> >

[] [ ]

L'ex-colonel du DRS Chabane Boudemagh Bouteflika : Ce n'est pas suffisant, M. le Prsident

(Tags)
 
Le Prsident Bouteflika fustige les attaques contre le DRS Emir Abdelkader 0 2014-02-19 01:09 PM
Le prsident Bouteflika appelle les citoyens... Emir Abdelkader 0 2014-02-19 10:28 AM
que le prsident Bouteflika dcide en son me et conscience Emir Abdelkader 0 2014-01-02 11:54 PM
Le Prsident Bouteflika reoit Sellal (Vido) Emir Abdelkader 0 2013-08-15 02:28 PM
Ltat de sant du prsident Bouteflika Emir Abdelkader 0 2012-09-09 04:43 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-19
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool L'ex-colonel du DRS Chabane Boudemagh Bouteflika : Ce n'est pas suffisant, M. le Prsident

L'ex-colonel du DRS Chabane Boudemagh Bouteflika : Ce n'est pas suffisant, M. le Prsident



Chabane Boudemagh, ex-colonel du DRS et candidat la prsidentielle d'avril prochain, interpelle le Prsident suite sa dclaration d'hier sur le DRS. Dans un communiqu dont une copie nous est parvenue, le prsident de l'Organisation des patriotes algriens dit prendre acte de la raction du Prsident face aux manuvres conspirationnistes de personnes identifies et d'entits identifiables qui, dans leur tentative d'assaut sur les leviers de commande de la nation au dtriment de l'intrt national, ont port atteinte la scurit du pays tout en se mettant publiquement au-dessus de la Constitution et des lois de la Rpublique. Chabane Boudemagh regrette cependant le manque de clrit de la part du chef de l'Etat, garant des quilibres constitutionnels dont la raction aurait d intervenir promptement et avec plus de vigueur comme le commanderait une telle situation. Lex-colonel du DRS appelle, en outre, ouvertement les autorits de l'Etat, en vertu de la qualification faite par le prsident de la Rpublique, en sa qualit de premier magistrat du pays, aux faits des personnes ainsi identifies, l'effet de faire rprimer leurs infractions ainsi tablies, commises au prjudice de la scurit de la nation, et ce, par l'application pure et simple des lois de la Rpublique. Nous croyons fermement que les sanctions l'encontre de tels agissements pernicieux et antinationaux doivent tre fermes et promptes, et que des mesures ncessaires devraient tre considres, en consquence de la prsence de quelque facteurs inconsistants avec les salutaires cohsion et unit du pays, lesquelles doivent immanquablement se hisser au-dessus de toute considration politicienne et lectoraliste,
crit Chabane Boudemagh. Si le candidat la prsidentielle juge la raction de Bouteflika quelque peu tardive et non assortie de sanctions exemplaires contre les pourfendeurs de larme, il dit partager entirement la vision du chef de lEtat et sa qualification de ce qui est manifestement un complot ourdi contre les intrts et la souverainet de la nation.


Meriem Sassi






 

()


: 1 ( 0 1)
 

L'ex-colonel du DRS Chabane Boudemagh Bouteflika : Ce n'est pas suffisant, M. le Prsident




03:04 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,