> >

[] [ ]

Des partis lancent des actions de boycott

(Tags)
 
Drogue : des parents dsesprs lancent un SOS Emir Abdelkader 0 2014-03-02 05:57 PM
Le RCD, le MSP et ENNAHDA appellent au boycott... Emir Abdelkader 0 2014-02-24 11:09 PM
Le FJD opte pour le boycott Emir Abdelkader 0 2014-02-14 11:24 PM
Les prisonniers algriens lancent un SOS aux autorits Emir Abdelkader 0 2013-12-19 02:26 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-08
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Des partis lancent des actions de boycott

RCD, MSP, Ennahda, Jil Jadid et le FJD

Des partis lancent des actions de boycott

Les boycotteurs appellent leurs bases respectives coordonner leurs actions, en vue de donner une traduction au niveau local la dmarche du boycott.


Rassemblement et meeting Alger. La coordination des partis et les personnalits nationales prnant le boycott du prochain scrutin prsidentiel passent aux actions de rue, comme annonc lors de leur premire rencontre. Ces boycotteurs viennent dannoncer une premire action prvue pour mercredi prochain Alger. En effet, les prsidents du RCD, du MSP et dEnnahda auxquels se sont joints le FJD de Abdallah Djaballah ainsi que Soufiane Djilali de Jil Jadid et Ahmed Benbitour qui se sont retirs de la course la prsidentielle appellent officiellement lorganisation dun sit-in, le 12 mars prochain 11h devant le monument des Martyrs de Riadh El Feth Alger.
Les participants ont convenu de lorganisation dun premier rassemblement des directions des partis politiques et des personnalits nationales prnant le boycott pour le mercredi 12 mars au monument des Martyrs de Riadh El Feth 11h, puis dun meeting populaire le vendredi 21 mars, 15h, la salle Harcha pour appeler au boycott des lections, expliquent les boycotteurs dans un communiqu rendu public, lissue de leur runion jeudi dernier au domicile dAhmed Benbitour. Ce faisant, les signataires de ce communiqu mettent en garde les autorits contre tout refus dautorisation des actions dcides. Les autorits sont mises devant leurs responsabilits pour lattribution de lautorisation ncessaire, prcisent-ils.
Dans ce sens, les partisans du refust se disent conforts dans leur position par les derniers vnements qui ont prouv, selon eux, la justesse de leur dcision de tourner le dos la prochaine lection. Cest pourquoi, lit-on dans le mme document, ils renouvellent leur invitation aux candidats encore en lice se retirer de la farce lectorale dont le rsultat est connu davance au vu du parti pris de ladministration et des diffrentes institutions en faveur du prsident-candidat. La participation ce scrutin nest quune caution un processus porteur dun danger imminent pour les intrts et la stabilit du pays, insistent-ils, en appelant, cet effet, le peuple algrien boycotter massivement ces lections, qui consacrent la mdiocrit, la fraude et la corruption, et contribuer activement un changement pacifique.Afin de concrtiser laction du boycott sur le terrain, les signataires du communiqu appellent aussi leurs bases respectives donner une traduction au niveau local cette dmarche et coordonner entre elles.
Condamnation de la rpression des manifestants
Ayant dj appel une confrence nationale de dialogue sur lavenir de lAlgrie et la mise en place des mcanismes de la transition dmocratique, ce groupe annonce galement la dcision dinstaller une commission mixte pour prparer cette chance. En outre, les six responsables politiques se sont entendus sur lorganisation de runions priodiques des directions des partis et de personnalits politiques nationales pour la concrtisation et le suivi du programme daction pour le boycott de la prochaine lection. Estimant que la crise politique actuelle nest pas lie un 4e mandat, mme sil constitue la pire expression dun systme fragile, les leaders de ces partis dopposition plaident pour un changement du systme par des moyens politiques et pacifiques. Ragissant la rpression des rassemblements des opposants au 4e mandat, ils condamnent lempchement des marches et des sit-in pacifiques des citoyens et raffirment leur solidarit aux victimes de la rpression.


Madjid Makedhi



El Watan
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Des partis lancent des actions de boycott




03:21 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,