> >

[] [ ]

Les jeunes Kabyles et leur futur prsident

(Tags)
 
le prsident Bouteflika flicite le prsident Mohamed Abdelaziz Emir Abdelkader 0 2014-02-26 05:44 PM
Les dirigeants amricains reconnaissent leur chec renverser le prsident syrien Emir Abdelkader 0 2014-02-06 12:38 PM
Yasmina Khadra, Les sept erreurs dun futur candidat Emir Abdelkader 0 2013-11-12 02:53 PM
Une nouvelle alliance dmocratique pour le futur prsident Emir Abdelkader 0 2013-10-08 03:44 PM
La riposte des jeunes Emir Abdelkader 0 2013-03-31 10:56 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-11
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Les jeunes Kabyles et leur futur prsident

DE L'INDIFFÉRENCE À L'INQUIÉTUDE, DE L'ESPOIR À L'ATTENTE MITIGÉE

Les jeunes Kabyles et leur futur prsident




On s'inquite des nouvelles qui arrivent, par bribes, de la capitale. En ces temps o l'actualit s'emballe, Tizi Ouzou semble loin et proche la fois.
De l'indiffrence l'inquitude, de l'espoir l'attente mitige, l'lection prsidentielle occupe tous les espaces publics dans la wilaya de Tizi Ouzou. Les jeunes, les vieux, les femmes et les enfants en parlent. Chacun sa faon, chacun son approche, mais des gens que l'chance n'inspire pas, sont nombreux, voire trs nombreux. En effef, ils sont plusieur s'inquiter du climat tendu qui s'est install. Il y en a aussi qui s'inquitent des nouvelles qui arrivent, bien que par bribes, de la capitale. En ces temps o l'actualit s'emballe, Tizi Ouzou semble loin et proche la fois.
Pour tter le terrain et connatre ce que pensent rellement les citoyens de l'lection prsidentielle, une tourne travers plusieurs quartiers de Tizi-Ouzou et une vire travers quelques places importantes des communes s'imposent.

Dbranchs, ils regardent ailleurs
Non, je ne sais pas quand elle aura lieu. Aprs la Coupe du monde ou avant? nous interroge Samir au Btiment bleu. D'autres jeunes, habitant non loin de l affirment connatre la date du 17 avril mais ignorent les candidats en lice. Je sais que Bouteflika va se prsenter. Je sais aussi qu'il y a d'autres candidats comme Benflis, mais je sais aussi que je ne voterai pas. D'ailleurs, normalement c'est la premire fois que je vais voter, mais a ne m'intresse plus, affirme un autre jeune. Ironique est la rponse d'Arezki qui s'est dit connatre tous les candidats. Vous ne pouvez pas savoir quel point je suis triste de la disparition des formulaires de Rachid Nekkaz. J'esprais au moins qu'il nous donnerait des visas pour la France, puisque lui il n'en veut plus ironise-t-il, faisant rire tout le groupe.
A travers les communes, l'lection occupe une grande partie des discussions. Dans les cafs, les places des villages, chacun y va de son analyse. Esprons que le meilleur l'emporte. Les gens ont besoin de travail et de scurit, affirme Amar l'air philosophe. Curieusement, dans les villages, l'actualit sur la prsidentielle est suivie et dcortique par toutes les catgories d'ge. Les jeunes semblent plus indiffrents que les plus gs. Qu'est-ce que a va changer une lection prsidentielle dans le quotidien morose de notre village? Rien, nous vivons au jour le jour, le seul vnement dans un village c'est l'enterrement. De temps autre, nous accueillons un mort qui revient de France pour tre enterr dans le cimetire du village, ct de ses parents. D'ailleurs, ces dernires annes, personne ne revient vivant. Ils prfrent tous rester jusqu'au dernier souffle dit Mustapha, la voix teinte d'un dsespoir inou.

Les partis ne captent plus
Aprs plusieurs dcennies, plusieurs discours enchanteurs et maintes promesses non tenues, les partis politiques ne semblent plus faire recette chez les jeunes gnrations. Qui, je ne vois pas qui c'est? Un chanteur? rtorquait tonn, un jeune qui nous avons demand son avis sur la position d'un chef de parti implant en Kabylie. Beaucoup semblent ignorer les noms et les partis politiques. Je ne sais pas quelle est sa position sur l'lection. D'ailleurs, je m'en fous de ce qu'il dcide. J'ai ma dcision moi renchrit son camarade.
Mme l'universit, les tudiants voient de jour en jour leur base s'estomper. Non, non, je n'attends pas qu'ils me disent si je vote ou non. Ils nous ont maintes fois trahis. Je n'aime pas les girouettes, d'ailleurs c'est dconseill de faire attention. Il faut plutt observer le vent qui les fait tourner rtorque un tudiant politis, mais qui ne croit plus aux partis traditionnels.
Une chose est sre, vous pouvez faire l'exprience vous-mme, le plus grand institut de sondage au monde ne pourra pas sonder les intentions de vote des tudiants de l'universit de Tizi Ouzou.
La jeune gnration est, en grande partie, affranchie de la tutelle politique traditionnelle, remarque Samir, tudiant rencontr Bastos.

