> >

[] [ ]

L'opposition la candidature du prsident Bouteflika est un "acte antidmocratique

(Tags)
 
le prsident Bouteflika flicite le prsident Mohamed Abdelaziz Emir Abdelkader 0 2014-02-26 05:44 PM
Les Algriens et la candidature de Bouteflika :... Emir Abdelkader 0 2014-02-25 02:23 PM
Lannonce de la candidature de Bouteflika pour un quatrime mandat laisse lopposition sans voix Emir Abdelkader 0 2014-02-23 10:30 PM
Vives ractions la candidature de Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-02-22 06:48 PM
Les pro-Bouteflika culpabilisent lopposition Emir Abdelkader 0 2013-05-22 03:31 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-01
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool L'opposition la candidature du prsident Bouteflika est un "acte antidmocratique

Farouk Ksentini : L'opposition la candidature du prsident Bouteflika est un "acte antidmocratique"


Hier, le prsident de la Commission nationale consultative de promotion et de protection des droits de l'Homme (CNCPPDH), Me Farouk Ksentini, a estim que l'opposition la candidature du prsident de la Rpublique, Abdelaziz Bouteflika, pour un 4me mandat prsidentiel est un "acte antidmocratique", car la Constitution le lui permet.
S'exprimant au forum du quotidien "DK News", Me Ksentini a indiqu que l'opposition a le droit d'exister, certes, mais il n'y a aucune raison pour qu'elle interdise ou empche le prsident Bouteflika de se prsenter l'lection prsidentielle du 17 avril 2014.
Pour lui, l'opposition devrait, plutt, dfendre le programme et les ides qu'elle propose au lieu de "se figer sur la seule question, qui est celle de la sant du prsident de la Rpublique", ajoutant que ce sujet relevait des prrogatives du Conseil constitutionnel, une fois qu'il rceptionnera son dossier mdical.
"De quel droit refuse-t-on la candidature du Prsident Bouteflika un 4me mandat alors que la Constitution le lui permet?" s'est interrog Me Ksentini, avant de souligner que "nul n'a le droit de s'occuper de la sant du prsident plus que son quipe mdicale et le Conseil constitutionnel".
Me Ksentini a aussi exprim son tonnement de constater que des hommes politiques "n'abordent presque jamais, dans leurs dbats, les vrais problmes de la socit algrienne". Il a prcis, ce propos, qu'il faut laisser les institutions concernes jouer leur rle et accomplir leur travail sans devancer les vnements, relevant, par ailleurs, que l'interdiction de sit-in pour protester contre un 4me mandat ne reprsentait pas une atteinte aux liberts, notamment, Alger qui revt un statut spcial en termes de rassemblements. Par ailleurs, en raction aux rcentes dclarations de l'ancien chef du gouvernement, Mouloud Hamrouche, Me Ksentini a indiqu qu'il respectait sa dcision de ne pas se prsenter l'lection prsidentielle, estimant toutefois que la candidature de cette personnalit politique aurait t un plus pour la dmocratie et la crdibilit des lections.


A. H.





 

()

« " " | »

: 1 ( 0 1)
 

L'opposition la candidature du prsident Bouteflika est un "acte antidmocratique




01:00 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,