> >

[] [ ]

le Maroc, de Laayoune Tombouctou

(Tags)
 
incidents Layoune en marge de la visite de Christopher Ross Emir Abdelkader 0 2013-10-21 03:08 PM
Mali. Des islamistes dtruisent les derniers mausoles de Tombouctou Emir Abdelkader 0 2012-12-23 02:42 PM
Les mosques de Tombouctou Emir Abdelkader 0 2012-07-03 03:55 PM
Poursuite des destructions des mausoles des saints Tombouctou Emir Abdelkader 0 2012-07-01 06:17 PM
Anar Eddine dtruit les mausoles de Tombouctou Emir Abdelkader 0 2012-07-01 02:30 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-20
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
le Maroc, de Laayoune Tombouctou

Diplomatie : le Maroc, de Laayoune Tombouctou

La politique trangre marocaine n'a jamais fait bon mnage avec les effets de manche, ni avec les dclarations tonitruantes. La rception trs mdiatise du chef des Touaregs maliens du Mouvement national de libration de l'Azawad (MNLA) au palais royal de Marrakech, le 31 janvier, et la mission de bons offices mene par Mohammed VI entre ce mouvement autonomiste et les autorits de Bamako ont donc surpris les observateurs, qui ont aussitt inscrit cette initiative dans le cadre de la rivalit algro-marocaine. À tort ? Disons que cette approche n'est pas fausse, mais qu'elle est rductrice. Il existe en effet une vraie politique sahlienne du Maroc, dont la caractristique est d'tre multidimensionnelle, la diffrence de celle mene par l'Algrie, avant tout scuritaire.
Voulu et dclin par le roi lui-mme, l'engagement marocain au sud de La Gouera s'articule autour de quatre axes.
Militaire. C'est l'un des non-dits de l'opration Serval au Mali, mais l'appui apport par Rabat aux troupes franco-tchadiennes en guerre contre les jihadistes en 2013 n'a pas t que diplomatique. Il a t, aussi, oprationnel. Dans la plus grande discrtion, des forces spciales marocaines ont t engages sur le terrain. Et le Maroc a intensifi ses programmes de formation, dans les coles militaires, des cadres issus des armes de plusieurs pays de la rgion.
Spirituel. L'Afrique de l'Ouest est une plateforme religieuse de 190 millions de musulmans, auprs desquels l'islamisme radical fait volontiers son march. Dans ce contexte volatile, l'islam malkite et le rfrentiel soufi prns par le Maroc constituent un vrai contrepoids et un vrai levier d'influence. Le programme de formation de 500 imams maliens au Maroc et celui visant construire et rnover plusieurs dizaines de mosques au Mali, en Guine, au Sngal et au Bnin sont deux des applications de cette politique.
C'est la demande du MNLA et avec l'accord d'Ibrahim Boubacar Keta que Mohammed VI a reu le secrtaire gnral du mouvement touareg.
Social. La grande pauvret tant l'un des principaux pourvoyeurs de munitions dans l'arsenal dont disposent les jihadistes, la coopration marocaine a beaucoup investi depuis quinze ans dans des projets de scurit alimentaire et sanitaire, o son expertise est reconnue : gestion de l'eau, levage, cration de centres de soins. Pays cibles, le Niger et le Burkina. En prparation, par ailleurs : un vaste programme oprationnel de remise niveau, au Maroc, de plusieurs centaines de hauts fonctionnaires et responsables administratifs sahliens.
Politique. C'est la demande du MNLA, qui a en quelque sorte rompu avec l'Algrie, et avec l'accord d'Ibrahim Boubacar Keta que Mohammed VI a reu le secrtaire gnral du mouvement touareg. L'objectif est galement de rapprocher IBK de Blaise Compaor, dont la mdiation est rejete par Bamako depuis quelques mois.
L'inclusion du Maroc dans la crise sahlienne, en particulier malienne, s'appuie donc sur une politique long terme. Souhaite par tous les acteurs ( l'exception de l'Algrie), y compris par la France et les États-Unis, elle met un terme une anomalie. Longtemps, Alger a tenu Rabat l'cart de tout processus de rglement des conflits dans la zone sahlo-saharienne, allant jusqu' chercher lui disputer le leadership religieux dans cette rgion (on se souvient du congrs de la confrrie Tidjaniya organis fin 2005 en Algrie). C'tait oublier un peu vite que la scurit du royaume, dans toute sa partie mridionale, est directement concerne par cette situation. En intervenant Tombouctou, Mohammed VI dfend aussi Laayoune.


jeuneafrique1





 

()


: 1 ( 0 1)
 

le Maroc, de Laayoune Tombouctou




02:50 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,