> >

[] [ ]

Cette guerre que cherche le Maroc

(Tags)
 
/Il y a 50 ans, La Guerre des sables: Quand le Maroc agressa l'Algrie Emir Abdelkader 0 2013-10-10 02:37 PM
Il y a 50 ans, La Guerre des sables: Quand le Maroc agressa l'Algrie Emir Abdelkader 0 2013-10-10 02:32 PM
Que cherche le Maroc en Afrique ? Emir Abdelkader 0 2013-05-21 05:05 PM
Le Maroc ouvre la guerre des mots contre lAlgrie Emir Abdelkader 0 2013-04-29 03:10 PM
Algrie-Maroc : Cette frontire qui ne souvre pas ! Emir Abdelkader 0 2013-04-11 02:56 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-22
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Cette guerre que cherche le Maroc

CAMPAGNES HOSTILES, ACCUSATIONS MENSONGÈRES, PRESSIONS, ATTAQUES VERBALES...

Cette guerre que cherche le Maroc




En esprant court-circuiter l'Algrie dans les pourparlers de paix inter-maliens, Mohammed VI veut parachever la mise en oeuvre du processus de sa dstabilisation.
Mohammed VI s'intronise champion de la paix en Afrique, alors que le Maroc demeure le dernier bastion des pays colonisateurs du continent. Comment peut-il dcemment revendiquer ce statut alors qu'il dnie au peuple sahraoui le droit l'autodtermination que lui assurent les diffrentes rsolutions votes par le Conseil de scurit de l'ONU? Comment peut-il se dfaire de son caractre annexionniste? Le burnous d'apparat, dont il s'est drap cache mal son esprit guerrier.
Se sentant probablement l'troit dans son royaume, il part la conqute du continent noir et rve de se faire introniser roi d'Afrique. Un rang auquel avait aspir avant lui Mouamar el Gueddafi l'ex-dirigeant de la Jamahiriya libyenne, aujourd'hui disparu. Une initiative qui aurait prt rire, si elle ne cachait un objectif beaucoup plus sournois. La tourne africaine du roi du Maroc a pour but prioritaire de court-circuiter l'Algrie dans les pourparlers de paix inter-maliens et parachever ainsi la mise en oeuvre du processus de sa dstabilisation. Le Maroc entend disputer l'Algrie, son rival historique, son rle de mdiateur traditionnel entre le pouvoir de Bamako et les rebelles touareg. C'est Alger qu'ont t conclus divers accords de paix avec de prcdentes rbellions dans les annes 1990 et 2000., crit la presse marocaine. Un pr carr algrien qui a en partage avec les pays du Sahel, des frontires communes.
Une rgion infeste par des trafics en tout genre. Particulirement, celui de la drogue en provenance du Maroc qui sert financer le terrorisme. Le flau des stupfiants qui cible les peuples de la rgion maghrbine et du Sahel africain, s'avre plus dangereux que par le pass... cause de l' alliance des barons du trafic de drogue produite dans le Royaume du Maroc, avec les groupes terroristes, a fait remarquer le spcialiste des affaires de scurit, Omar Benjana, l'occasion d'une confrence qu'il avait anime Boumerds (une quarantaine de km l'est d'Alger), en juillet 2013. Que vient y faire aujourd'hui le souverain marocain qui a inocul cette partie de l'Afrique une narco-bombe, de la dimension d'une arme de destruction massive? Cette offensive, ne serait-elle pas double d'un plan plus diabolique: cette guerre que cherche le Maroc? Difficile d'carter une telle-option tant les campagnes hostiles, accusations mensongres, pressions, attaques verbales...orchestres par le pouvoir marocain sont alles crescendo, depuis la maladie du Prsident Abdelaziz Bouteflika. Le Makhzen avait sonn la charge, aprs que le jeune Islam Khoualed g d' peine 15 ans, qui tait en stage avec l'Equipe nationale de voile, ait t injustement condamn par le tribunal des mineurs d'Agadir, une peine d'un an de prison ferme, puis incarcr dans le centre de dtention pour mineurs de la mme ville aprs une simple altercation avec un jeune Marocain. Parmi les provocations les plus violentes, il y eut l'affaire de l'emblme national profan par un membre des Jeunesses royalistes, le jour o le peuple algrien clbrait le 59e anniversaire du dclenchement de sa Rvolution. Le clash, tant espr par le Makhzen, n'a pas eu lieu. Le pouvoir marocain a dcid de passer un autre mode opratoire: la diabolisation. L'Algrie a t accuse d'avoir expuls des rfugis syriens, vers le territoire marocain. Depuis dimanche dernier (26 janvier 2014, Ndlr), nous recevons au quotidien des groupes de rfugis syriens refouls par les autorits algriennes, a dclar au site afrik.com. Mbarka Bouaida, la ministre marocaine dlgue des Affaires trangres. Ce qui lui a valu une svre vole de bois vert, de la part du porte-parole du ministre algrien des Affaires trangres. Cette interview est une bouillie de contrevrits ptrie de mauvaise foi. Les prtendues oprations d'expulsion de ressortissants syriens par les autorits algriennes, vers le territoire marocain participent d'une grossire mise en scne qui ne trompe personne, lui a rtorqu, Amar Belani. Puis vint l'affaire de l'expulsion, monte de toutes pices, d'une dlgation marocaine venue assister un sminaire sur le terrorisme Alger, organis par le Centre africain d'tudes et de recherche sur le terrorisme (Caert). Aprs cet autre pisode, Rabat a dcid d'en rajouter une couche. Des lments de l'Arme nationale populaire algrienne ont procd, lundi dernier(17 fvrier, Ndlr) vers 13h45, des tirs en direction du poste de surveillance marocain At Jormane longeant le trac frontalier entre le Maroc et l'Algrie, signalait un communiqu du ministre marocain des Affaires trangres. Une nouvelle accusation qui montre qu'une tape a t franchie dans ces provocations. Sorti par la petite porte de l'OUA (Organisation de l'unit africaine), le 12 novembre 1984, rebaptise depuis 2002 Union africaine, voil que le royaume tente de revenir sur le devant de la scne africaine et internationale. Pour tenter de gommer les traces indlbiles qu'il porte travers la rpression et des violences exerces contre les populations du Sahara occidental occup. Black-list par les Amricains en ce qui concerne le trafic de cannabis et de cocane, pingl par l'Office des Nations unies pour la drogue et le crime, il espre faire oublier les rcents rapports qui l'ont mis au pilori, autant sur la question des droits de l'homme, que sur celui du trafic de drogue. Quitte mettre sang et feu toute une rgion. Mohammed VI a dclench les hostilits. Son plan de conqute de l'Afrique doit passer par la dstabilisation de l'Algrie...Un jeu qui risque de lui brler les doigts.





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Cette guerre que cherche le Maroc




02:53 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,