> >

[] [ ]

Le round des surprises

(Tags)
 
Syrie : Damas ira au second round de Genve Emir Abdelkader 0 2014-02-08 11:03 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-02
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Le round des surprises

Plus que 72 heures pour connaitre la liste dfinitive des candidats, Le round des surprises

Ils seront nombreux abandonner la course mi-chemin, faute de navoir pu rcolter les 60.000 signatures exiges
Alors que des voix slvent pour dnoncer le 4e mandat, des partis politiques, des associations multiplient les motions de soutien au chef de lEtat.
Que de rebondissements inattendus, que de surprises guettent le scrutin du 17 avril prochain! Jamais une lection prsidentielle na t aussi marque par le sceau du suspense. Laffrontement couteaux tirs entre prsidence et DRS sest termin et les deux ennemis se sont rconcilis, Mouloud Hamrouche est sorti de sa dite, il a parl avant de remettre la couverture pour replonger dans son hibernation politique, le prsident Bouteflika a annonc sa candidature, est-ce pourtant fini? Loin sen faut. A 72 heures de la fin du dlai du dpt des dossiers de candidatures, linquitude et les questionnements nont pas pris une ride. Ils demeurent intacts et les Algriens assistent parfois amuss et souvent mduss aux squences de cette joute indite. La premire curiosit pour les lecteurs: qui seront les heureux lus la candidature parmi les 138 prtendants qui seront retenus par le Conseil constitutionnel une fois le travail de tamisage termin? Il est fort parier quils ne dpasseront pas les six en tout, au plus, huit candidats. Les observateurs retiennent dores et dj des noms comme celui de Ali Benflis, Louisa Hanoune, Moussa Touati, Ali Fawzi Rebane, Ahmed Benbitour et bien videmment Abdelaziz Bouteflika et probablement Nekkaz. Mme ces curiosits satisfaites, ce dernier round de la prsidentielle sera charg de surprises dont celles des candidats qui vont se retirer. Ils seront nombreux abandonner la course mi-chemin, faute de navoir pas pu rcolter les 60.000 signatures exiges par le Conseil constitutionnel. Il faut sattendre une cascade de renoncements durant les prochaines 24 heures. Depuis que Djilali Soufiane a annonc son retrait de la joute lectorale, le rythme va crescendo. Mouloud Hamrouche qui a laiss plan un instant le doute sur sa candidature, sest retir officiellement jeudi dernier suivi par Kamel Benkoussa qui la galement fait savoir hier. De nombreux observateurs susurrent que la grande surprise risque de venir de Ali Benflis. Cela mme si ce dernier a affirm quil nest pas question de marquer le pas et a confirm quil est toujours dans la course la prochaine prsidentielle. Cependant, les mmes observateurs estiment que la dclaration rendue publique par sa direction de campagne dans laquelle limmatrialit de la Tlvision nationale envers le candidat Ali Benflis a t dnonce, nest quune premire salve vers un ventuel retrait. Une pareille dcision entachera srieusement la crdibilit de ce scrutin dont lAlgrie attend beaucoup. A quelques diffrences prs, on se retrouvera dans le mme scnario que celui de 1999 lorsque six candidats se sont retirs laissant seul Abdelaziz Bouteflika. La tendance anti- 4e mandat se fait entendre de plus en plus. Les promoteurs de cette tendance sont-ils si nombreux? Les rassemblements qui doivent tre organiss aujourdhui Alger et Constantine peuvent constituer un rel baromtre de mobilisation. En tout cas, de nombreuses voix se sont leves pour demander au prsident Bouteflika de se retirer de la course. Des gnraux la retraite, des hommes historiques et des membres de la socit civile. Sauf quau plan constitutionnel, seule sa conscience et un collge de mdecins peuvent empcher Abdelaziz Bouteflika de se prsenter un 4e mandat. Sur un autre plan, il sont galement nombreux les partis politiques, les associations et des membres de la socit civile multiplier les motions de soutien au chef de lEtat, linvitant briguer un 4e mandat. Justement, lautre surprise attendue dans ce round est la donne Bouteflika. Il est attendu ce quil sadresse aux Algriens dans un discours tlvis annonant lui-mme sa candidature mme si la loi lectorale ne loblige pas le faire. Peut-il parler, peut-il marcher, est-il capable de faire sa campagne lectorale? Ce sont autant de curiosits auxquelles les Algriens nont pas trouv de rponses. Cest une autre surprise qui attend les Algriens.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le round des surprises




03:07 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,