> >

[] [ ]

"J'annonce haut et fort ma dissidence du MNLA"

(Tags)
 
Libye : Ali Zeidan annonce un "compromis" avec des ex-rebelles Emir Abdelkader 0 2014-02-19 11:15 AM
" " " " "" "" Emir Abdelkader 0 2013-09-12 10:13 PM
"" .. "" "" Emir Abdelkader 0 2013-04-18 11:56 PM
" " "": " " Emir Abdelkader 0 2013-01-29 06:58 PM
"""""""" 18 2012-05-19 06:10 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-10
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
"J'annonce haut et fort ma dissidence du MNLA"

Mali - Ag Mohamed Assaleh : "J'annonce haut et fort ma dissidence du MNLA



Ancien haut responsable du MNLA, Ibrahim Ag Mohamed Assaleh a dfinitivement rompu avec la rbellion touargue. Il compte annoncer la cration officielle de son propre mouvement Alger dici la mi-mars. Interview.
Ibrahim Ag Mohamed Assaleh, ancien charg des relations extrieures du Mouvement national de libration de lAzawad (MNLA), joue dsormais sa propre partition dans les complexes ngociations pour un accord de paix au Nord-Mali. Evinc de la rbellion touargue la fin du mois de fvrier, sur fonds de profondes tensions avec son leader, Bilal Ag Acherif, lancien dput de Bourem va annoncer, dici la mi-mars, la cration officielle de sa propre organisation Alger.
Soutenu par les autorits algriennes, ce futur "mouvement politico-militaire", selon les termes de son fondateur, entend enfin faire aboutir laccord de paix avec le gouvernement malien. Daprs Ibrahim Ag Mohamed Assaleh, cette nouvelle dissidence serait soutenu par une majorit des cadres du MNLA et compterait prs de 8 000 combattants arms. De passage Bamako, o il a officiellement inform les responsables maliens et ceux de la Minusma de sa dmarche, le rebelle touareg a reu Jeune Afrique pour expliquer ses objectifs.
>> Lire aussi : Algrie, Burkina, Maroc... Un mdiateur peut en cacher deux autres
Jeune Afrique : pourquoi avez-vous dfinitivement claqu la porte du MNLA ?

Ibrahim Ag Mohamed Assaleh : Car je constate quavec Bilal Ag Acherif nous resterons dans une situation de "ni paix ni guerre", alors quil faut savoir faire la guerre, mais aussi la paix, quand cela est ncessaire.
Que lui reprochez-vous ?
De vouloir instrumentaliser le combat lgitime du peuple de lAzawad au profit dautres agendas, notamment ceux de certains États, qui ne correspondent pas aux ntres.
C'est dire ?
Je parle en particulier du conflit entre Rabat et Alger dans lequel nous ne devrions pas nous immiscer, en tant que peuple qui lutte pour son droit vivre en toute libert et en toute dignit sur son territoire.
Vous accusez donc Bilal Ag Achrif dtre trop proche des autorits marocaines

Ce nest pas quil est trop proche de Rabat. Nous partageons notre frontire avec lAlgrie. Sil ny avait pas eu la colonisation franaise, il ny aurait pas de frontire entre lAzawad et lAlgrie. Notre peuple est situ de part et d'autre de cette dlimitation. Par contre, nous n'existons pas au Maroc.

Et vous, vous ne rpondez pas aux intrts algriens ?

Ecoutez, je suis trs indpendant vis vis des intrts algriens et nous sommes autonomes dans notre lutte. Si vous pensez que je suis proche d'Alger, je vous rponds "oui, nous le sommes gographiquement et socialement". La majeure partie du sud algrien est occupe par des Touaregs. Je pourrais mme dire que je suis 50% algrien.

Bilal Ag Acherif a-t-il officiellement sollicit une mdiation marocaine dans les ngociations actuelles entre les groupes arms du Nord du Mali et le gouvernement malien ?
Oui. Il a sollicit une mdiation auprs du roi du Maroc. Au lieu de solliciter cette nouvelle mdiation, alors que nous avons dj celle de la Cdao, grce laquelle nous avons sign l'accord de Ouagadougou, il faudrait accepter celle de l'Algrie. C'est un pays frre avec lequel nous partageons les mmes communauts de chaque ct de la frontire.
Quel est l'objectif de votre dissidence ?
J'ai dclar haut et fort la cration de ma dissidence. J'ai crit au reprsentant spcial des Nations unies et chef de la Minusma, M. Bert Koenders, pour len informer. Je lui ai fait savoir que nous ne rpondions plus aux instances diriges par Bilal Ag Acherif au sein du MNLA. Nous allons dclarer la cration de ce mouvement politico-militaire dans les jours venir, d'ici la mi-mars, Alger. Il sera consacr la dfense des droits lgitimes du peuple de l'Azawad dans le processus de ngociations avec Bamako.
Combien de combattants arms comptera ce mouvement ?
Il est difficile de dfinir un nombre exact de combattants, car certains se sont prononcs et d'autres attendent notre dclaration officielle pour se prononcer. Mais je suis sr et certain que nous compterons environ 8 000 hommes. Nous avons aussi l'adhsion de plus de 60% de la population azawadienne.
L'indpendance de l'Azawad n'est plus l'ordre du jour partir du moment o nous avons sign l'accord de Ouagadougou.
Comment va s'appeler cette dissidence ?
Son nom sera annonc le moment venu et chacun l'entendra.
Entendez-vous participer la relance du dialogue avec les autorits maliennes ?
L'indpendance de l'Azawad n'est plus l'ordre du jour partir du moment o nous avons sign le respect de l'intgrit territoriale du Mali dans l'accord de Ouagadougou. Nous allons nous battre pour qu'il y ait un contrat social entre l'Azawad et Bamako sur les aspects politico-institutionnels, scuritaires, conomiques, ou encore socio-culturels, afin d'aboutir un accord de paix durable. Nous souhaitons des ngociations travers la communaut internationale, la Cdao, et l'Algrie, pour pouvoir atteindre le maximum des aspirations du peuple de l'Azawad.
Cette nouvelle dissidence ne va-t-elle pas apporter encore plus de confusion dans les ngociations de paix ?
Cette dissidence n'apportera pas de confusion parce que nous existerons sans le sigle du MNLA. Nous allons exister sous un autre nom, pour justement viter toute confusion
_________
Propos recueillis par Benjamin Roger, Bamako

jeuneafrique1





 

()


: 1 ( 0 1)
 

"J'annonce haut et fort ma dissidence du MNLA"




04:30 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,