> >

[] [ ]

Diabolique gestion dmocratique de la contestation

(Tags)
 
Candidature de Bouteflika: entre ironie, doute et contestation Emir Abdelkader 0 2014-02-27 08:15 AM
Alger soutient la transition dmocratique tunisienne Emir Abdelkader 0 2014-02-08 10:52 PM
Une nouvelle alliance dmocratique pour le futur prsident Emir Abdelkader 0 2013-10-08 03:44 PM
Affaire du pdophile graci au Maroc : Le roi face la contestation Emir Abdelkader 0 2013-08-06 02:04 PM
la contestation stend en Tunisie Emir Abdelkader 0 2012-12-02 02:00 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-02
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Diabolique gestion dmocratique de la contestation

La police tue dans luf toute vellit de protestation

Diabolique gestion dmocratique de la contestation




Hier, la petite place Maurice Audin, situe en plein cur de la capitale, tait sous tat de sige.


Un nombre impressionnant de policiers en tenue taient en poste dans les ruelles adjacentes et les accs ce lieu trs commerant. Objectif : empcher quelques dizaines de citoyens de se regrouper pour exprimer leur refus du 4e mandat. Le maillage de limpressionnant dispositif policier a rendu impossible tout regroupement. Les plus avertis tentent de franchir le filet. Soudain, des hommes en civil, sortis de nulle part, les neutralisent brutalement et les embarquent avant mme quils ne ralisent ce qui leur arrive. En moins dune heure, le quartier est presque vid. Seuls les hommes en bleu, arms de leurs matraques, circulent en scrutant les rares passants et les curieux qui osent saventurer.
Des dizaines de personnes, embarques bord de fourgons de police, sont diriges vers des commissariats de la capitale pour tre entendues sur procs-verbal, notamment sur leur appartenance politique. Pourquoi, dans quel but ? Est-ce pour ficher les opposants au Prsident sortant ? Les officiers chargs de cette besogne refusent de donner une rponse ; les plus bavards se contentent de cette phrase : Nous ne faisons que notre travail
Trs souvent critiqus pour leurs mthodes juges brutales, hier, les policiers ont utilis de nouvelles techniques dintervention, qui entrent dans le cadre de la politique de gestion dmocratique des foules dont a parl leur chef, Abdelghani Hamel. Nomm par Abdelaziz Bouteflika le 7 juillet 2010 (deux jours aprs sa promotion au grade de gnral-major de la Gendarmerie nationale), A. Hamel, faisait de la professionnalisation de ses troupes son cheval de bataille pour trouver, entre autres, les meilleures mthodes de gestion de la contestation populaire. Hier, les dizaines de citoyens qui voulaient sexprimer pacifiquement, au centre-ville, ont t surpris par la manire dagir des policiers. Sournoise et insidieuse, la politique que Hamel a mise en place consiste procder des interpellations massives de manifestants et de citoyens qui se trouvent aux alentours de la fac centrale, de manire djouer toute tentative de regroupement, puis de les diriger vers les commissariats de la capitale o ils sont gards durant des heures avant dtre relchs une fois entendus et fichs. Cette mthode de gestion dmocratique permet Hamel de tuer dans luf toute manifestation publique.
Dailleurs, les principales directives quil a adresses aux 180 000 policiers quil commande dune main de fer visent faire en sorte que la campagne lectorale ne soit pas chahute par le front du refus, mme sil faut interpeller des centaines de ceux qui en font partie. Par cette politique, il srige en gardien du temple des partisans du 4e mandat, au dtriment du principe sacr de neutralit de linstitution quil dirige.

Salima Tlemani



'El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Diabolique gestion dmocratique de la contestation




03:47 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,