> >

[] [ ]

Syrie : les religieuses de Maaloula libres contre 150 prisonnires

(Tags)
 
Une tude du centre canadien CGR rvle une conspiration isralo-saoudienne contre la Syrie Emir Abdelkader 0 2014-02-23 10:42 AM
Une tude du centre canadien CGR rvle une conspiration isralo-saoudienne contre la Syrie Emir Abdelkader 0 2014-02-22 05:52 PM
LAlgrie met en garde contre des terroristes provenant de la Syrie Emir Abdelkader 0 2013-11-28 05:01 PM
Il y a une guerre en Syrie et une guerre contre la Syrie Emir Abdelkader 0 2013-11-10 02:31 PM
Syrie : Le Maroc favorable la solution militaire contre Bachar al-Assad Emir Abdelkader 0 2013-08-31 10:25 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-10
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Syrie : les religieuses de Maaloula libres contre 150 prisonnires

Syrie : les religieuses de Maaloula libres contre 150 prisonnires

Les religieuses enleves par des jihadistes dbut dcembre Maaloula ont t libres dans la nuit en change de quelque 150 prisonnires dtenues par le rgime syrien, grce une mdiation libano-qatarie.
Paralllement ce rare dveloppement positif dans le conflit syrien, les combats se poursuivent sur plusieurs fronts dans le pays, o Amnesty International accuse les forces du prsident Bachar al-Assad dutiliser la faim comme arme de guerre.
Les 13 religieuses et leurs trois auxiliaires avaient t enleves le 3 dcembre dans leur couvent de Maaloula, localit chrtienne au nord de Damas. Elles taient depuis dtenues Yabroud, bastion rebelle prs de la frontire libanaise, par le Front Al-Nosra, la branche syrienne dAl-Qada.
Elles sont arrives dans un tat dextrme fatigue Jdaidet Yabous, poste-frontire syrien situ sur la frontire avec le Liban, aprs un prouvant voyage de neuf heures qui les a conduites de Yabroud au Liban, puis de nouveau jusquen Syrie, selon un journaliste de lAFP prsent Jdaidet Yabous.
Assise sous un grand portrait de M. Assad, lune des religieuses a assur quelle et ses compagnes avaient t bien traites pendant leur captivit.
Le Front Al-Nosra nous donnait tout ce quon demandait et personne ne nous a importunes, a-t-elle dclar, dmentant des rumeurs selon lesquelles les ravisseurs auraient oblig les religieuses ter leurs croix.
La libration de ces 16 femmes a t obtenue en change de la remise en libert de 150 prisonnires dtenues par le rgime syrien, selon lObservatoire syrien des droits de lHomme (OSDH).
Une femme et ses quatre enfants qui taient emprisonns ont t librs les premiers et ont atteint Yabroud, a expliqu lAFP le directeur de lOSDH Rami Abdel Rahmane, tandis que 149 autres dtenues libres ont t remises lAgence gnrale de sret libanaise.
Le chef de la Sret gnrale et mdiateur-clef de cet change, Abbas Ibrahim, a confirm que laccord pour la libration des religieuses impliquait la remise en libert de plus de 150 personnes en change, selon lagence nationale de presse libanaise.
La faim, larme de guerre
Des dizaines de milliers de prisonniers sont dtenus dans les geles du rgime de Damas, o la torture et les mauvais traitements sont systmatiques, selon les groupes de dfense des droits.
Les efforts de M. Ibrahim pour obtenir la libration des religieuses ont t seconds par le chef des renseignements du Qatar Ghanem al-Kubeissi, arriv samedi au Liban et dont le pays est lun des principaux soutiens de la rbellion en Syrie.
Les deux hommes avaient dj jou un rle important dans la libration de plerins chiites libanais enlevs par les rebelles dans le nord de la Syrie en 2013.
Enleves Maaloula, une ville connue pour ses nombreuses glises et ses refuges troglodytiques datant des premiers sicles du christianisme, les religieuses ont t dtenues principalement Yabroud, une vingtaine de kilomtres plus au nord.
Ce bastion rebelle frontalier du Liban est depuis plusieurs semaines la cible dune offensive majeure des forces loyalistes, appuyes par des combattants du Hezbollah libanais.
Sur un autre front lgrement plus au nord, larme a annonc dimanche stre empare, aprs un mois de combats, de la localit de Zara, proche du clbre chteau crois du Krak des Chevaliers, dans la rgion de Homs.
LOSDH a confirm cette prise, voquant des combats ayant fait des dizaines de morts parmi les soldats comme parmi les rebelles.
Mais le conflit, qui a fait en prs de 3 ans plus de 140.000 morts selon lOSDH et des millions de dracins, frappe aussi durement les civils, dautant que, selon un rapport publi lundi par Amnesty International, le rgime utilise dsormais la faim comme arme de guerre.
Le rapport voque surtout le sige du camp palestinien de Yarmouk, dans le sud de Damas, o selon Amnesty prs de 200 personnes sont mortes de privations, dont 128 de faim.
Et le sige de Yarmouk nest que le plus meurtrier dune srie de blocus arms dans dautres zones civiles, imposs par les forces armes syriennes ou des groupes arms dopposition 250.000 personnes travers le pays, a ajout lorganisation.


(Afp)





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Syrie : les religieuses de Maaloula libres contre 150 prisonnires




03:52 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,