La scurit d'abord et on parlera ensuite
La lutte contre l'inscurit arrive, par ailleurs, en premire position des attentes des citoyens. Bien qu'ils ne lient pas directement cette dernire la prsidentielle, il n'en demeure pas moins, que le critre de jugement de l'apport d'un homme politique est incontestablement sa capacit apporter la scurit, principale condition de bien-tre.
On attend du prochain prsident qu'il radique ces bandes qui sment la terreur sur les routes. On verra si le prochain prsident s'attaquera ces bandits qui menacent nos biens et nos vies clame, Ali, un quinquagnaire de Boudjima. Moi, je me souviens, il y a quelques annes, personne n'osait prendre cette route (RN24 reliant Tigzirt Alger par le littoral). Elle tait synonyme de suicide. Les terroristes en ont fait leur proprit prive. La rgion que vous voyez l, Mizrana, est reste deux dcennies sous l'emprise des groupes arms. Alors, aujourd'hui, peu importe le prsident, l'essentiel c'est que a ne se reproduise jamais, affirme un autre vieil homme rencontr au port de Tigzirt. Je veux juste qu'on me laisse pcher dans le calme.
La prsidentielle? Je conseille ces vieux politiciens rouills de venir me rejoindre ici pour pcher le poisson, au lieu de pcher les voix. Il est temps de laisser nos enfants et nos petits-enfants grer leur pays. Moi, d'ailleurs, c'est ce que j'ai fait. J'ai abandonn mes commerces mes enfants, dissertait Dda Rezki qui ne se spare jamais de sa canne pche depuis quelques annes.

Du travail du logement et la loi du mrite
Trois critres semblent runir l'unanimit chez les jeunes. Sans voquer une quelconque prfrence pour un candidat ou un autre, les jeunes attendent du travail, du logement, mais aussi la loi du mrite comme seul critre d'accs aux postes de responsabilit. Moi, j'en ai marre de ce bled. J'ai pass tous les concours, mais jamais une fois je n'ai pu dcrocher un job. Toutes les chances revenaient ceux qui avaient des connaissances. Ce pays est une prison. Pensez ce que vous voulez, mais il y a des moments o s'il y avait devant moi une bombe, je me serais fait exploser, se dchane Rachid, ingnieur qui s'est remis aux procdures de l'migration. Je veux juste un logement pour cacher ma gueule au soleil de ce pays. Je ne veux plus rien voir. Je veux un taudis pour mes enfants. J'en ai marre d'esprer dans ce bled de diables. Oui nous sommes tous des diables mais chacun fait le mal qu'il peut juge sans mnager sa propre personne Ramdhane, jeune enseignant.
Parmi toutes les contraintes, il y en a plusieurs qui font natre des sentiments d'indignation parmi les citoyens de toutes catgories. Ecoutez, pour votre bien, cessez d'esprer, car cela va vous rendre malade. Moi, je suis mdecin, je ne me vante pas de mon statut et je ne mprise pas les autres mtiers. Mais quand je vois un cordonnier ou un vendeur de cigarettes gagner plus que moi par jour, a me dcourage. T'es dj all te faire rparer une chaussure? Un centimtre de fils, deux trois petits clous et une minute de travail le gars te demande 600 DA. En une journe, il s'en sort avec pas moins de 10.000 DA. Un peu de bon sens et d'quit. Moi, du prochain prsident, j'attends qu'il mette un peu de logique dans ce bled de fous, se lche un jeune mdecin qui attend la fin des procdures de son dpart en Europe.

Le prsident en qui je crois
De toutes les attentes, nous avons relev certaines qui ne relvent pas de l'actualit et de la situation concrte du pays, mais qui en ont aprs le malaise gnral. Le prsident en qui je croirais, mes enfants, est celui qui, une fois lu, prendra son bton de plerin et s'en ira travers le monde la recherche de ses petits-enfants, les enfants de ce pays, qui errent travers les continents. Ce prsident en qui je croirais, les ramnera dans leur pays et leur donnera du travail et de la valeur.
Le prsident en qui je croirais ne laissera jamais nos enfants mritants la merci des incapables et des ignorants qui feront tout pour les chasser, nous dira, Ami Sad, vieux retrait, ancien moudjahid qui a refus de prendre une pension estimant que ce qu'il a fait n'tait pas pour de l'argent.





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les jeunes Kabyles et leur futur prsident




11:08 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,