> >

[] [ ]

Sortant de sa rserve, Salah Goudjil dnonce la gestion actuelle du FLN

(Tags)
 
Ce qui sest dit entre Louisa Hanoune et Gad Salah Emir Abdelkader 0 2014-02-15 05:31 PM
Si la situation actuelle perdure, cela poussera rechercher des solutions extrmes Emir Abdelkader 0 2014-02-09 03:06 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-17
 
:: ::

  Emir Abdelkader   
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,943 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Sortant de sa rserve, Salah Goudjil dnonce la gestion actuelle du FLN

Sortant de sa rserve, Salah Goudjil dnonce la gestion actuelle du FLN




Membre du Bureau politique durant de nombreuses annes, Salah Goudjil a dcid de mettre un terme son silence pour dnoncer la direction illgitime qui dirige le Front de libration nationale. Dans cette contribution adresse au Soir dAlgrie, le snateur du tiers-prsidentiel revient sur la crise multidimensionnelle qui avait pris forme au lendemain du 8e Congrs bis et qui sest aggrave avec la tenue du 9e Congrs ordinaire. Salah Goudjil dresse un bilan sans complaisance.
Devant cette situation, la base militante na eu de cesse dexprimer, sa faon et souvent de manire brutale, son refus de voir les valeurs et principes du FLN devenir lobjet de manipulations, de compromissions et de dviations en rclamant lassainissement du parti pour le ramener sur le droit chemin afin quil soit au service de la Nation et concourir la concrtisation des espoirs et aspirations des masses populaires, crit-il.
Salah Goudjil estime par ailleurs que la situation actuelle du FLN est pire que celle qui la prcde, considrant ainsi que la gestion du parti par Amar Sadani est encore plus catastrophique que celle de Abdelaziz Belkhadem. Il nhsite pas affirmer : Et alors que tout le monde sattendait voir enfin les vux des militants se raliser pour repartir sur des bases saines et solides, le parti se retrouve brutalement dans une situation plus grave, avec linstallation dune direction illgitime qui, au lieu duvrer, et cest l le rle du FLN, la dfense et la prservation de la stabilit du pays, saventure pour fuir les problmes internes au parti prendre des positions trs graves en sattaquant ouvertement des institutions nationales.
Mais Goudjil ne se contente pas de dnoncer et de constater, il propose une solution de sortie de crise. Il plaide pour la dsignation dune direction collgiale qui aura pour principale mission dorganiser le prochain congrs du Front de libration nationale.
F. R.
O va le FLN ?
Par Salah Goudjil, membre du Comit central du FLN
Pour apprhender la situation actuelle du parti FLN, il est ncessaire de remonter la source des problmes quil a connus ces dernires annes et se rappeler notamment quen janvier 2011, des cadres ont publi une dclaration en relation avec la crise profonde que traversait depuis des mois dj le parti. Diagnostique sans complaisance, cette crise avait plusieurs dimensions identifies comme suit :
1- Crise identitaire par le fait que lidentit du parti, sciemment dnature, a brouill les repres et les rfrents qui unissent et distinguent ses militants.
2- Crise de confiance engendre par les contradictions flagrantes entre les discours et les actes et par le non-respect des prrogatives des instances par la direction.
3- Crise dorganisation illustre notamment par le non-achvement de la mise en place des instances locales du parti et ce, aprs de longues annes, instances remplaces par des structures fictives bases sur des procs-verbaux gnralement falsifis. Ces pratiques ont t dnonces continuellement par les militants sous forme de recours et de protestations qui nont trouv aucun cho auprs de la direction du parti.
4- Crise de reprsentation populaire en ignorant limplantation humaine et les catgories sociales les plus influentes au sein de la socit limage des milieux ducatifs et universitaires, de llite intellectuelle et scientifique, des couches moyennes et des grands centres de production conomique.
5- Crise de reprsentation sociale par la difficult didentifier clairement la base sociale du parti, paralllement la perte graduelle de bases sociales qui lui sont traditionnellement acquises.
6- Crise de fonctionnement par des pratiques de gaspillage, de fraude, de ngligence et de laisser-aller, par lloignement de toute ide de reddition des comptes et par le bannissement de toute transparence dans la gestion administrative et financire du parti.
