> >

[] [ ]

Mohammed VI s'impose dans le processus de rconciliation nationale

(Tags)
 
17 wilayas adhrent linitiative de rconciliation pour Ghardaa Emir Abdelkader 0 2014-01-25 01:01 AM
Irak: Al-Qaida impose sa loi Falloudja Emir Abdelkader 0 2014-01-21 12:24 PM
La mdiation d'Alger s'impose Emir Abdelkader 0 2014-01-20 01:35 PM
Le chef de la Minusma salue le rle de lAlgrie en faveur de la paix et de la rconciliation au Mal Emir Abdelkader 0 2014-01-10 06:31 PM
Les rvlations dAli Haroun sur larrt du processus lectoral Emir Abdelkader 0 2013-10-19 12:12 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-19
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Mohammed VI s'impose dans le processus de rconciliation nationale

En visite au Mali, Mohammed VI s'impose dans le processus de rconciliation nationale

Le roi du Maroc a entam mardi une visite officielle de cinq jours au Mali. Comme son grand rival algrien, le royaume chrifien entend lui aussi peser sur le processus malien de rconciliation nationale.
Mohammed VI, le roi du Maroc, a entam mardi 18 fvrier une visite officielle de cinq jours au Mali. Le souverain alaouite a t accueilli en fin d'aprs-midi l'aroport de Bamako par le prsident malien Ibrahim Boubacar Keta. Une salve de 21 coups de canon, rserve aux htes de marque, a salu l'arrive du roi, acclam par des milliers de personnes masses le long de la route entre l'aroport et le centre-ville.
En six mois, c'est le deuxime voyage du roi du Maroc au Mali. Mohammed VI avait t invit d'honneur du nouveau prsident Keta sa crmonie d'investiture du 19 septembre 2013 Bamako, aprs son lection en aot. Cette nouvelle visite se tient au moment o se droulent Bamako des runions prparatoires des ngociations de paix avec les groupes arms du Nord-Mali, dont la rbellion du Mouvement national de libration de l'Azawad (MNLA).
Entretien avec Bilal Ag Chrif au Maroc
Avec l'accord du prsident Keta, le roi Mohammed VI avait reu en audience Bilal Ag Achrif, secrtaire gnral du MNLA, le 31 janvier. Le souverain avait alors incit le chef rebelle au dialogue avec le gouvernement malien, alors que son mouvement venait de claquer la porte d'une runion "exploratoire" organise Alger avec les groupes arms du Nord-Mali.
Selon le ministre malien des Affaires trangres et de la Coopration internationale, Zahabi Ould Sidi Mohamed, "cest la demande personnelle du prsident malien que le roi a rcemment reu les responsables du MNLA, pour apaiser la situation. Nous ressentons dj les rsultats positifs de cette rencontre. Le Mali nest la chasse garde de personne, le roi est chez lui au Mali".
Le Maroc entend disputer l'Algrie, son rival historique, son rle de mdiateur traditionnel entre le pouvoir de Bamako et les rebelles touaregs. C'est Alger qu'ont t conclus divers accords de paix avec de prcdentes rbellions dans les annes 1990 et 2000.
Coopration conomique et religieuse
Bien qu'il ait quitt il y a trente ans l'Organisation de l'unit africaine (OUA), devenue Union africaine (UA), pour protester contre la reconnaissance par cette organisation de la Rpublique arabe sahraouie dmocratique (RASD, soutenue par l'Algrie), le royaume chrifien s'investit de plus en plus en Afrique subsaharienne et notamment au Mali. Ce pays, qui soutenait la RASD, s'est aujourd'hui rang du ct du processus de l'ONU en faveur d'une solution consensuelle concernant l'avenir du Sahara occidental.
Le Maroc est un des principaux partenaires conomiques du Mali, en particulier dans le secteurs des tlcommunications et bancaire. Les deux pays sont lis par plusieurs accords de coopration et la visite du roi sera l'occasion d'en signer de nouveaux. Ce partenariat entre ces deux pays musulmans ne s'arrte cependant pas l'conomie. En septembre 2013, Bamako, le roi Mohammed VI avait annonc l'octroi de bourses 500 Maliens, invits venir au Maroc tudier un "islam de tolrance" pour devenir imams et contrer ainsi l'influence des islamistes radicaux au Mali.


(Avec AFP)
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Mohammed VI s'impose dans le processus de rconciliation nationale




09:09 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,