
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,943 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Les enquteurs sur le site du crash

Les enquteurs sur le site du crash




Pour les spcialistes de laviation, lenqute sur les circonstances du crash de lHercule C-130, appartenant aux forces ariennes, ne peut tre uniquement du ressort du ministre de la Dfense, qui avait dpch, trs tt dans la matine dhier, une commission denqute compose de techniciens des forces terrestres et ariennes, ainsi que de la Gendarmerie nationale et de la Protection civile.


Elle concerne galement le constructeur amricain, Loockheed Martin, mais surtout le ministre des Transports ainsi que lEtablissement national de la navigation arienne (ENNA). En effet, lHercule qui sest crash est un avion de transport assurant des vols placs sous le contrle de laviation civile. De ce fait, le ministre des Transports ainsi que lENNA sont tenus dlucider les circonstances de laccident, et ce, en ouvrant une enqute indpendante de celle du ministre de la Dfense.
Pourtant, jusquen fin de journe dhier, aucune information na filtr des runions marathoniennes au niveau du dpartement de Amar Ghoul, alors que sur les lieux du crash, les experts militaires taient toujours luvre. Ltendue du site, son loignement, son relief accident et la neige rendent la tche des techniciens assez difficile, nous dit-on. Pour nos sources, les circonstances de ce crash restent encore nigmatiques, soulignant que rien nindique que les conditions climatiques soient lunique cause de laccident.
Le ministre de la Dfense nous a habitus frapper du sceau du secret militaire toutes les enqutes sur les nombreux crashs (au moins une dizaine en une dcennie) des avions de ses forces ariennes.

Il nest donc pas exclu que cette fois-ci, en raison du bilan assez lourd, des conditions dans lesquelles a eu lieu le crash et du statut des victimes - des officiers, des lves officiers, des instructeurs, des appels et des membres des familles dautres lments de lANP (dont lpouse et la fille de ladjoint du commandant de la 6e Rgion militaire) -, linstitution militaire impose lembargo sur les rsultats de lenqute, et ce nest certainement pas le constructeur qui les rendra publics, dautant que les statistiques montrent une hausse importante du nombre de crashs ou daccidents dHercule C-130, notamment militaire, travers le monde durant ces dernires annes.
Cela constituerait une atteinte au droit la vrit des Algriens, en gnral, et des familles des victimes, en particulier. Il est important de prciser que le ministre de la Dfense na jamais rendu les rapports denqutes sur les crashs de ses aronefs, notamment ceux qui ont fait des victimes parmi les civils, comme cela a t le cas lors de la chute dun Hercule, en juin 2003, sur des habitations non loin de laroport de Boufarik, faisant une vingtaine de mort (et non une quinzaine comme crit dans notre dition dhier), dont une quinzaine dhabitants. A lpoque, le ministre avait rendu public un communiqu dans lequel, tout en annonant la triste nouvelle, il avait promis de mener une enqute sur les circonstances de laccident et den informer les familles des victimes. Une promesse jamais tenue au grand dam de lopinion publique.
Aujourdhui, il nest pas question de remettre en cause les investigations de la commission denqute du ministre de la Dfense mais plutt de les renforcer par une autre expertise, dautant quil sagit de comprendre les circonstances dans lesquelles un avion, connu comme tant sr, a piqu vers le sol, tuant 77 passagers, dont une grande partie sont des civils, quil transportait son bord. Si le ministre de la Dfense se sent responsable de lenqute en raison du fait que lavion appartient aux forces ariennes, celui des Transports est aussi impliqu du fait que lappareil tait guid ou plutt pris en charge par les radars des contrleurs ariens de laviation civile. 

La bote noire rcupre :

La bote o pourraient tre enregistres les changes des pilotes dans le cockpit de lHercule C-130 qui sest cras, mardi, sur le mont Fertas (Oum El Bouaghi), a t retrouve en bon tat, a appris lAPS, hier, auprs dune source proche de lenqute. Selon cette source, laronef, pris dans les mauvaises conditions climatiques, marques notamment par des vents violents et une mauvaise visibilit, est tomb nez en avant sur le site mme o se trouve actuellement lpave, infirmant certaines informations selon lesquelles lavion aurait percut une montagne voisine du lieu du crash. Hier, en fin daprs-midi, les lments de la police scientifique de la Gendarmerie nationale, accompagns dlments spcialiss de lArme nationale populaire (ANP) avaient achev leur travail technique et rcupr un certain nombre dquipements de lavion qui seront trs utiles lenqute, a-t-on ajout. R. P. et APS

Salima Tlemani



'El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les enquteurs sur le site du crash




12:34 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,