> >

[] [ ]

Des interfrences extra-partisanes imposent une direction illgitime au FLN

(Tags)
 
Tahar Belabbs quitte la direction et voque des pressions Emir Abdelkader 0 2014-02-11 11:51 AM
Le ministre de lducation nationale saisit le tribunal administratif : La grve est illgitime Emir Abdelkader 0 2014-02-04 11:15 AM
Des enseignants agresss, des candidats imposent la triche... Emir Abdelkader 0 2013-06-07 04:17 PM
Maroc : les autorits imposent des restrictions la libert dexpression Emir Abdelkader 0 2013-05-23 03:20 PM
le djihad en Syrie est illgitime Emir Abdelkader 0 2013-04-12 09:31 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-16
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Des interfrences extra-partisanes imposent une direction illgitime au FLN

Salah Goudjil : Des interfrences extra-partisanes imposent une direction illgitime au FLN




Aprs lancien ministre Abdelaziz Ziari, cest Salah Goudjil, snateur du tiers prsidentiel, qui sexprime sur la situation interne au FLN. Cette ex-figure de proue du mouvement de redressement contre Abdelaziz Belkhadem (destitu en janvier 2013) assure que la crise au FLN a t aggrave par des interfrences extra-partisanes. Par la faute dinterfrences extra-partisanes ayant impos une direction illgitime qui, fuyant les problmes purement internes au parti, recourt des prises de position trs graves touchant directement la stabilit des institutions nationales. Une stabilit quen ralit le parti doit dfendre et prserver tout prix et dans toutes les circonstances, a-t-il crit dans une contribution adresse aux mdias nationaux. Une contribution dans laquelle il dcortique la crise persistante au sein de lex-parti unique et formule des propositions pour mettre un terme cette situation conflictuelle qui risque dtre fatale au FLN. Pour Goudjil, la seule voie de salut pour le parti, cest daller vers une direction collgiale. Pour viter le pire, une solution existe et peut encore sauver le bateau FLN : cest de revenir trs rapidement un principe cardinal ordinairement appliqu par le parti et bafou ces dernires annes, savoir le retour la direction collgiale. Dans cette phase transitoire, la direction aura des missions et des attributions bien prcises. Compose danciens militants choisis parmi les sages ayant dj occup des responsabilits nationales au sein du parti et naspirant aucune ambition politique, elle aura diriger le parti provisoirement et doit satteler rendre aux instances nationales leur lgitimit, souligne Salah Goudjil qui dit comprendre et cerner la complexit du conflit et sa profondeur politique et stratgique. Alors que tout le monde sattendait voir les vux de militants enfin se raliser avec le dpart de Belkhadem, le parti se retrouve dans une situation plus grave, a-t-il regrett. Il dnonce les pratiques qui ont vu le jour aprs le 8e congrs, caractrises par lgosme, le clientlisme et lallgeance aux personnes au dtriment des ides, par larbitraire et la complaisance dans la dsignation aux postes de responsabilit et le bannissement du dbat contradictoire, tout en recourant systmatiquement au chantage, au marchandage et lexclusion des cadres responsables reconnus pour leur militantisme, leur comptence et leur intgrit, pour les remplacer par des intrus et opportunistes parmi les affairistes de tous bords, des pratiques qui ont t exaspres et gnralises au lendemain du 9e congrs (mars 2009). Devant cette situation, la base militante na eu de cesse dexprimer sa faon, et souvent de manire brutale, son refus de voir les valeurs et principes du FLN devenir lobjet de manipulations, de compromissions et de dviations, en rclamant lassainissement du parti pour le ramener sur le droit chemin afin quil soit su service de nation et concourir la concrtisation des espoirs et des aspirations des masses populaires, a-t-il soulign. Le FLN vit, selon lui, une crise multiple. Elle est identitaire par le fait que lidentit du parti, sciemment dnature, a brouill les repres et les rfrents qui unissent ses militants. Il souligne galement la crise de confiance engendre par les contradictions flagrantes entre les discours et les actes et par le non-respect des prrogatives des instances. Il parle galement dune crise dorganisation illustre notamment par le non-achvement de la mise en place des instances locales du parti, et ce, aprs de longues annes, instances remplaces par des structures fictives bases sur des procs-verbaux gnralement falsifis.

Sonia B.



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Des interfrences extra-partisanes imposent une direction illgitime au FLN




06:57 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,