> >

[] [ ]

Scnarios pour un printemps inluctable

(Tags)
 
Les scnarios possibles en cas de dmission de Sellal pour diriger la campagne lectorale de Boutefl Emir Abdelkader 0 2014-02-25 02:30 PM
Les scnarios du pire de lex-patron de la CIA Emir Abdelkader 0 2013-12-14 02:25 PM
La cohsion du peuple algrien pour contrer le printemps arabe Emir Abdelkader 0 2013-11-07 02:08 PM
Il y a 24 ans, le printemps Algrien ! Emir Abdelkader 0 2012-10-06 03:15 PM
les meilleurs fleurs du printemps 97 1 2010-06-10 07:29 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-02
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,944 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Scnarios pour un printemps inluctable

Prsidentielle 2014: Scnarios pour un printemps inluctable

A lore de ce printemps 2014, latmosphre est lourde. Et lAlgrie na dautre alternative que de retenir son souffle. Retraits de candidats annoncs, rassemblements de citoyens contre le quatrime mandat, et plus gnralement contre une lection biaise, fulminations des jeunes internautes sur la toile.
Jamais lection prsidentielle algrienne na provoqu autant de remous. Et on ny est pas encore en plein dedans ! Mais le clan prsidentiel fait comme si de rien ntait, allant jusqu entamer une campagne lectorale en bonne et due forme, alors mme que la liste dfinitive des candidats nest pas connue. Le Printemps est inluctable. Il sera algrien, pour sr, mais il aura un got libyen, gyptien ou, il faut le craindre, syrien.
Sad Sadi a beau avertir sur les dangers qui guettent la cohsion nationale et indiquer la voie suivre pour que le pays sen sorte indemne de limpasse o la men le systme politique en place depuis 1962; Mouloud Hamrouche, cet enfant du systme, a beau lui emboter le pas pour faire le mme constat, mme si, pour lui, il sagit dabord de se placer en tant quacteur incontournable de la sortie de crise. Rien ny fait, le clan prsidentiel, dont on sait quil est men par cet aventurier quest le petit frre du prsident sortant multiplie les provocations et les intimidations: dploiement de dispositifs policiers renforcs dans les villes, rpression des opposants, interpellations dinternautes, asservissement accru des mdias publics. Et, pour couronner le tout, il bafoue ses propres lois en lanant ses fidles souteneurs dans une campagne lectorale avant lheure pour la parodie du 17 avril. Et il ne sen cache pas puisque cest Sellal qui a donn le la, jeudi dernier, lorsquil a affirm quil tait temps de passer la quatrime vitesse pour le quatrime mandat. Dailleurs il nen fallut pas plus pour quAmara Benyouns tienne sont premier meeting lectoral48 heures aprs. Provocation, oui, mais pas seulement. Le pouvoir, visiblement incarn par le seul clan des Bouteflika, fait aussi dans le cynisme. Et quel plus grand cynisme que celui quaffichent tous ses affids lorsquils nous disent, dune mme voix, que cest au nom de la stabilit du pays quils uvrent prolonger le rgne du chef de lEtat par un quatrime mandat, certains dentre eux ajoutant mme quaprs tout, Bouteflika na pas encore rgn 30 ans comme Moubarak, encore moins 40 ans comme Kadhafi. Kadhafi et Moubarak? Parlons-en, a tombe bien.
Kadhafi stait essay au mme argument de la stabilit, Moubarak aussi, sa manire. Le premier avertissait que tout chamboulement dans son pays allait menacer la scurit, non seulement en Libye mais aussi en Europe qui sen trouverait envahie par les terroristes du Sahel et les migrants de lAfrique subsaharienne. Le second soulignait que lEgypte tait un Etat de premier plan, un Etat qui avait son poids dans la rgion et que, pour la stabilit du Moyen Orient, lEgypte tait un pays autrement plus stratgique et plus important que la Tunisie ou la Libye. Il jurait que tout dsordre en Egypte aurait des rpercussions incommensurables sur lensemble du Moyen-Orient, sur la scurit dIsral et tutti quanti. On sait ce quil est advenu de la Libye rempart de lEurope contre le terrorisme et limmigration clandestine et de lEgypte allie incontournable de lAmrique: les deux pays sont durablement plongs dans des crises politiques inextricables et des cycles de violences sans fin. Et, pour avoir rat lopportunit dune volution pacifique, ngocie et ordonne, ils ne sont pas prs den sortir.
