> >

[] [ ]

Hamrouche dnonce la pression...

(Tags)
 
Tunisie : la pression s'accrot sur les journalistes Emir Abdelkader 0 2013-09-13 10:20 PM
Larme maintient la pression Emir Abdelkader 0 2013-07-21 02:43 PM
Pression pacifique sur le pouvoir Emir Abdelkader 0 2013-04-14 02:52 PM
LANP, les otages et la pression internationale Emir Abdelkader 0 2013-01-19 03:07 PM
Les rsidus du qui tue qui ? font pression sur Hollande Emir Abdelkader 0 2012-12-15 06:48 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-02-27
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Hamrouche dnonce la pression...

Hamrouche dnonce la pression exerce sur les institutions pour soutenir Bouteflika




Mouloud Hamrouche nest pas candidat a prsidentielle du 17 avril prochain. Il la annonc jeudi dans une confrence de presse, lhtel Essafir.
En fait, la dcision na pas t une surprise, tant de nombreux signes avant-coureurs envoys par son entourage tout au long de la semaine, laissaient clairement deviner un tel choix.
Aprs avoir observ un long silence, dans lespoir dun signal de la part de linstitution militaire, qui fait les prsident en Algrie, le chef des rformateurs a du sortir de sa rserve , il y a une quinzaine de jours en se fondant dune dclaration, dans laquelle, sadressant linstitution militaire, il proposait un compromis et un nouveauconsensus politique tout en suggrant sa candidature en filigrane pour tre lhomme de ce nouveau consensus.
Visiblement, linstitution militaire est reste indiffrente son adresse, lui signifiant indirectement quelle a choisi de soutenir Abdelaziz Bouteflika.
Do son annonce aujourdhui, restant ainsi fidle un principe, savoir ne jamais se prsenter contre un candidat adoub par larme. Mouloud Hamrouche, toujours dans un style sibyllin dnonce la pression exerce sur les institutions.
Les forces de scurit, les acteurs politiques et conomique sont tous soumis lobligation dallgeance, en dnonant cette pression exerce par le clan prsidentiel sans jamais le citer.
Jusqu quand nos forces de scurit seront la cible chaque changement de responsable, sinsurge le chef de fil des rformateur en sattardant longuement et sur un ton grave sur limpasse dans laquelle se trouve actuellement le systme algrien.
Ce qui change , selon lui par rapport aux prcdents mandats cest que cette impasse et porteuse de dangers, porteuse de menaces dangereuses qui alimente la division et paralyse le fonctionnement des institution et des hommes.
Mouloud Hamrouche, tout en assumant une appartenance au systme, considre que ce dernierest dpass par le temps et les volutions internes et externe.
Ce systme, poursuit-il, ne peut continuer grer un pays de la dimension de lAlgrie, de vitalit de sa jeunesse. Encore une fois Mouloud reviendra la charge pour dnoncer la pression exerce sur les instituons, les acteurs politique et conomique. Manire de faire comprendre que le choix de soutenir Bouteflika leur est impos.
Lex chef du Gouvernement dit ne pas disposer dassez dlments pour comprendre pourquoi, le systme a fait un tel choix (entendre soutien Bouteflika)mais dans tous les cas, il met en garde contre une explosion aprs les lections, croyant que le systme actuel est arriv la limite de ses possibilits objectives.
Hamrouche appellera-t-il voter pour un autre candidat o boycottera il ?. Ni lune ni lautre des options. Appeler voter pour quelquun o se mettre avec ceux qui prnent labstention, cest reconnaitre les lections. Or les lections nont aucun sens en Algrie, ds lors quelles sont biaises en amont et servent juste donner une apparence de lgalit et de lgitimit de choix faits ailleurs.
A propos de lappel lanc par certains partis politique en faveur dune confrence nationale, qui serait une sorte de front anti Bouteflika, Hamrouche est sceptique, considrant quil faut dabord engager un dialogue avec les institutions de ltat qui sont dtentrices de puissance. A ce propos Hamrouche reste fidle sa ligne, savoir changer le systme mais de lintrieur.



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Hamrouche dnonce la pression...




05:41 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,