> >

[] [ ]

Esquisse dune rflexion sur la question de la fragmentation des socits

(Tags)
 
Chiisme vs Sunnisme, la question qui clos le dbat Emir Abdelkader 0 2014-02-15 05:39 PM
/Rflexion prliminaire sur les mutations socio-politiques Emir Abdelkader 0 2013-09-17 05:11 PM
/Rflexion prliminaire sur les mutations socio-politiques Emir Abdelkader 0 2013-09-17 05:10 PM
Affaire Mon journal : Il na jamais t question de censure (ministre) Emir Abdelkader 0 2013-05-20 04:48 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Esquisse dune rflexion sur la question de la fragmentation des socits

Esquisse dune rflexion sur la question de la fragmentation des socits




1- Les prmodernes : Des empires territoriaux (gographiques/horizontaux).

Cette espce dempire lgyptien (Pharaons), le perse (Darius), lempire dAlexandre, le romain, les islamiques (omeyyade, abbasside, ottoman) est, et seulement, en souci de conqutes territoriales. Il ne se soucie pas de convertir son mode de vie, de penser, de parler les socits conquises. Tous ces empires, chacun selon ses spcificits, ont exig trois choses des socits soumises: payer le tribut; assurer lordre public; ne pas contracter de relations avec ltranger. Ces conditions satisfaites, le pouvoir central laissait aux pouvoirs locaux/socitaux une paix royale. Ctait des empires pluralistes et en ce sens publiquement tolrants, ce qui permit dailleurs aux minorits de survivre la conqute et leur soumission.
2- Les empires modernes/coloniaux (fin XVIe/dbut XXe)

Ils partagent avec les prmodernes leur got de conqute territoriale, mais pendant que ceux-ci ne se souciaient pas de transformer les rapports sociaux, familiaux, conomiques des socits soumises, les modernes/coloniaux, en souci de LEUR progrs et POUR LEUR bien, ont cherch leur inculquer tout prix et par tous les moyens leur mode de vie, de penser, de parler, de manger.
Il fallait donc que ces empires dtruisent, au nom du progrs, ce qui est, en lui, substituant ce quils veulent que nous soyons : dconstruction par une reconstruction qui se confond, en loccurrence, avec un remodelage violent.
Mais les choses du capitalisme ayant chang et, surtout, la rsistance des socits soumises stant avre insoumise, on est pass une troisime espce dempire, qui correspond prcisment une nouvelle figure du capitalisme: no-ultralibrale.
Cette nouvelle espce dempire renonce dfinitivement la volont voire la vellit de conqute territoriale. Les guerres contemporaines La Guerre du Kosovo, celle du Golfe (1990-1991: contre linvasion du Kowet), celle dAfghanistan, celle dIrak, de Somalie ne sinscrivent pas dans la logique dune conqute territoriale et dacquisition telle que la dfinissait Hobbes. Nous sommes passs de lre des guerres de conqute lre des guerres sans conqute et ce passage indiquerait combien est singulire la stratgie de cet empire qui intervient au dehors de son territoire national, mais ne travaille pas tablir une conqute.
3 LEmpire de la mondialisation

Cette nouveaut nest pas sans corrlat politique. Certes, le but est toujours la domination mondiale et le contrle de territoires (zones, circuits, relais) jugs dcisifs. Mais il ne sagissait plus dsormais, comme lpoque de lempire colonial, dintgrer les socits soumises un rgime de citoyennet mme passive, ou dappartenance tatique, mais de soumettre linsoumission des socits, de forcer leur consentement, de briser leur rsistance (mumanaa) par leur fragmentation, leur dislocation ou leur dconstruction.
Si lempire colonial dconstruisait pour reconstruire selon son ordre, lempire de la mondialisation dconstruit pour briser ce quil na pas russi convertir ou dont il na pas russi venir bout mais pour laisser en friche ceux (les segments de socit) qui nauront pas russi sintgrer lordre mondial (espaces et circuits financiers-conomiques, symboliques, linguistiques, technologiques).
Quy gagne lempire? La fragmentation persistante des socits conduit la faillite de lEtat postcolonial au titre dillgitime. Certes, cest un Etat n en faillite depuis son dification, mais alors que les Puissances coloniales cherchaient sauvegarder les apparences de lEtat, avec le nouvel empire cette faillite de lEtat est voulue, provoque et programme. Pourquoi ? Parce que des socits laisses elles-mmes, sans Etat compris comme principe rgulateur du vivre ensemble, ne peuvent quengendrer instabilit et inscurit induite autant par leurs luttes internes que par cette domination impriale non tatique/non territoriale. Ne disposant ni des moyens ni des intentions dune vritable paix civile, cette nouvelle forme de domination impriale contribue linstabilit des rgions qui passent sous son emprise (Cf. Afghanistan, Irak).
Les anciens empires imposaient aux peuples conquis par voie de guerre, un ordre civil auquel il fallait, sous peine de mort, consentir. Lempire nouveau menace et rprime ; il nhsite pas dfaire les ordres politiques ou socitaux existants. Lefficacit dune telle entreprise impriale est lintgration soi-disant rgulatrice lordre nouveau. Le nouvel empire, loin dtre lune des modalits de ldification tatique comme ce fut le cas lpoque des empires coloniaux , semble dsormais sy opposer. Do limportance du travail de Naomi KLEIN sur le capitalisme du dsastre.
Roger Nabaa, philosophe et universitaire libanais





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Esquisse dune rflexion sur la question de la fragmentation des socits




04:52 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,