> >

[] [ ]

Comment le Makhzen contrle limmigration...

(Tags)
 
La situation chappe tout contrle, La grve des lycens drape Emir Abdelkader 0 2014-03-01 08:51 AM
Tunisie : la police annonce un contrle renforc des personnes portant le niqab Emir Abdelkader 0 2014-02-15 03:43 PM
Immigration clandestine : 643 marocains fuient vers lalgrie la recherche de travail Emir Abdelkader 0 2014-02-06 08:31 AM
Le makhzen ne nous a pas fait de cadeau Emir Abdelkader 0 2014-01-09 05:16 PM
Ouverture sous contrle Emir Abdelkader 0 2014-01-08 01:46 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-06
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Comment le Makhzen contrle limmigration...

Comment le Makhzen contrle limmigration marocaine en Belgique et infiltre les institutions

Le Makhzen ne mnage aucun effort afin de maintenir sa domination sur les ressortissants marocains installs sur le sol belge et qui restent nanmoins les esclaves soumis de la monarchie fodale, vassale du sionisme. Notre attention a t attire par un ancien article dat de fvrier 2010 de Baudouin Loos, journaliste du quotidien belge Le Soir, dans lequel il rapporte diffrents tmoignages o lon peut lire que le Makhzen sefforce de rcuprer des dizaines dlus belges issus de limmigration marocaine, et que la grande majorit de ceux-ci sont rgulirement invits par Rabat, le roitelet du Maroc sassurant de leur allgeance. Comment sen tonner, sachant que la pdophilie est trs rpandue surtout dans llite politique belge (voir les affirmations de Laurent Louis au parlement belge) et que le tourisme sexuel se pratique couramment au Maroc ; ces phnomnes sont trs lis et constituent les deux facettes de la mme mdaille. Pour le dput national Ecolo Fouad Lahssaini, il est dommage que beaucoup dlus issus de limmigration nont pas envers lavenir du Maroc une position consistant promouvoir la dmocratie et une conomie saine, car le Makhzen, relais du conservatisme et du chauvinisme au Maroc, paralyse le dveloppement et la vision des Lumires. Or, les Marocains ici ou l-bas nattendent que cela : la dmocratie et la transparence. Certaines sources voquent mme lexistence dune cinquime colonne, puisque la plupart des lus belgo-marocains appartenant aux trois grands partis traditionnels sont loyaux au Makhzen comme, parmi tant dautres, Abdelrhani Belhaloumi, conseiller communal colo Saint-Gilles, Mostafa Ouezekhti, PRL-FDF, et Fouad Ahidar, PS. Des Belges ont galement succomb au chant des sirnes, comme Philippe Moureaux, tnor du Parti socialiste, ministre dEtat, snateur et ancien maire socialiste de Molenbeek, commune bruxelloise, poux en secondes noces dune Belgo-Marocaine de 35 ans sa cadette, et qui a organis des soires en faveur de la marocanit du Sahara Occidental finances avec largent public. Philippe Moureaux, larroseur arros, a t ject de son fauteuil de bourgmestre, malgr son dvouement au Makhzen et son soutien inconditionnel au Maroc dans le dossier du Sahara Occidental. Retourner sa veste au gr du vent tant dans leur nature, les Marocains ont choisi un autre matre issu du Parti libral. Dure a t la chute de Philippe Moureaux.
Les propos tenus dans larticle du Soir nayant jamais t dmentis, la vracit des tmoignages savre donc le reflet de la ralit. Ainsi, daprs ces lments, les nombreuses associations marocaines qui pullulent sur le territoire belge, les mosques, les grands partis traditionnels, les conseils municipaux, les parlements et mme le gouvernement sont tous infiltrs par des gens la solde dun Etat tranger. Limmigration marocaine en Belgique reprsentant environ 1 400 000 individus, la plus grande majorit dentre elle vit dans la crainte du Makhzen qui exerce une pression en permanence. La prsence des services secrets marocains en Belgique a dailleurs dj provoqu quelques problmes la Sret de lEtat belge dont le chef, Alain Winants, a d exiger le rappel de trois agents au Maroc en 2008 pour leur ingrence et autres activits hostiles. Le rapport 2008 de la Sret belge signalait que le lobbying pouvait signifier pousser une communaut dfendre les intrts de son pays dorigine, parfois au dtriment de ceux de son pays