Les pratiques qui ont vu le jour aprs le 8e congrs, caractrises par lgosme, le clientlisme et lallgeance aux personnes au dtriment des ides, par larbitraire et la complaisance dans la dsignation aux postes de responsabilit et par le bannissement du dbat contradictoire tout en recourant systmatiquement au chantage, au marchandage et lexclusion des cadres responsables reconnus pour leur militantisme, leur comptence et surtout leur intgrit, pour les remplacer par des intrus et opportunistes parmi les affairistes de tous bords, ont t exaspres et gnralises au lendemain du 9e congrs (mars 2010).
Devant cette situation, la base militante na eu de cesse dexprimer, sa faon et souvent de manire brutale, son refus de voir les valeurs et principes du FLN devenir lobjet de manipulations, de compromissions et de dviations en rclamant lassainissement du parti pour le ramener sur le droit chemin afin quil soit au service de la Nation et concourir la concrtisation des espoirs et aspirations des masses populaires.
Faisant cho et en rponse aux appels des militants, des tentatives de redresser le parti ont t inities par des cadres anims par la mme volont, initiatives qui ont abouti aprs des mois de lutte la destitution du secrtaire gnral, lorigine en grande partie aux yeux des militants des dpassements et dviations vcus par le parti. Et alors que tout le monde sattendait voir enfin les vux des militants se raliser pour repartir sur des bases saines et solides, le parti se retrouve brutalement dans une situation plus grave, avec linstallation dune direction illgitime qui, au lieu duvrer, et cest l le rle du FLN, la dfense et la prservation de la stabilit du pays, saventure pour fuir les problmes internes au parti prendre des positions trs graves en sattaquant ouvertement des institutions nationales.
Rprouvant ce comportement, les militants exigent des solutions immdiates pour rcuprer leur parti, originel et sortir du cercle vicieux dans lequel ils se dbattent. Pour sen sortir, la solution existe pour peu que lintrt gnral prime : il sagit de revenir trs rapidement un principe cardinal qui a toujours servi le FLN dans les moments difficiles, savoir le recours la direction collgiale.
Dans la phase actuelle, cette direction aura une mission et des attributions lies une seule finalit : lorganisation du prochain congrs dans de bonnes conditions.
Compose danciens militants choisis parmi les sages ayant dj occup des responsabilits nationales au sein du parti et naspirant aucune ambition politique, elle aura diriger provisoirement le parti et doit satteler rendre ses instances nationales leur lgitimit en sappuyant sur les principes dmocratiques universels. Une de ses premires tches consistera consolider les structures de base (Kassamate et Mouhafadhate) sous la supervision des membres du Comit central. Elle doit tablir une feuille de route aux chances bien prcises avec lobjectif de rassembler sans aucune forme dexclusion tout en encourageant les jeunes investir ces structures de base.
Le renouvellement des bureaux des Kassamate et des Mouhafadhate doit seffectuer exclusivement sur la base dlections libres dans le cadre des assembles gnrales.
A lissue de ces oprations, une confrence nationale des cadres du parti sera organise. Elle aura pour tche essentielle de prparer le congrs do sortira une direction politique lue dmocratiquement avec un programme qui permettra aux militants et aux militantes de se prparer affronter sereinement les futurs dfis et enjeux, rassurs sur lunit de leurs rangs, la crdibilit des positions de leur parti, convaincus que les ides et les actes des adhrents du parti du FLN seront en conformit avec ses vritables principes, savoir les principes de Novembre 1954 qui restent jamais dactualit.
Dans cette phase cruciale et la veille dchances lectorales dterminantes dans un environnement instable et inquitant, les cadres et militants du FLN sont appels se ressaisir pour redresser rapidement leur parti dans lintrt gnral et rester vigilants pour faire barrage tout ce qui peut menacer lunit et la stabilit du pays tout en uvrant protger nos institutions nationales et redoubler defforts en vue de contribuer la consolidation des acquis du peuple algrien dans tous les domaines.


S. G.
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Sortant de sa rserve, Salah Goudjil dnonce la gestion actuelle du FLN




12:51 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,