> >

[] [ ]

La Tunisie face une nouvelle forme de terrorisme

(Tags)
 
La Tunisie s'apprte clbrer sa nouvelle Constitution Emir Abdelkader 0 2014-02-07 07:28 PM
Des think tanks amricains en qute dune nouvelle approche, Washington face lquation algrienne Emir Abdelkader 0 2013-11-28 03:51 PM
Terrorisme : la Tunisie frappe au coeur... Emir Abdelkader 0 2013-11-19 02:10 PM
Tunisie : le terrorisme se rapproche des villes Emir Abdelkader 0 2013-10-19 03:06 PM
Le Premier ministre Ali Larayedh: le terrorisme menace la Tunisie Emir Abdelkader 0 2013-03-14 06:12 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-17
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,935 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool La Tunisie face une nouvelle forme de terrorisme

Quatre victimes dans un faux barrage prs de Jendouba

La Tunisie face une nouvelle forme de terrorisme




Les faits relats par des correspondants locaux des radios ont soulign quune alerte a t transmise au poste de la Garde nationale de Jendouba-Sud, vers 1h hier, signalant quun groupe de bandits procdait des braquages dans la rgion de Oued Mana (60 km de la frontire algrienne).


Tunis
De notre correspondant

Une patrouille a t alors dpche sur les lieux. Mais il sest avr que ctait un guet-apens contre les forces de lordre. En effet, un groupe de quatre terroristes a accueilli la patrouille par des tirs nourris, tuant deux agents et blessant deux autres. Les terroristes ont emport les armes des membres de la patrouille.
Forte mobilisation
Le mme groupe de terroristes sest auparavant attaqu une voiture, R5, rouge, en simulant un faux barrage scuritaire dans la mme rgion. Les terroristes ont tir sur les occupants de la voiture, tuant un agent des services pnitentiaires et un citoyen. Un agent de la scurit civile et un autre citoyen ont t blesss. Une fois leur forfait contre les forces de lordre accompli, les terroristes se sont dirigs vers la frontire algrienne avec la voiture rouge. Ce vhicule a t retrouv hier matin, 7 km loin du terrain des incidents dans la rgion de Soueni, pas loin de la montagne boise Ahirech.
Lalerte a t vite donne et des oprations de ratissage dans la rgion ont t lances avec laide dun hlicoptre militaire. De gros moyens sont dploys pour essayer darrter les terroristes. Dans un communiqu publi hier en milieu de journe, le ministre de lIntrieur a toutefois demand aux mdias de ne pas divulguer les dtails des oprations de ratissage pour davantage defficacit.
Le porte-parole du ministre, Mohamed Ali Laroui, a en outre indiqu que trois terroristes ont t reconnus parmi le groupe de Jendouba, qui serait compos dun minimum de cinq membres. Les deux autres seraient algriens, toujours selon Laroui. Daprs un mdecin de lhpital, o ont t transports les blesss et les corps des victimes, lun des martyrs a t atteint de 17 balles. La situation des blesss est stationnaire. Leur vie nest pas en danger, a-t-il poursuivi. Pour sa part, le secrtaire gnral adjoint du Syndicat des forces de la scurit intrieure, Lotfi Ayadi, a prcis au correspondant sur place de la Radio Shems FM que, selon lagent de la Protection civile bless dans le faux barrage, lun des terroristes serait un voisin lui.
Toujours selon le mme rcit, ce terroriste, qui a tu lagent des services pnitentiaires, serait lun des membres du groupe des salafistes djihadistes qui a t libr en septembre dernier par le juge dinstruction aprs les attaques perptres contre des postes des forces de scurit de la rgion. Comme il fallait sy attendre avec les dcouvertes successives de lots de tenues scuritaires et militaires dans les caches des terroristes, les faux barrages et les fausses descentes sont lordre du jour des groupes terroristes tunisiens. Avec lincident davant-hier, il sagit dune entre en matire de cette nouvelle option.
Renforcer la veille citoyenne
Toutefois, une telle phase ncessite une organisation aguerrie et bien fournie, y compris sur le plan numrique, et un soutien logistique puissant, ce qui me parat inexistant chez les terroristes tunisiens, estime le politologue spcialiste des groupes terroristes, Nji Jalloul. A mon avis, les terroristes ont exploit llment-surprise pour prendre le dessus sur les forces de lordre lors de cette opration. Mais ce ne sera plus le cas lavenir, surtout que les terroristes ne bnficient pas de soutien sur le terrain. Loin de l, la population locale est dans son crasante majorit oppose ces actes terroristes, poursuit-il.
Le professeur Jalloul prconise de renforcer la veille citoyenne pour lutter contre le terrorisme. Loption scuritaire ne peut russir sans la vigilance citoyenne, insiste-t-il en guise de recommandation. Par ailleurs, le porte-parole du parquet de Tunis a dclar que lopration de Jendouba est une raction contre les rcentes oprations russies Raoued et Borj Louzir qui ont dcapit les terroristes en liminant leurs principaux leaders. La Tunisie est toujours la croise des chemins.

Mourad Sellami



El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

La Tunisie face une nouvelle forme de terrorisme




01:29 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,