daccueil, lide tant de rappeler quune communaut doit avant tout allgeance son pays. Lambassadeur du Maroc Bruxelles, Samir Addahre, a dclar dans un journal belge en septembre 2010 que lintgrisme a pris pied en Belgique et que des poseurs de bombes sy sont introduits, et que dans le cadre dune action concerte, le Maroc encadre la communaut marocaine de Belgique, en conformit avec les valeurs de tolrance et douverture que nos deux pays partagent, confirmant ainsi linfluence du Maroc sur sa diaspora. Dont acte. Nul besoin dailleurs dtre professionnel pour exercer des activits de surveillance, de simples citoyens jouent les indicateurs, comme laffirment dautres tmoignages qui voquent le fait que bien des Marocains se portent volontaires par patriotisme, pour les honneurs, des intrts commerciaux ou mme des petits trafics protger. Un dput dorigine marocaine raconte les pressions quil a subies lorsquil a t invit en 2008 une confrence ddie la position belge sur le Sahara Occidental, et o 90 % du public tait compos de perturbateurs. Un camraman filmait tout ce qui sy droulait lafft du moindre propos contraire aux intrts marocains et les propos du dput lui ont valu dtre qualifi de tratre et de recevoir plus tard des menaces de mort. Il est des sujets qui ne doivent pas tre voqus sous peine dtre insult, menac, voire tabass. Une marche citoyenne de la communaut belgo-marocaine sest droule le 4 novembre 2012 pour peser sur le travail de ngociation de Christopher Ross, lmissaire de lONU. On aurait pu penser quil sagissait dune manifestation spontane, sauf quelle a t organise en sous-main par lambassade du Maroc, qui a pes de tout son poids pour une prsence massive. Lpouse de lambassadeur, Samira Sital, a dmarch dans les rues et les commerces pour racoler les gens et les inciter participer, les mosques ont pris le relais et une troupe de chanteurs a mme t dplace du Maroc pour animer la manifestation. Lambassadeur sest joint la marche avec divers lus, comme Fouad Ahidar, ainsi que le grand rabbin de la communaut juive en Belgique, Albert Guigui, qui avait t invit. Lambassadeur, petit pantin aux mains de son roitelet na pas hsit sattaquer lAlgrie qui na pas ripost en tolrant les propos contre notre pays dans le journal tlvis dune chane publique belge, tout cela parce que nous navons pas un pouvoir fort. Le Maroc en profite pour mener campagne inlassablement via ses satellites implants dans le cur de Bruxelles, capitale europenne, et tout le territoire belge. Des questions essentielles se posent donc. Les lus qui ont prt serment la Constitution belge ont-ils le droit de prter allgeance au roi du Maroc ? La Belgique peut-elle tolrer la prsence dlus dorigine marocaine qui soutiennent la politique du Makhzen concernant le dossier du Sahara Occidental, lun des derniers territoires dcoloniser selon lONU ? La Belgique respecte-t-elle le droit international en prenant parti via ces lus contre le peuple sahraoui en faveur de la monarchie du cannabis et de la dbauche ? La Maroc a inond le territoire belge de cannabis en faisant des enfants belges des dbris toxicomanes, la loi du pays tolrant la consommation jusqu 3 grammes par personne mais interdisant son commerce et sa distribution. Cest dire lhypocrisie du rgime belge qui permet aux Marocains de diffuser leur venin par le biais du cannabis. Le royaume de Belgique, laxiste, reste une terre promise pour le Makhzen et ses sbires avec la complicit des autorits belges qui ont besoin dun lectorat analphabte et illettr, bref des moutons tondre quelles activent chaque lection via des milliers dassociations marocaines surnommes ASBL (associations sans but lucratif subsidies par lEtat, qui sont en fait des commerces ou des cafs qui ne paient pas les taxes inhrentes lactivit commerciale), et o le cannabis ctoie les thses du Makhzen, trs bon cocktail pour semer la propagande et maintenir la communaut marocaine dans la soumission totale au roitelet du Maroc.

Mohsen Abdelmoumen



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Comment le Makhzen contrle limmigration...




05:07 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,