Nous le savons aujourdhui plus quhier: cest de cet enttement imposer ternellement le statu quo que sont nes les rvoltes populaires du Printemps arabe. Quon sen souvienne aussi: de la Tunisie au Yemen, en passant par la Libye, lEgypte et la Syrie, ce sont les pouvoirs en place qui ont allum la mche par des actes concrets qui visaient taire la contestation, pourtant pacifique et contrecarrer lopposition. Actes de rpression froce en Tunisie, en Syrie et en Libye, actes de fraude et vellit dinstaurer une succession filiale du pouvoir au Yemen et en Egypte.
Que nos thurifraires nous sortent aujourdhui ces plaidoyers base de chantage linscurit et linstabilit, enrobs dune singularit algrienne suppose, est en ralit un signe qui ne trompe pas: son tour, le pouvoir algrien est entrain de passer ct dune occasion historique dinitier des transformations salutaires pour le pays. Alors, question: lAlgrie ne se trouve-t-elle pas, aujourdhui, en phase de runir les conditions dun embrasement gnralis? Le pouvoir nest-il pas entrain de produire par lui-mme, inconsciemment, au nom de la stabilit, les ingrdients de linstabilit et les conditions dun bain de sang? Ou, peut-tre, le fait-il en toute conscience, comme la fait le rgime syrien? Cest Al Assad ou personne (Al Assad aou la ahad), Cest Al Assad, sinon on brle le pays (Al Assad aou nahraq al balad), tels taient les slogans ftiches des partisans dAl Assad en Syrie. Tout un programme que le rgime de Bouteflika semble avoir fait sien. Cest dire que les dangers sont imminents.
Contrairement Mouloud Hamrouche qui sest content de dire quil y a pril en la demeure, histoire de se donner une raison de se proposer aux manettes pour exorciser le systme de ses dmons et le gurir ses contradictions pour lui donner une seconde vie, Sad Sadi a fait leffort dexpliquer les mcanismes et les ressorts du pril. Ils sont dsormais tous en place. Seul largent permet encore au pays de tenir. Comme en Arabie Saoudite. Sauf que l bas, le royaume a les moyens de sa politique et que, chez nous, lon hsite revaloriser le salaire minimum, pourtant chose promise. Oublier de tenir un tel engagement en plein priode lectorale, cela signifie que lon craint vraiment de manquer dargent sous peu. Encore un signe que le Printemps est inluctable.
Mais quel printemps arabe est donc voue lAlgrie? Les paris sont ouverts, les avis sont partags, mais beaucoup, un peu par pessimisme mais aussi par ralisme, cartent la solution la moins coteuse: une transition apaise, tranquille, la Tunisienne. Car le pouvoir ne veut pas en entendre parler, sous peine de perdre le quatrime mandat et ce qui va avec, c'est--dire la rente, les prbendes et les grands projets de dveloppement qui sont autant de grandes niches de la corruption. La ralit des prils et limminence des dangers viennent de l, de ce refus dune transition politique paisible.
Quel printemps nous attend donc? Nous nen sommes peut-tre pas au seuil dun enfer version syrienne. Du moins pas encore. Si lon considre le poids de lANP dans le paysage institutionnel national, cest un scnario lEgyptienne qui a le plus de chances dadvenir chez nous. Mais lANP elle-mme est -elle indemne, prsent? Certains en doutent, juste titre. Il faut alors craindre une rvolution sur le modle libyen, Bouteflika ayant parfaitement accompli, en 15 ans de rgne, son entreprise de liquidation des institutions.
Hassan Talbi



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Scnarios pour un printemps inluctable




10:11 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,