> >

[] [ ]

Alerte rouge!

(Tags)
 
Ghardaa Alerte aux drapages Emir Abdelkader 0 2014-01-26 01:44 PM
LArme en alerte aux frontires Ouest Emir Abdelkader 0 2013-11-04 03:19 PM
Vers un systme alerte enlvement ? Emir Abdelkader 0 2013-03-15 06:19 PM
alerte au piratage informatique Emir Abdelkader | french Forum 2 2012-07-26 11:01 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-19
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Alerte rouge!

Alerte rouge!


Par Ahmed FATTANI



La vie politique est impitoyable et cruelle! La prsidentielle 2014 a mis le feu aux poudres par la faute d'un seul homme. Un seul. Parce qu'il a t intronis patron du plus grand parti politique du pays, il a cru dtenir un pouvoir morganatique pour s'acharner briser la statue du Commandeur. Celle du puissant gnral Tewfik, la tte du DRS, ce puissant appareil de renseignement que l'Algrie a mis des annes construire. Nos services ont subi, par la folie d'un homme, la pire attaque de toute leur existence.
Le Prsident Bouteflika, par sa sortie inattendue qu'il a faite hier, a remis la machine en ordre de marche. C'est un rquisitoire implacable qu'il a dress contre les auteurs de cette ignominie dont l'Algrie se rappellera encore longtemps. Hier, Bouteflika, en sa qualit de chef suprme des armes, n'a pas laiss place au doute. Il a fait montre d'une intransigeance sans pareil contre ces nouveaux aventuriers de la Rpublique. Toucher au DRS, c'est toucher l'Algrie. Voil rsum le message prsidentiel que tous les citoyens de ce pays attendaient depuis qu'un homme, intronis chef de parti, s'est cru autoris franchir, sans coup frir, le Rubicon.
Le rappel l'ordre prsidentiel est venu sauver les meubles quelques semaines seulement d'une chance lectorale capitale pour le pays, cela un moment o le contexte rgional est marqu par une dangereuse dgradation. Bouteflika a recadr svrement Sadani aprs son festival de gracieusets contre le DRS.
Qui a instill le poison d'une guerre invente entre deux hauts responsables dont la mission de chacun tait de veiller, avant tout, assurer la stabilit de la nation? Cette squence mettant aux prises des hommes se targuant d'tre proches de l'entourage prsidentiel s'attaquant au chef du DRS, a pris fin. Et elle est morte de sa plus belle mort grce un homme: le Prsident Bouteflika. Il fallait vite teindre les feux de la fitna et touffer la cacophonie mdiatique qu'on a accru dessein pour enflammer toute la classe politique.
Le message prsidentiel, avouons-le, a fait l'effet d'un baume au coeur. Il a stopp net les coups bas d'une mafia politico-financire qui a planifi une vraie OPA sur l'Algrie tout entire.
En expert averti, le Prsident a compris, et bien compris, que la politique c'est parler aux gens. Il l'a fait avec brio et avec toute la conviction que l'on tait en droit d'attendre de sa part. Le peuple lui sera redevable d'avoir pris toutes ses responsabilits pour enrayer une crise dont les effets menaaient de devenir ravageurs pour l'avenir de la Rpublique et rompre avec cette ronde de soupons et son climat dltre, surtout quand le problme en question concernait l'arme et ses gnraux. Le gnral Tewfik a t pris pour cible et on l'a charg de tous les pchs de l'Algrie. Pas par la majorit des Algriens, ni par la classe politique, ni par les mdias qui, eux, ont blm l'auteur de propos inacceptables, faits sur mesure, un site lectronique dans le but vident de casser la machine, ce bouclier de protection assurant la protection du pays. Sadani a failli dtruire la crdibilit de toute notre arme et de tous ses gnraux, ouvrant ainsi la voie toutes les aventures, possibles et imaginaires, mettant en pril notre souverainet nationale. Sadani est all loin.
Trop loin. Il est gris par ce qu'il croit tre une conqute glorieuse en s'attaquant au gnral Tewfik, au DRS et ses hommes, ce qui n'est en fait, et la ralit vient de le dmontrer, qu'un trophe empaill. Cet homme, derrire un discours de faade dmocratique et de soi-disant construction d'un Etat civil, a mont de toutes pices un complot imaginaire pour ensuite entraner derrire lui une meute de couards dont l'unique gloriole est d'avoir amass des fortunes leur promettant de s'emparer des manettes du pays.
Face au gnral Tewfik, impassible serviteur de l'Etat, cette fable du putsch lectoral a fini par clater comme un ballon de baudruche.
L'Algrie a fris le drame. Elle en est sortie indemne. Mais l'alerte rouge demeure!







 

()


: 1 ( 0 1)
 

Alerte rouge!




06:11 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,