> >

[] [ ]

Le prsident Bouteflika conforte le patron du DRS et dnonce un complot contre lArme

(Tags)
 
La sortie du prsident en faveur de larme est un dsaveu cinglant contre Amar Sadani Emir Abdelkader 0 2014-02-12 12:20 PM
Le flon Samraoui se joint au nouveau complot contre le DRS : que se trame-t-il contre lAlgrie ? Emir Abdelkader 0 2014-02-09 05:40 PM
LONACMO dnonce les propos de Sadani contre le gnral Mohamed Medine Emir Abdelkader 0 2014-02-06 01:14 PM
Les dclarations du premier ministre laissent pensif, Y a-t-il un complot contre lAlgrie? Emir Abdelkader 0 2013-12-29 01:13 PM
l'entourage du prsident Mohamed Morsi dnonce "un coup d'Etat militaire" Emir Abdelkader 0 2013-07-03 06:58 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-19
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Le prsident Bouteflika conforte le patron du DRS et dnonce un complot contre lArme

Le prsident Bouteflika conforte le patron du DRS et dnonce un complot contre lArme




Dans un message loccasion de la clbration de la journe du Chahid, le prsident Abdelaziz Bouteflika a ragi aux attaques contre linstitution militaire et en particulier le Dpartement du renseignement et de la scurit (DRS). Le chef de lEtat assure demble quil ny a aucun conflit entre la prsidence de la Rpublique et le DRS, ni entre le ministre de la Dfense et les services secrets. Il dnonce ainsi un complot visant lunit de larme qui a t aliment par des sorties mdiatiques de certaines personnalits partisanes et publiques. Le prsident de la Rpublique renouvelle son entire confiance en le chef du DRS, le gnral de corps darme Mohamed Mediene. Bouteflika dfend le DRS qui a su accomplir ses missions complexes dans des situations difficiles. Il estime que le DRS a toujours agi dans le cadre des textes rgissant ses missions. Le chef de lEtat a dnonc, dans ce contexte, un complot ourdi contre les services des renseignements algriens, aggrav, selon lui par la libert dexpression qui a permis des personnalits publiques dajouter la confusion la rumeur sur des divergences entre ltat-major de lANP et les services secrets. Nul n'est en droit d'attenter aux fondements de l'difice rpublicain ni aux acquis. Nul n'est en droit, quelles que soient ses responsabilits, de se placer au-dessus des dispositions de la Constitution et des lois de la Rpublique, a soulign le prsident Bouteflika. Le chef de l'Etat a affirm, par ailleurs, que nul n'est en droit de rgler ses comptes personnels avec les autres au dtriment des intrts suprmes de la nation, tant l'intrieur qu' l'extrieur, prcisant que l'heure n'est plus l'insulte et aux invectives et appelant la ncessit de se concentrer sur ce qu'il y a de mieux pour notre nation. Ces quelques rappels ont pour objectif de raffirmer clairement que, contrairement aux allgations et aux spculations rapportes par voie de presse au prjudice de la stabilit de l'Etat et de l'Arme nationale populaire, le Dpartement du renseignement et de la scurit reste pleinement mobilis pour la bonne excution des missions qui lui incombent, l'instar des autres composantes de l'Arme nationale populaire, a poursuivi le prsident de la Rpublique. Ce message s'adresse aux uns et aux autres avec toute la franchise que me dictent la Constitution et la fidlit aux sacrifices des chouhada, a ajout le prsident Bouteflika. Il affirme avoir lui-mme opr la restructuration des services secrets, conformment ses prorogatives constitutionnelles. Le chef de lEtat appelle la vigilance et la retenue et interpelle les hommes politiques et les personnalits pour quils fassent preuve de responsabilit et de permettre llection prsidentielle de se drouler dans le calme et la srnit. Sans lever le doute sur ses intentions, le chef de lEtat dit avoir entirement confiance en les candidats llection prsidentielle du 17 avril prochain et en le degr de maturit du peuple algrien qui aura choisir en toute srnit celui qui aura grer les affaires du pays durant les cinq prochaines annes. La raction du chef de lEtat vise, ainsi, mettre un terme aux rumeurs sur les dissensions au sein de lArme nationale populaire. Nous y reviendrons.

Sonia B.





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le prsident Bouteflika conforte le patron du DRS et dnonce un complot contre lArme




03:03 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,