> >

[] [ ]

Le safari africain du roi

(Tags)
 
Mohammed VI, l'Africain Emir Abdelkader 0 2014-02-17 12:49 PM
Jacques Vergs l'Africain Emir Abdelkader 0 2013-08-19 03:07 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-18
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,973 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Le safari africain du roi

Le safari africain du roi

Le souverain marocain posera ses valises Bamako o il sjournera jusquau 23 fvrier.


Le Mali, en proie une crise politique depuis deux ans, constitue une sublime porte daccs au leadership africain pour Mohammed VI, qui aura cur de montrer qutre en dehors de lUA nest pas forcment un obstacle pour (re)tisser des liens et gagner des zones dinfluence. Un calcul ingnieux pour le monarque, sachant que sil ne gagne pas grand-chose, il ny perdra pas non plus. Au Mali, o il a dj t linvestiture du prsident Ibrahim Boubacar Keta (IBK) il y a six mois, le roi du Maroc tentera de dicter une solution politique pour contrer une mdiation algrienne qui, faut-il le souligner, na pas reu lcho escompt.
Sans doute que le roi fera dune pierre deux coups, savoir dfendre la vision marocaine de la crise malienne qui serait aussi conforme lagenda de certains pays occidentaux amis, limage de la France. Cette incursion de Mohammed VI dans les sables mouvants du Mali serait donc forcment encourage, bien que le Maroc ne soit pas un pays du Sahel ni du Sahara dailleurs. Mais ne faisant pas partie du Comit dtat-major oprationnel conjoint (Cemoc) bas Tamanrasset, impuls par Alger, Rabat tente opportunment dinvestir dautres crneaux de manire montrer quil est, lui aussi, incontournable dans la recherche de la solution la crise malienne.
Dans un discours adress au sommet de la Cdao, Yamoussoukro, il y a une anne, Mohammed VI stait dailleurs moqu de lefficacit du Cemoc. La crise aigu qui secoue le Mali frre apporte la preuve clatante de linefficacit des approches partielles, des dmarches slectives, ou encore des ripostes parcellaires face aux risques criminels et extrmistes, avait crit le roi. Et de poser son diagnostic : A contrario, cette crise illustre la pertinence de la stratgie globale et de laction collective auxquelles le Maroc na cess dappeler depuis des annes. Il ne faut pas sortir de Saint-Cyr pour comprendre que cette charge sadressait lAlgrie.
Ce message traduit cette guerre de position entre lAlgrie, qui soppose lincursion marocaine dans le Sahel, et Rabat, qui ne perd pas espoir dy poser ses pieds au-del de la gographie. Mais au-del de cette approche duale, on ne peut reprocher au roi de travailler pour les intrts gopolitiques de son pays. La nature ayant horreur du vide, le monarque apparat comme une exception nord-africaine en termes dengagement en Afrique subsaharienne et plus encore vers le Sud. Parce que Mohammed VI va juste aprs enchaner avec un voyage en Guine, drap de la abayya du commandeur des croyants dans ce pays o les voix des zaouas sont trs porteuses.
Depuis Zeroual rien
Aprs Conakry, le souverain fera escale en Cte dIvoire, puis finira son safari au Gabon partir du 2 mars. Pour russir son priple, Mohammed VI comptera sur son activisme au sein de la Communaut des Etats sahlo-sahariens (CEN-SAD), dont son pays a accueilli une confrence en novembre dernier. Il pourra aussi compter sur ses amitis avec les pays francophones de la Cdao traditionnellement pro-marocains pour booster son image, en injectant quelques investissements, dont il attend forcment une plus-value diplomatique.
Sagissant de la cause sahraouie, force est de constater que le lobbysme marocain en dehors de lUnion africaine depuis 1984 est jusque-l payant. Seuls 17 pays reconnaissent la RASD aprs le retrait de la Zambie (2011) et du Burundi (2010). On ne peut dire ds lors que labsence du royaume au sein de lUnion africaine a t un chec sur toute la ligne. Bien au contraire. Quand on observe quaucun prsident algrien ne sest rendu en visite officielle dans un pays africain en dehors des rendez-vous mondains du fameux Nepad ou des sommets de lUA, il ne faut pas stonner de voir le roi jouer le VRP de son pays sur le continent noir.
Depuis la tourne de Liamine Zeroual en 1996 au Sahel, lAlgrie sest contente dun smig diplomatique en Afrique, en misant sur un ministre dlgu dont on a du mal voir les rsultats de ses longues prgrinations. Il faut se fliciter de ce que le nouveau chef de la diplomatie algrienne, Ramtane Lamamra, ait retrouv le sens de la boussole. Il sera dailleurs demain Niamey pour convaincre que lAlgrie compte bien rinvestir le terrain perdu.

Hassan Moali



El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le safari africain du roi




10:41 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,