> >

[] [ ]

Le FFS, Front du changement et Mouloud Hamrouche, Ceux qui hsitent encore

(Tags)
 
la candidature de Mouloud Hamrouche se prcise Emir Abdelkader 0 2014-02-18 12:16 PM
Dclaration de Mouloud HAMROUCHE Emir Abdelkader 0 2014-02-17 02:57 PM
Arme, DRS, 4e mandat. Les messages de Mouloud Hamrouche Emir Abdelkader 0 2014-02-17 02:54 PM
Mouloud Hamrouche est candidat aux lections prsidentielles 2014 Emir Abdelkader 0 2013-11-30 02:57 PM
Benflis,Ouyahia,Sadi,Hamrouche et la prsidentielle 2014, Ces candidats qui hsitent Emir Abdelkader 0 2013-10-09 03:26 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-25
 
:: ::

  Emir Abdelkader   
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,961 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Le FFS, Front du changement et Mouloud Hamrouche, Ceux qui hsitent encore

Le FFS, Front du changement et Mouloud Hamrouche, Ceux qui hsitent encore




Si la prochaine lection prsidentielle emballe la scne politique en prcisant dores et dj les deux camps ; ceux qui cautionnent et ceux qui boycottent, il nen demeure pas moins quil subsiste quelques-uns qui narrivent toujours pas trancher dfinitivement leur position.
Cest le cas notamment du Front des forces socialistes (FFS), la formation politique qui refuse toujours de clarifier sa position vis--vis de lchance du 17 avril prochain.

Le FFS tranchera la question au moment opportun , avait dclar le premier secrtaire du parti, lors du dernier conseil national. Mais depuis, le parti cher Hocine Ait Ahmed na pas souffl mot, entretenant un mutisme suspect, notamment depuis la sortie mdiatique de lex-chef du gouvernement, Mouloud Hamrouche, connu pour les affinits qui le lient au leader charismatique du plus vieux parti de lopposition. Ce mme Hamrouche, qui a aussitt replong dans sa rserve, laisse le mystre planer entirement sur son ventuelle candidature la Magistrature Suprme.
Pourtant, son nom revient avec acuit sur la scne, en ce sens quil reprsenterait un srieux prtendant. Ce nest certainement pas lannonce de candidature de lactuel chef de lEtat, Abdelaziz Bouteflika qui len empcherait, dautant quil lavait clairement signifi dans sa dernire dclaration politique. Par consquent, lon peut aisment dduire que lhsitation du FFS se prononcer sur la future prsidentielle est troitement subordonne latermoiement de Mouloud Hamrouche.
Cest dailleurs, le mme constat que lon ressent chez la formation islamiste dAbdelmadjid Menasra qui, elle aussi, entretient le suspense sur sa position dfinitive vis--vis de la prsidentielle. Le Front du changement (FC), puisque cest de lui quil sagit, serait proche de lex-chef du gouvernement, ou du moins partagerait certains points avec lui, avancent certains observateurs de la scne politique. Sinon, comment expliquer que le FC de Menasra reste le seul parti islamiste ne pas boycotter, pour le moment, le scrutin du 17 avril ? En effet, la mouvance islamiste a t unanime bouder la prsidentielle, nayant pas parvenu dgager un candidat de consensus.
La bataille de leadership a fait le reste, sa-chant que plusieurs leaders de cette mouvance nourrissent lambition de postuler la Magistrature Suprme, notamment, Abderezzak Mokri du Mouvement de la socit pour la paix (MSP) et Abdallah Djaballah, prsident du Front de la justice et du dveloppement (Adala). Par ailleurs, et un degr moindre et des positions toutes diffrentes, deux acteurs principaux du paysage politique national demeurent taciturnes, en dpit des dveloppements effrns qui soprent.
Il sagit dAhmed Ouyahia et dAbdelaziz Belkhadem, tous deux victimes des mouvements de redressement qui avaient secou le RND et le FLN lan dernier. Leurs ambitions prsidentielles se sont envoles depuis quils taient lchs par leurs partis, qui ont opt sans rserve aucune pour un quatrime mandat dAbdelaziz Bouteflika. Les prochains jours qui nous sparent de la clture du dlai de dpt des candidatures la prsidentielle, apporteront certainement quelques lments de rponse.


M. A. C.
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source


lesdebats.com
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le FFS, Front du changement et Mouloud Hamrouche, Ceux qui hsitent encore




10:42 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,