> >

[] [ ]

Benatallah soutient Benflis ...

(Tags)
 
L'association des victimes du terrorisme soutient Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-02-26 06:27 PM
Halim Benattallah soutient Si Ali Emir Abdelkader 0 2014-02-09 03:01 PM
Alger soutient la transition dmocratique tunisienne Emir Abdelkader 0 2014-02-08 10:52 PM
Elle soutient ouvertement le prsident... Emir Abdelkader 0 2013-10-02 04:25 PM
Un parti politique marocain soutient le droit du peuple sahraoui lautodtermination Emir Abdelkader 0 2013-04-23 03:11 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-27
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,962 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Benatallah soutient Benflis ...

Benatallah soutient Benflis et dresse un constat accablant du reflux de la diplomatie algrienne




Halim Benatallah, ancien secrtaire dEtat charg de la Communaut nationale tablie ltranger et ancien ambassadeur, apporte son soutien la candidature de Benflis la prsidentielle dans une longue dclaration travers laquelle il revient sur laffaire de Tiguentourine. Il dresse un vritable rquisitoire contre la gestion par la diplomatie algrienne de lattaque du site gazier, et tire boulets rouges sur lancien ministre des Affaires trangres, Mourad Medelci. Mme sil ne cite pas son nom dans sa dclaration, Benatallah ne se prive pas de critiques acerbes contre le traitement par la diplomatie algrienne de cet pisode dramatique en estimant, notamment, que la machine diplomatique senraya, ttanise par la gravit, lampleur et le caractre sans prcdent du danger. Le sens de linitiative et de lanticipation ayant dsert ce qui fut un haut lieu de projection diplomatique, on sy confina dans limmobilisme, attendant sans doute des instructions prsidentielles pour faire les plus lmentaires des devoirs et dclencher les procdures usuelles de raction et de gestion de crises. Lancien secrtaire dEtat souligne que lappareil diplomatique fut dclass pendant la gestion de la crise, ne recevant que quelques bribes dinformations, tandis que les ambassades concernes par leurs ressortissants en danger recevaient des informations en premire main sur le droulement des vnements. Pour Benatallah, lappareil diplomatique fut ainsi collatralement discrdit et la communication diplomatique fut confie au Premier ministre, tandis que les ministres de lIntrieur et de la Communication montrent au crneau, prenant sur eux-mmes des risques sur le front diplomatique. Le ministre de la Dfense nationale, quant lui, en labsence de rempart diplomatique, dut sortir de sa rserve pour se dfendre en exprimant avec fermet et clart une position diplomatique. Le diplomate estime que lattaque de Tiguentourine fut peut-tre le prlude ce qui peut attendre lAlgrie au moindre faux pas dans le fil dun agenda cach prt lemploi. Il est possible que cette action ft mene pour tester les capacits de lAlgrie ragir ou endiguer une opration de dstabilisation de plus grande ampleur le moment venu. Cette attaque terroriste pulvrisa le discours diplomatique sur les pays du champ et mit nu une impuissance faire front aux menaces qui samoncelaient depuis quelque temps, encore moins anticiper sur les dangers qui commenaient cerner lAlgrie ou les loigner par des initiatives diplomatiques. Pour Benatallah, le grand reflux diplomatique a t pay cash en la circonstance de Tiguentourine. Il estime que dans loptique du commanditaire potentiel de lopration sur ce site, lattaque lui aura permis de tirer au moins un enseignement : si la dfense algrienne a fortement amlior sa capacit de raction (il devra compter avec elle lavenir), la diplomatie algrienne, en revanche, se rvla un rempart inexistant. Le cas Tiguentourine fut au sens de Halim Benatallah le rvlateur ciel ouvert et le plus dramatique dune situation densemble que lopinion publique, les professionnels et les observateurs vivaient comme une descente vers la dchance. Que de fois lAlgrie a t maltraite, agresse, y compris par ses voisins, sans quelle nait eu redire. Mais cest peut-tre la fin dune poque. Les illusions doptique tirent leur fin, crit le diplomate qui prvient quun jour, il faudra demander pardon aux batailleurs diplomatiques du FLN et de la grande quipe des ngociateurs dEvian. Notre pays a besoin de renouer avec tout son background historique pour se projeter dans un monde globalis, toujours idologis, menaant, multipolaire et hautement sophistiqu. Pour reprendre son ascendant, ajoute le diplomate, lAlgrie peut construire une vision globale et formuler un dessein conomique de performance pour fabriquer du sens et des objectifs externes. Pareille ambition pour notre pays nest pas la porte de colporteurs dillusions. Elle nest pas la porte de marchands de souk politique. Halim Benatallah appelle mettre les ambitions pour notre pays la porte de Ali Benflis et prne ainsi la ncessit dun changement.

Meriem Sassi



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Benatallah soutient Benflis ...




12:35 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,