> >

[] [ ]

Quatrime mandat de Bouteflika : Des intellectuels disent non !

(Tags)
 
Lannonce de la candidature de Bouteflika pour un quatrime mandat laisse lopposition sans voix Emir Abdelkader 0 2014-02-23 10:30 PM
Rassemblement contre le quatrime mandat de Bouteflika : des manifestants arrts Emir Abdelkader 0 2014-02-22 06:15 PM
Ali yahia Abdenour, Taleb Ibrahimi et Benyelles contre un quatrime mandat de Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-02-11 09:10 AM
Algrie : opration quatrime mandat pour Bouteflika Emir Abdelkader 0 2013-12-02 02:28 PM
Bouteflika ne se prsentera pas pour un quatrime mandat selon Ali Benflis Emir Abdelkader 0 2012-11-28 04:37 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-03-13
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Quatrime mandat de Bouteflika : Des intellectuels disent non !

Quatrime mandat de Bouteflika Des intellectuels disent non


Des enseignants universitaires, leaders dopinion, joignent leur voix celles qui sopposent un quatrime mandat pour Bouteflika. Ils appellent la communaut universitaire simpliquer dans la lutte pour un changement rel dans le pays.


Des enseignants luniversit dAlger observeront, aujourdhui lintrieur de la facult de Bouzarah, un sit-in contre le maintien du systme et la reconduction du Prsident sortant pour un nouveau mandat. Dans un appel lanc hier ladresse de la communaut universitaire, ces enseignants-chercheurs disent tre anims par la volont dagir pour viter le pire au pays. Leur dmarche, premire du genre, est motive par le danger qui guette le pays, lequel patauge dans une situation de blocage politique indite.

Parmi les premiers signataires de cet appel, on trouve des sociologues limage de Nacer Djabi, Fatma Oussedik, Madani Safar Zitoun, Zoubir Arous et Mustapha Madi, des politologues tels que Mohamed Hennad, Rachid Tlemani, des historiens comme Mohamed El Korso (ancien prsident de la Fondation 8 Mai 1945), Mustapha Nouicer et Abdelhamid Bourayou, des linguistes comme Taleb Khoula El Ibrahimi, des critiques littraires comme Ahmed Cheniki et des spcialistes en communication tels que Achour Fenni. Un concentr dintellectuels qui ont lhabitude dintervenir dans des dbats publics pour analyser les questions dactualit et dintrt national. Ces intellectuels considrent que lAlgrie mrite un autre avenir que celui faonn par les dtenteurs du pouvoir. Ils rejettent les arguments des promoteurs du 4e mandat selon lesquels le Prsident sortant est le garant de la stabilit et la situation actuelle peut entraner lAlgrie vers le drame dune dstabilisation aux consquences dsastreuses. La rengaine dune prtendue stabilit nous est servie depuis quinze ans ! prcisent-ils.

Ces enseignants refusent de rester passifs devant une scne politique marque par la corruption, la violation des liberts, le viol de la Constitution, la ngation de la volont populaire, la dilapidation des richesses du pays et la transformation des institutions de lÉtat en comits de soutien pour le maintien de lautocratie. Pour eux, il y va de lavenir du pays, et en tant quintellectuels ils veulent assumer leurs responsabilits en agissant pacifiquement pour provoquer le changement espr par des millions dAlgriens. Ils soulignent quils ne peuvent rester indiffrents devant un systme finissant qui a achet, achte et achtera la paix sociale en dilapidant les profits de la rente ptrolire afin dendormir et contrler les Algriens, asseoir sa mainmise sur les richesses du pays et perptuer un systme vieillissant, limage de son chef que lon veut nous imposer pour plusieurs annes encore.
Ces enseignants slvent non pas contre le 4e mandat mais tout le systme. Il ne sagit ni dun quatrime mandat ni dun cinquime, voire dun nime, ni mme dun quelconque candidat, soutiennent-ils. Pour forcer le destin, ils appellent la communaut universitaire se mobiliser pour exprimer son refus de la perptuation de ce systme et pour linstauration dun Etat civil libre et dmocratique respectueux de la volont populaire. Avant ces enseignants, les tudiants de plusieurs universits avaient manifest ces dernires semaines contre le 4e mandat.

Mokrane Ait Ouarabi










 

()


: 1 ( 0 1)
 

Quatrime mandat de Bouteflika : Des intellectuels disent non !




11:08 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,