> >

[] [ ]

Message de Bouteflika : lanalyse du politologue Rachid Grim

(Tags)
 
Message cod du Prsident : Bouteflika donne son feu vert pour dgommer Amar Sadani Emir Abdelkader 0 2014-02-12 11:50 AM
Rachid Nekkaz : Le rgime a doublement peur de moi Emir Abdelkader 0 2013-12-10 03:15 PM
Printemps arabe : Les vnements ont donn raison lanalyse et aux positions lAlgrie Emir Abdelkader 0 2013-10-08 02:54 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-19
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Message de Bouteflika : lanalyse du politologue Rachid Grim

Message de Bouteflika : lanalyse du politologue Rachid Grim

Quelle signification donner au message du prsident Abdelaziz Bouteflika ?

Le clan prsidentiel semble avoir opt, au dbut, pour une stratgie de tension. Celle-ci a commenc, dabord, avec les changements effectus au sein du DRS et ensuite avec les dclarations du SG du FLN. Ce dernier n'est pas un Don Quichotte. Ce ntait quun pion facile faire taire au moment voulu. Aujourdhui, il (le clan prsidentiel) opte pour une dclaration de paix . Chose qui veut dire que les diffrents clans se sont entendus sur quelque chose suite des tractations : le quatrime mandat.


A qui ce message tait-il destin ?

Je pense que le prsident Abdelaziz Bouteflika sadresse Amar Saadani mais pas seulement. Son message est galement destin tous ceux qui se sont attaqus par la suite ltat-major dont le gnral Benhadid, par exemple, qui a presque appel la dsobissance. Le chef de lEtat sadresse aussi tous ceux (journaux, commentateurs, analystes) qui ont parl de conflit au sommet en voquant la restructuration du DRS.


Peut-on dire que le DRS a eu, finalement, son mot dire dans ces lections ?

Le DRS na pas t, finalement, compltement affaibli. Le DRS, en tant que structure, je maintiens ce que j'avais prcdemment dit, est devenu comme une coquille vide. Mais Amar Saadani disait des vrits notamment en ce qui concerne la prsence de ce dpartement dans les diffrentes institutions (wilayas, daras, etc,). Ses hommes sont partout sur le terrain. Ce sont eux qui constituent la capacit de nuisance du DRS. Une capacit de nuisance que craignait et que craint toujours le clan prsidentiel. Car les questions qu'on pourrait se poser aprs les changements au sein du DRS sont : qui ces hommes vont-ils obir et quelles instructions vont-ils suivre ?


 

()


: 1 ( 0 1)
 

Message de Bouteflika : lanalyse du politologue Rachid Grim




10:03 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,