> >

[] [ ]

Plusieurs rassemblements empchs Alger

(Tags)
 
Descentes de police sur plusieurs magasins Jeux vido dAlger Emir Abdelkader 0 2014-02-18 10:14 AM
La fivre du mondial sempare de la capitale, DAlger la blanche Alger la verte Emir Abdelkader 0 2013-11-19 02:22 PM
Les Techniques de l'Ingenieur - Plusieurs fichiers part 2 0 2013-11-05 06:26 PM
Plusieurs milliers de Tunisiens rclament le dpart du gouvernement Emir Abdelkader 0 2013-09-09 10:38 AM
Plusieurs militants d'extrme droite... Emir Abdelkader 0 2012-10-20 03:47 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-25
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,936 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Plusieurs rassemblements empchs Alger

Familles des disparus,coordination des chomeurs, le mouvement du 8 Mai 1945Plusieurs rassemblements empchs Alger




Un important dispositif policier a t mis en place en prvision de cette manifestation
La capitale tait en bullition. Plusieurs manifestations ont clat depuis hier. Cest le cas des sit-in organiss devant la Grande-Poste et lAssemble populaire nationale (APN).
Plusieurs manifestants ont t arrts par la police prs de la Grande-Poste Alger o ils devaient tenir un rassemblement pour exiger notamment, la leve effective de ltat durgence en Algrie et lannulation de la loi sur les associations. Ces manifestants ont t violemment embarqus dans les fourgons de la police devant les conduire au commissariat. Deux photographes affirment avoir t empchs par la police de filmer la scne. Les policiers nous ont empchs de prendre les photos des arrestations (), affirme Souhil. B., photographe El Watan.
Un important dispositif policier a t mis en place en prvision de cette manifestation organise, notamment par la Coordination nationale des familles des disparus, le bureau du centre du Comit national pour la dfense des droits des chmeurs, le mouvement du 8 Mai 1945, dautres militants appartenant au mouvement islamiste Rachad. Au mme moment, une centaine de fonctionnaires de ladministration employs dans le cadre de lemploi des jeunes depuis plus de 5 ans se sont rassembls devant lAPN. Venus des quatre coins du pays, femmes et hommes, employs arbitrairement au prix du Snmg, depuis des annes sont venus protester contre la non-rgularisation de leur situation. Ils ont dcid de protester contre loubli des pouvoirs publics pour un contrat digne. A peine rassembls devant le sige de lAPN, les forces de lordre ont procd des arrestations massives. Par dizaines, des femmes et des hommes ont t entasss dans les fourgons de la police et emmens dans les commissariats avoisinants. Face la rpression laquelle ils taient confronts, les protestataires nont pas abandonn. Debout, ils scandaient comme un seul homme:
Pas de dialogue autour de nos contrats, Pour la chute du systme, Y en a marre des coucous, Y en a marre des voleurs, Y en a marre des corrompus, Y en a marre de la rpression Plusieurs personnes ont t vacues par les lments de la Protections civile. Plusieurs photographes de la presses nationale ont mme eu droit un traitement des plus violents. Le fait de nous empcher de manifester pacifiquement est en soi, non seulement un dpassement, mais une atteinte aux liberts collectives et individuelles, scriait Nadia, une jeune protestataire Devant lAPN aussi, dautres photographes de presse ont t bastonns par les policiers en civil qui navaient aucun signe dappartenance au corps de scurit, assure un des photographes rencontrs sur place. Il nous ont demand de ne pas photographier les policiers. Nous ntions pas en train de les photographier, mais dexercer notre mtier, scrie le reporter-photographe malmen sur place. Bref, dans laprs-midi dhier, les ractions ne se sont pas fait attendre. Le Syndicat national autonome des personnels de ladministration publique (Snapap) a rendu public un communiqu dans lequel il dnonce la vague darrestations qui a touch quelques centaines de jeunes manifestants. Les services de scurit ont arrt devant le Parlement plus de 260 jeunes du pr-emploi et bless 30 manifestants dont trois grivement atteints. Pour sa part, la Laddh a dnonc dans un communiqu la rpression dont ont fait objet toutes les manifestations qui ont eu lieu ces deux derniers jours. A la Grande-Poste, plusieurs dizaines de personnes ont t violemment tabasses et embarques au commissariat de Cavignac et celui de Bouzarah. Au 1er- Mai, le rassemblement lappel des syndicats du pr-emploi a t lui aussi empch au Palais du gouvernement, les syndicalistes autonomes nont pu accder au lieu du rassemblement., lit-on dans le communiqu. Par ailleurs, la Laddh a dnonc quavant-hier, un autre rassemblement pacifique de citoyens a t dispers devant luniversit de Bouzarah o les animateurs ont ts arrts et relchs par la suite


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Plusieurs rassemblements empchs Alger




03:21 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,