> >

[] [ ]

Grande rafle Alger

(Tags)
 
lAlgrie est plus grande que moi Emir Abdelkader 0 2014-02-24 09:16 AM
La grande dbcle des Frres musulmans Emir Abdelkader 0 2014-02-21 06:12 PM
Tunisie : Une grande manifestation ce samedi Emir Abdelkader 0 2014-02-06 02:36 PM
La fivre du mondial sempare de la capitale, DAlger la blanche Alger la verte Emir Abdelkader 0 2013-11-19 02:22 PM
La grande confusion Emir Abdelkader 0 2013-05-21 03:59 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-02
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Grande rafle Alger

Rassemblements anti-quatrime mandat : Grande rafle Alger






La grande rafle. Hier, au cur dAlger, la grande manifestation anti-Prsidence vie na pas eu lieu. La manif promise a tourn court, avorte par une arme de zls policiers beaucoup plus prompts obir aux ordres du pouvoir politique qu la Constitution du pays qui garantit la libert dexpression, un droit (chimrique) dont lexercice est cens tre protg par les lois de la Rpublique.



Samedi 10h, boulevard Didouche Mourad, les quelques centaines de manifestants pacifiques ont eu, de nouveau, prouver la trs cynique gestion dmocratique des foules chre au gnral Hamel, patron de la police et nanmoins homme du clan prsidentiel. Pas de quartier ! Ordre de faire place nette, de dchirer toute pancarte ou banderole contenu jug subversif, de museler, au propre et au figur, toute bouche contestatrice, tout slogan sentant le crime de lse-majest.
Tt le matin, un imposant dispositif policier ceinturait dj les quartiers alentour.
Dploiement disproportionn de la force publique. El Yed fel yed, nghelkou alihoum (main dans la main, on les prend en sandwich), ordonne cet officier dont les subordonns sapprtent donner lassaut aux manifestants retranchs mme la Gulf Bank Algeria, face la Facult centrale.

Sensuivent des arrestations la chane. Les flics en civil, appuys par des agents en tenue, fondent sur les groupes de manifestants, extraient manu militari les ttes de proue. Saigne dans les rangs du trs htroclite Collectif contre le 4e mandat dont les animateurs tomberont les uns aprs les autres, cueillis chaud et jets dans les nombreux paniers salade mobiliss pour la circonstance. Le long du boulevard portant le nom du hros intemporel de la rsistance algrienne, aux abords de la place Audin o taient masss les groupes de manifestants, se transformera vite en quai de gare. Les fourgons cellulaires de la police se suivent et se ressemblent : tous remplis ras bord de cette indomptable socit civile, trop fire pour solliciter avec insistance un nime mandat pour le prsident Bouteflika, trop autonome (du pouvoir) pour tre comptabilise dans ses statistiques officielles. Scnes danthologie o la brutalit policire joue les premiers rles.

Des roses au panier salade

Aux camras du monde braques sur lAlgrie, lEtat policier a donn la pleine mesure de son pouvoir et de ses arts rpressifs. Aucun point de fixation nest tolr pour les protestataires. Les manifestants sont durement molests. A limage de ces mres de disparus (SOS Disparus) tranes sur lasphalte et hurlant la hogra, cet intraduisible et abyssal mal algrien.
Une jeune manifestante, portant un bouquet de roses, est happe par un groupe de policiers, pousse sans mnagement lintrieur du fourgon de police o croupissent dj une dizaine de manifestants. Les roses sont pitines, les ptales jonchent lendroit.


Kyrielle darrestations

Djazar Houra, Dimocratia (Algrie libre et dmocatique), Bouteflika dgage, Non au 4e mandat, Ni Oujda ni DRS, Pouvoir assassin, La lil Fassad, Non larbitraire, non la corruption ! Les slogans, dbits en rafale, ne rsisteront pas longtemps lpreuve de force et la chasse au manifestant, dont certains sont poursuivis jusqu lintrieur mme des immeubles o ils se sont rfugis.
A Bjaa, il y a eu 25 blesss. Tous des bleus, ose une manifestante venue de Bougie, ville aux prises depuis plusieurs jours un soulvement de lycens.
Pacifiques, aux frontires de la passivit, les manifestants (aucune personnalit politique notable ny avait pris part) se sont laisss embarquer. Non sans avoir rejous la scne de Zabana, le (premier) rsistant guillotin de la Rvolution, savanant vers la mort dun pas sr en entonnant un chant patriotique.

Des grondements, hurlements et sifflements dindignation accompagnent souvent la kyrielle darrestations qui tantt sont cibles, tantt opres dans le tas. Des activistes et animateurs, entre autres, de la Ligue des droits de lhomme (LADDH, aile Kadour Chouicha), des journalistes, des syndicalistes, des cybermilitants cumant la Toile et ses rseaux sociaux ont t servis en brutalits policires, embarqus et dispatchs travers plusieurs commissariats de la ville.
A 11h30, les artres se vident dj des manifestants. Ou presque. Quelques irrductibles subsistent, chasss, passant dun trottoir lautre pour viter les aya, cest bon des policiers, sifflant unilatralement et avant lheure la fin de la manif. A midi, des engins de nettoyage de lAPC dAlger-Centre entrent en scne. Illusoire. La place est nette.
13h30. Quelques bornes louest, dans le mythique Bab El Oued, la salle Atlas, se tient un meeting des pro-4e mandat. Une manifestation du troisime type couve, garde par la police rpublicaine. Le Bouteflika Boy, Amara Benyouns, ministre de lIndustrie et secrtaire gnral du Mouvement populaire algrien, a rameut du monde pour une campagne lectorale dont le dmarrage officiel nest pas encore lordre du jour. Si Abdelaziz Bouteflika, crie-t-il, nest pas Ben Ali. Il nest pas Moubarak, pas El Gueddafi. Les Algriens laiment


Mohand Aziri



El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Grande rafle Alger




04:26 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,