> >

[] [ ]

Boudjema Tirchi, candidat la candidature

(Tags)
 
Un rappeur candidat l'lection prsidentielle! Emir Abdelkader 0 2014-02-10 12:42 PM
Annonce imminente de la candidature de Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-01-28 08:58 AM
Ali Benflis annonce sa candidature la prsidentielle Emir Abdelkader 0 2014-01-19 02:05 PM
Candidature de Bouteflika, La fausse piste ? Emir Abdelkader 0 2013-12-24 03:03 PM
Zeroual candidat, statu quo ou manipulation ? Emir Abdelkader 0 2013-06-24 03:05 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-15
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Boudjema Tirchi, candidat la candidature

Boudjema Tirchi, candidat la candidature

Communiqu 1
Simple citoyen, candidat la candidature la Prsidentielle (depuis le 10/02), je suis indign par les derniers scandales tals, dangereux pour la stabilit et la scurit du pays.
Le premier est luvre du responsable de lex-parti unique (FLN) sattaquant, avec une rare violence, au plus nvralgique de nos services de scurit (DRS) quil accuse de dfaillances , en particulier, lors des actes terroristes de Tibhirine et de tiguentourine. Les victimes tant des ressortissants trangers, ces allgations nuisent notre pays en fournissant des armes nos pires ennemis ainsi quaux adeptes du slogan dbile qui tue qui Pourtant, le dnouement du drame de Tiguentourine fut salu par les dirigeants des plus grands pays et constitue pour les patriotes algriens un motif de fiert. Notre Justice est interpelle, elle, qui sintresse aux facebookistes et aux caricaturistes pour des futilits. Quant la prtendue dfense de l État civil et de la dmocratie , un enfant gt du systme ne peut se mtamorphoser en donneur de leons sur ce sujet.
Le second drapage provient de la divulgation dinformations gravissimes, relatives M. Sad Bouteflika. En fait, ce chapitre comporte deux sujets diffrents : lun, intressant, contenant des accusations de dtournement des deniers de la collectivit et de lusurpation de fonction au sommet ; lautre, rpugnant, violant la vie prive (y compris lenfance) dun pre de famille, en portant lourdement atteinte sa dignit. La publication de telles obscnits heurte notre conscience morale et rabaisse le dbat au-dessous du nombril.
Ces regrettables absurdits discrditent leurs auteurs et dvalorisent le prestige de notre pays. Qui sont les comandataires ou les motifs responsables de telles inepties ?
On pourrait souponner au moins deux sources : les forces trangres, tapies dans le noir et la lutte des clans au pouvoir, dfendant des intrts contradictoires.
Il est utile de noter que ces deux bombes proviennent dun mme site algrien dinformation en ligne, tabli ltranger. Ne cherche-t-on pas introduire le tsunami arabe par le sommet aprs quon eut chou par la base, grce au patriotisme des Algriens et leur lucidit ? Nous devons tre vigilants et unis afin de djouer les plans des prdateurs qui veulent dpecer notre pays, car ses richesses et sa superficie attisent les apptits.
Quant ceux de nos responsables qui sont aveugls par les fastes du pouvoir et de la richesse matrielle, ils doivent se ressaisir afin dadmettre que nul nest ternel : nous ne sommes, sur cette terre, que de passage. Que lon demeure dans un luxueux palais ou que lon crche dans un taudis, lessentiel est de se ressourcer : on peut vivre daffreux cauchemars dans le premier et de merveilleux rves dans le second. Que lon se gave dun mchoui ou que lon se contente dun plat de berkoukess aux lentilles, lessentiel est le plaisir prouv. On peut continuer les comparaisons linfini
Les frres et surs au pouvoir sont appels faire preuve de sagesse et de discernement en bannissant les actes odieux, car ils sont des hommes (et des femmes) dÉtat au service de la Nation. Sils sont moins performants, ils cderont la place aux autres sans rechigner : lalternance au pouvoir tant lessence de la dmocratie. Aprs tout, que valent nos petites personnes, compares nos martyrs ayant sacrifi leur vie, la fleur de lge, afin de nous librer ? Si nous sommes atteints du culte de la personnalit, il est utile davoir ces deux exemples lesprit : celui du charismatique Zam , Messali Hadj, victime de son ego qui le jeta dans le giron des colons, en reniant ses idaux ; et limage de Ben Mhidi Larbi annonant ses compagnons excits : Jaimerais mourir avant lindpendance pour ne pas assister vos dchirements pour le koursi ! .
La campagne lectorale nest gure un combat de foires, ni un change de vulgarits immorales, cest une saine confrontation des ides permettant de sortir de la lthargie. Plac sur le chemin du progrs, le pays retrouvera la grandeur de notre Rvolution quil naurait jamais d quitter. Les institutions de lÉtat doivent tre protges, surtout larme qui est la garante de lunit nationale et de lintgrit territoriale. Je profite de cette occasion pour prsenter mes condolances aux proches des victimes du crash davion.
Ralisons le serment oubli des martyrs.
Gloire ces derniers pour leur esprit patriotique !
Vive lAlgrie libre et dmocratique !
Boudjema Tirchi





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Boudjema Tirchi, candidat la candidature




09:01 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,