> >

[] [ ]

Benbitour : Les forces de la fraude ont pris le dessus

(Tags)
 
Seul un vote massif permettra de limiter la marge de fraude Emir Abdelkader 0 2014-03-04 08:56 AM
Benbitour se retire de la prsidentielle Emir Abdelkader 0 2014-03-03 01:44 PM
Les syndicats de lducation pris au pige Emir Abdelkader 0 2014-02-06 09:00 AM
Le Prsident a pris la dcision de ne pas se reprsenter Emir Abdelkader 0 2014-01-27 01:47 PM
Tel est pris qui croyait prendre Emir Abdelkader | french Forum 0 2013-03-31 06:25 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-05
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Benbitour : Les forces de la fraude ont pris le dessus

Benbitour : Les forces de la fraude ont pris le dessus










Le dsormais ex-candidat estime quil stait engag dans la course, afin que ces lections soient lopportunit pour un changement pacifique.
Attendu, le retrait dAhmed Benbitour de la course la magistrature suprme a t officialis hier. Lors dune confrence de presse tenue au sige de sa permanence, lex-Premier ministre a tenu exhiber le PV des signatures recueillies travers 29 wilayas o 85 000 signatures avaient t comptabilises jusqu hier matin.
Ahmed Benbitour en fait une affaire de principe. Si je mtais retir avant ce jour, on aurait dit quil navait pas russi rassembler les signatures ncessaires. Preuve lappui, il invite toute la presse constater de visu les formulaires signs et aligns sur une table. Pour lui, il y a ncessit de changement de tout le systme de gouvernance et non se contenter du changement de personnes.
Une analyse qui rejoint celle de Mouloud Hamrouche. Mais Ahmed Benbitour affirme quil navait coordonn avec personne auparavant.
Il prcisera que le changement dont il parle nest dirig ni contre une personne ni un groupe de personnes, ni une institution quelconque.

Dailleurs, il refuse de commenter la passe darme entre les diffrents belligrants au sein du pouvoir, estimant quil navait pas se mler des conflits au sein du systme puisque, lui, il demande changer le systme dans sa globalit. Le dsormais, ex-candidat, estime quil stait engag dans la course, pour que cette lection soit lopportunit pour un changement pacifique. Hlas, constatera-t-il, la persistance de la fermeture des canaux les plus efficaces pour la mobilisation du peuple autour des ides et des actions de la sauvegarde de la nation Algrie, lusage inconsidr des deniers publics, le maintien dun gouvernement dont les membres sont notoirement connus pour leur allgeance au candidat-prsident, la dfaillance des mcanismes de rgulation de la socit par linstrumentalisation de la justice, la vassalisation de ladministration, la confiscation des mdias audiovisuels publics font que llection davril 2014 se prsente, une fois de plus, comme une rupture du pouvoir avec le peuple.
Ahmed Benbitour ne mche pas ses mots, estimant quen ralit, les urnes ne seront quun leurre et une piraterie lgalement soutenue.

Une fois de plus, en Algrie, les forces de la fraude auront pris le dessus sur largumentation convaincante.
Et dannoncer mon retrait de cette lection et ma solidarit avec mes partenaires politiques qui ont lanc un appel au boycott.
Mais, ce retrait ne voudrait pas dire, pour autant, silence et acceptation du fait accompli. Ahmed Benbitour insiste sur limportance dactions politiques denvergure avec la forte mobilisation du peuple. Il affirme soutenir toutes les manifestations pacifiques contre ce fait accompli.
Il ne se contente pas de protester, mais propose une feuille de route pour le changement du systme dans sa globalit. Cette feuille de route dfinit le projet de changement du systme de gouvernance et les tapes de sa mise en uvre. Il estime quil est indispensable de dfinir les principes qui guideront les parties prenantes ce projet, tout comme il plaide pour llaboration dun pacte social comme base de la nouvelle Constitution o seront bannis le monopole du pouvoir par des groupes immoraux et/ou incomptents, ainsi que le dtournement de lÉtat au profit dintrts privs.
Ahmed Benbitour prconise, en outre, de mettre en place un comit provisoire pour la conduite du projet lchelle nationale. Ahmed Benbitour est, donc, sur la mme longueur donde que Mouloud Hamrouche, sagissant du constat de carence du systme et de la ncessit de passer par une Constituante, rclame, depuis fort longtemps, par le FFS.
Pour lui, la bataille continue.

Nous ne nous tairons pas. Et dannoncer quil va entamer le rapprochement avec les autres forces politiques qui sopposent cette piraterie lectorale.
Estimant que gagner une lection avec un taux de participation de 10% quivaut un hold-up de la volont populaire, Ahmed Benbitour dira que les exemples tunisien et gyptien auraient d donner matire rflchir au Prsident et sa famille. Au lieu dtre chasss par la rue, ils auraient d, selon lui, profiter de cette lection, pour sortir par la grande porte.



A. B
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source

 

()


: 1 ( 0 1)
 

Benbitour : Les forces de la fraude ont pris le dessus




10:36 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,